LYon en France: De Trévoux à Anse, l'offre touristique de Rhône-Alpes évolue

Accès direct aux articles

De Trévoux à Anse, l'offre touristique de Rhône-Alpes évolue

Trévouxle tourisme "urbain" - autour de Lyon - a bénéficié de la multiplication des salons et les zones de campagnes péri-urbaines (beaujolais, monts du lyonnais...) notent un retour des touristes européens (belges, allemands, hollandais...) ainsi que le développement d'un nouveau "tourisme de proximité"

D'après une étude de l'Ipsos rendue publique par le Comité Régional du Tourisme, les tendances de fréquentation évoluent rapidement en Rhône-Alpes et l'effort consenti par les professionnels commence à donner des fruits. Deux exemples en vidéo :
Le site des "cascades" de Trévoux
voir la vidéo de LYFtv.com
Les nouveaux "oenolodges du camping de Anse
voir la vidéo sur LYFtv.com
Les nouveaux "oenolodges" installés dans le camping des portes du beaujolais à Anse (près de Villefranche sur Saône) par la société Marguerite et Compagnie ont connu un succès immédiat : "les touristes apprécient cette évolution qui allie la proximité de la nature avec le confort du chalet en bois", note le directeur du CRT, Marc Béchet.  La directrice de ce camping municipal, Valérie Bererd,  est elle aussi enthousiaste : "après l'installation d'une dizaine de chalets, les taux de réservation ont explosé... la demande ne vient plus seulement des touristes éloignés, mais aussi par exemple de couples lyonnais qui désirent s'éloigner de la ville pour passer quelques jours tranquilles" ... "Nous avons aussi des familles lyonnaises victimes de la crise du logement, qui peuvent rester plusieurs mois, le temps de trouver un nouvel appartement". 

Des "éco-habitations" légères de loisirs
Ce concept de village "éco-construit" dans lequel tous les chalets sont différents et répondent à des normes environnementales très strictes, semble promis à un bel avenir. Le carnet de commande de la société Marguerite et Cie, dans laquelle la directrice a pris des parts, se remplit rapidement, "même si la concurrence des pays de l'Est qui fabriquent aussi des mini-chalets en bois (Pologne, Estonie...)  est très rude"...
 "Ce modèle est totalement reproductible et on imagine déjà la création d'une ligne qui regroupera des chalets avec toits végétalisés, des ensembles avec saunas, des spas, des villages à thème..." s'enthousiasme l'un de ses associés. 
Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)

----------------------
BlogBang

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir

 
 

Temps libre, tourisme, voyages

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

fleche+haut

fleche+haut