Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Institut Paul Bocuse : 160 nouveaux diplômés prennent leur envol !


             
ballade gourmande
Une "ballade gourmande"
sur le thème du voyage -
Jeudi 30 octobre, l’Auditorium Maurice Ravel de Lyon a été le théâtre de la traditionnelle cérémonie de remise des diplômes de l’Institut Paul Bocuse. 160 étudiants de 32 pays ont reçu le précieux document, face à leur famille et près de 1 500 invités, des mains de leur parrain, Daniel Boulud
Institut+Paul+Bocuse+promotion+2014+Daniel+Boulud

En présence du ministre du tourisme, Matthias FEKL, visiblement ému par l'impressionnante haie d'honneur réservée par les étudiants à l'entrée de l'auditorium, ainsi que de Gérard Pélisson et Hervé Fleury, respectivement Président et directeur de l'Ecole, le Chef Franco New-Yorkais, Daniel Boulud a présenté son parcours atypique aux jeunes diplômés (voir la vidéo). Originaire de St-Pierre de Chandieu près de Lyon, le parrain de la Promotion 2014 se trouve en effet aujourd'hui à la tête de 16 restaurants internationaux et 1200 employés !
 Ce n’est donc pas un hasard si le thème du « voyage » a été choisi pour cette cérémonie symbolique qui marque le début d’une grande aventure professionnelle pour ces 160 jeunes diplômés. Appelés à évoluer dans des postes de hautes responsabilités en management de l’hôtellerie, de la restauration et des arts culinaires, en France comme à l’international, ils ont bénéficié d’une formation exigeante, reconnue par les professionnels du secteur.
Danse, spectacle et comédie
sur le thème du voyage ont
rythmé la cérémonie
 Les jeunes diplômés sont désormais les nouveaux ambassadeurs de la « french touch » qui reconnaît le style inimitable du « berceau » historique de l’hôtellerie et de l’épicentre de la gastronomie mondiale, nommé au patrimoine de l’UNESCO. Cela commence d’abord au sein des entreprises qu’ils intégreront.
"Souvenez-vous de votre enfance, des traditions de votre famille, de la motivation qui vous a amené à être ici aujourd'hui", leur a soufflé Daniel Boulud. Quant à Paul Bocuse, l'inspirateur de cette école et d'innombrables activités de promotion de la gastronomie en France et dans le monde, il s'est adressé à eux par un émouvant message vidéo. A 88 ans, le chef lyonnais continue son chemin, avec des dizaines de projets en voie d'accomplissement : un hôtel et un restaurant école à Lyon, un centre de recherche sur l'alimentation, une école à Shanghaï, des partenariats au Pérou et au Guatemala, des liens développés avec des universités du monde entier, l'édition de livres, rien ne semble plus arrêter Monsieur Paul !
Gilles Roman

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
Lire la suite - Institut Paul Bocuse : 160 nouveaux diplômés prennent leur envol !

Numérique : le Blend Web Mix, une réunion pour faire monter la sauce lyonnaise


             
Blend+web+mix+lyon
Le "Blend Web Mix" est une conférence internationale et francophone autour des « cultures web ». Sa dernière édition vient de s'achever à la cité internationale de Lyon ce jeudi 30 octobre 2014. 
Dans une ambiance fiévreuse et festive, les animateurs de "la cuisine du web", une association qui se targue de mélanger tous les acteurs lyonnais de l'internet, ont fait mijoter une sauce originale. Le rendez-vous, soigneusement préparé, a vu confluer des geeks d'âge bien différents (le plus jeune avait onze ans !) et mis en relation des créateurs spécialistes du design, des développeurs informatiques, des adeptes des jeux vidéos ou encore des "business développeurs"... 

Une cuisine qui cherche encore ses marques, entre "groupement d'entreprises" très locales, liées au territoire du Grand Lyon et une ambition affichée de faire émerger des start-ups "sans frontières". 
 Dans ce monde résolument francophone, mais où le jargon emprunte beaucoup à l'anglais, les marmitons, pour la plupart nés avec l'internet, ne s'émerveillent plus devant les prouesses techniques offertes par les nouvelles technologies. Ils parlent applications, brassent les idées, mélangent les concepts, et cherchent à créer des produits ou services qui leur feront gagner "un max de tunes".
 --> Voir la vidéo :  Le Maire de Lyon, Gérard Collomb, a été accueilli avec bonhomie par cette assemblée bouillonnante ...

"Nous voulons faire des cette Halle un catalyseur en mettant en réseau et en donnant de la visibilité à l’ensemble de l’écosystème numérique lyonnais"  - Gérard Collomb
Revenant tout juste d'une tournée en Amérique, il leur a rappelé les atouts de la ville, très ouverte à l'international, et qui prépare à la Confluence l'ouverture de la Halle Girard, un immense espace dédié à ces nouvelles technologies.

 "Travailler ensemble, mais de manière très pointue, en visant toujours l'excellence". 
 A l'instar des vrais chefs de la gastronomie lyonnaise (Bocuse, Boulud...) dont les animateurs de la cuisine du web prennent l'exemple, le Maire de Lyon les a enjoint à voir très loin, à développer leur projet avec plus d'ambitions. Pour le Grand Lyon, qui se bat actuellement pour l'obtention du label « French Tech » avec ... 200 millions d'euros de financements à la clef, il ne s'agit pas de demander des subventions, mais de permettre de financer et de faire émerger des start-up du numérique capables d'intéresser un marché mondialisé.
La Halle Girard : 3 000 m2 à la Confluence sur le site de l'ancien marché de gros lyonnais, pourrait devenir la vitrine internationale du numérique lyonnais. 
Lyon, qui reçoit déjà le salon InnoRobots et celui des serious games, estime avoir atteint un bon niveau d'expertise sur le Big Data, les logiciels et la programmation, les contenus créatifs (jeux, programmes, applications...) et les plateformes Web.
Dans ce contexte, le ‘Blend Web Mix’ qui s'appuie sur un cluster d'entreprises innovantes, Edit, préfigure de futures collaborations pour des projets peut-être plus ambitieux ou, tout au moins, qui ont du sens.
Gilles Roman


A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------LYFtv/ Actualités/ Agenda/ Economie/ Education/ Amériques/ Europe/ Loisirs/ Politique/Sports/
Lire la suite - Numérique : le Blend Web Mix, une réunion pour faire monter la sauce lyonnaise

Drones suspects autour des centrales nucléaires : Greenpeace nie toute implication



L'organisation écologiste
revendique toujours
ses actions -
Depuis le 5 octobre, selon EDF et d’autres sources, au moins dix sites nucléaires français ont été survolés par un ou plusieurs engins du type aéronef s’apparentant à des drones. 
Greenpeace, dans un communiqué, tient à démentir toute implication dans ces survols de drones. Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace France, assure que, pour chacune de ses actions, Greenpeace agit à visage découvert et revendique ses actes. Ce fut le cas en 2012 lors, successivement, d’un survol de La Hague par un drone ou de la centrale du Bugey par un paramoteur. 
Ce qui se passe avec ces nombreux survols est très inquiétant. 
"Nous demandons au Haut fonctionnaire de défense et de sécurité une enquête sur la sécurité aérienne des sites nucléaires. » Dans six cas sur dix, c'est-à-dire dans les centrales nucléaires de Gravelines, du Blayais, de Cattenom, de Nogent-sur-Seine, du Bugey et de Chooz, EDF a porté plainte contre x et a publié une information sur le site internet de la centrale. Selon d’autres sources, le site de Superphénix (Isère), le site du Commissariat à l’Energie Atomique de Saclay dans l’Essonne, la centrale nucléaire de Pierrelatte (Drôme) et la centrale nucléaire de Fessenheim s’ajoutent à la liste et ont également connu un ou plusieurs survols de drones. Les survols incriminés ont eu lieu parfois le même jour sur quatre sites éloignés, Bugey, Gravelines, Chooz, Nogent-sur-Seine le 19 octobre par exemple, ce qui témoigne d’une opération de grande envergure. « Nous sommes très inquiets de la survenue et de la répétition de ces survols suspects sans qu’aucune réponse sur leur origine ne soit fournie ni par EDF ni par les forces de l’ordre, explique Yannick Rousselet. Les délais entre la survenue de ces survols et le dépôt de plainte par EDF et l’absence d’information sur certains des sites survolés laissent vraiment interrogatifs. » Greenpeace France s’est dès ce mardi 28 octobre rapprochée de l’Autorité de sûreté nucléaire, de la sécurité d’Areva et du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité pour avoir des explications au sujet de ces survols.
G.R.


A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------LYFtv/ Actualités/ Agenda/ Economie/ Education/ Amériques/ Europe/ Loisirs/ Politique/ Sports/
Lire la suite - Drones suspects autour des centrales nucléaires : Greenpeace nie toute implication

Presse : vers la disparition des aides directes ?


             
Le Spiil (Syndicat de la Presse Indépendante d’Information en Ligne) s'est félicité aujourd'hui de l’adoption par la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale de son avis sur les aides à la presse, établi par le député Jean-Noël Carpentier dans le cadre du Projet de loi de finances pour 2015. 
 Depuis sa création en 2009, le Spiil préconise une refonte des régimes d’aides publiques dans le secteur de la presse. Dans le point 1 de son Manifeste pour un nouvel écosystème de la presse numérique (octobre 2012), le Spiil relevait les effets pervers des aides directes telles qu’elles existaient alors et demandait leur suppression progressive, sur une période de trois ans. Depuis 2012, de nombreuses réformes (alignement du taux de TVA de la presse numérique sur la presse papier, création du Fonds stratégique de développement de la presse, etc.) ont contribué à un meilleur accompagnement des pouvoirs publics, à plus de transparence, et à moins de distorsions de concurrence entre titres de presse. 
 Pour la première fois, un document officiel conclut que « la question d’une suppression progressive des aides directes à la presse doit désormais être posée, avec bien entendu un accompagnement social indispensable dans un secteur qui emploie plusieurs milliers de personnes notamment dans l’imprimerie et la diffusion. » 
Les éditeurs de presse membres du Spill partagent l’avis du rapporteur qui affirme que le régime actuel des aides directes « induit une dépendance pour les éditeurs de presse et conforte des logiques d’influence plus que des logiques d’investissement » et regrette qu’il ait constitué pendant si longtemps « un soutien massivement orienté vers le maintien d’un modèle en voie de disparition » Dans un même ordre d’idée, le Spiil a exprimé de nombreuses réserves sur le fonctionnement du Fonds Google-AIPG et les risques de conflits d’intérêt et de distorsion de concurrence qu’il comporte. Comme l’indique le rapport, le « fonds Google ne saurait constituer une solution aux défis de la presse en ligne. » 
 Face à l’urgence, pour la presse française, de bénéficier d’un écosystème dynamique et pérenne pour mieux réussir sa transition numérique, le Spiil souhaite que le gouvernement suive l’avis de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale et qu’il définisse une véritable stratégie de modernisation de l'intervention de l'administration, par un abandon progressif et socialement responsable des aides directes à la presse et une réorientation du soutien public vers les modèles d’avenir se construisant sur le numérique. Cette évolution est indispensable pour promouvoir l'indispensable pluralisme de la presse à un moment où celui-ci est menacé par d'importantes opérations de concentration du secteur.
Lire la suite - Presse : vers la disparition des aides directes ?

Emploi : Disneyland recrute à Lyon



Lyon+PartDieu+LYFtv
Disneyland Paris se déplace à Lyon les 24 et 25 novembre prochains pour recruter ses futurs collaborateurs. 4 sessions de recrutement seront ainsi organisées, par demi-journée, chacune pouvant accueillir 35 personnes environ, dans une salle située dans le quartier de la Part-Dieu. Après une présentation de l’entreprise et des postes à pourvoir, les candidats seront reçus en entretien. Ils recevront une réponse de Disney 5 jours après la session en principe. 
 Pour postuler, les candidats doivent s’inscrire sur le site  (rubrique sessions de recrutement / toutes les sessions / session de recrutement à Lyon), ils recevront par la suite une convocation de Disney à l’une des sessions de recrutement. 
 Voici les postes recherchés : 
Chefs de partie (offre n°020QZHT) 
Commis de cuisine (offre n°020HLTQ) 
Opérateur d’attractions (offre n°020HKHV) 
Hôte d’accueil de tourisme (offre n°020HLRH) 
Serveur (offre n°020HLSQ) 
Réceptionniste hôtellerie (offre n°020HJWS) 
Hôte d’accueil de tourisme (offre n°020HJPB) 
Vendeur produits ludiques (offre n°020HJKH) 
Employé polyvalent de restauration (offre n°020HJSQ) 

 Langues : 
Un test oral d’anglais est passé lors des entretiens. Quand il est indiqué « anglais bon exigé » notamment pour les postes d’employés de restauration, c’est un niveau A2 dans le cadre européen. Et « Anglais très bon exigé » notamment pour les postes d’accueil et réception, c’est un niveau B2. Sachant que le cadre européen est A1, A2, B1, B2, C1, C2 (à partir de C1, c’est quasiment un niveau bilingue). 
 Logement : 
Pour les personnes originaires de province, un logement est proposé. Son coût est de 310 € par personne en studio de 2 personnes pour les cdd longs ; pour les cdd courts (ex : contrat de 10 jours), le coût est de 10 € par jour et par personne.

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir
Lire la suite - Emploi : Disneyland recrute à Lyon

Un Nobel d’économie politiquement correct ?



 Jean Tirole, le prix Nobel d’économie est Français… la belle affaire ! Un concert de cocoricos s’est fait entendre pour s’en réjouir mais qui s’est vraiment penché sur les théories qu’il défend ? 
À contre-courant, Attac, Mediapart et quelques autres, ne se sont pas associés au satisfecit général et on les comprend… En effet, Jean Tirole fait partie du courant d’économie néolibéral qui soutient que le marché dérégulé, la concurrence débridée, permettent à une économie de se positionner en un équilibre socialement "optimal". Tout au plus concède-t-il que les imperfections de marché obligent à réguler ce dernier à la marge... Comment ne pas être surpris alors que la crise financière montre, en elle-même, que cette analyse est inopérante ? Pour comprendre, en profondeur, l’inadéquation de l’analyse néolibérale à la réalité économique, il faut lire L'imposture économique de Steve Keen,  dont la traduction en France a été dirigée par l’économiste Gaël Giraud.
Steve Keen montre notamment que les théories économiques néolibérales et, en particulier, la loi de l’offre et de la demande, sont fausses ! Et que le problème majeur de la zone euro, aujourd'hui, n'est pas l'excès de dette publique mais l'excès de dette privée.
À la différence de Jean Tirole, Steve Keen fait partie des rares économistes qui ont vu la crise de 2007 arriver. Aujourd'hui, il nous fournit un cadre alternatif cohérent pour la comprendre et pour comprendre également pourquoi nous n'avons rien fait en vue de prévenir le prochain krach financier.
Pendant ce temps, Jean Tirole nous explique que le krach de 2007 n'est nullement incompatible avec le concept d'équilibre et préconise la suppression du CDI.
*************
Steve KEEN est australien. Professeur d’économie et de finance, il est directeur du département Economie, Histoire et Politique de l’université de Kingston à Londres. Son rôle de premier plan et son travail de pionnier lui ont valu d’être reconnu par ses pairs comme l’économiste « qui a, le premier et plus clairement, prévu et donné l’alerte sur l’effondrement de la finance mondiale».

  « Je crois beaucoup à l’éducation et la formation du grand public, des ingénieurs, des décideurs économiques et politiques. C’est la société civile qui finira par obliger l’économie universitaire à sortir de l’ornière où elle s’est elle-même enfermée. » Gaël Giraud, économiste, auteur du livre Illusion financière

 A lire : L'imposture économique (Editions de l'Atelier)


Lire la suite - Un Nobel d’économie politiquement correct ?

Pedro Almodóvar : Prix Lumière 2014



             
festival+cinéma+lyon+2014+Lumière

Le cinéaste espagnol Pedro Almodóvar recevra sa distinction pour son œuvre, l’immense cinéphilie qui nourrit son travail, pour sa générosité et son exubérance, et pour la vitalité transgressive qu’il offre au cinéma.


Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier  (Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón, 1980, 1h18)
Premier film, premier succès marquant l’empreinte artistique du cinéaste : les femmes, les personnages exubérants et la liberté de mœurs. Un cocktail de la Movida servi sous forme de comédie policière effrontée.
Comœdia me 11h

Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?  (¿ Qué he hecho yo para merecer esto !!, 1984, 1h47)
Gloria (Carmen Maura), entre ses ménages, sa famille et ses voisines, tous hauts en couleurs, n’a pas une minute à elle. Pour tenir, une solution : les amphétamines… Portraits incisifs et drôles, sauce caustique !
Francheville me 20h30 | CNP je 20h | Pathé Bellecour ve 10h45

Matador  (1986, 1h45)
L’amour passionnel entre Diego, ex-matador, et Maria, avocate psychopathe, fascinés par la mise à mort. Une intrigue policière mêlant érotisme, ferveur religieuse, et tyrannie maternelle. Avec Antonio Banderas.
Comœdia je 17h | Pathé Bellecour di 14h30

La Loi du désir  (La ley del deseo, 1987, 1h44)
Pablo (Eusebio Poncela), amoureux de Juan, rencontre Antonio (Banderas), qui devient bientôt un amant très possessif… Homosexualité, transsexualité, désir, création. Un film aux allures de thriller amoureux.
Pathé Bellecour je 21h30 | UGC Confluence ve 20h30

Femmes au bord de la crise de nerfs  (Mujeres al borde de un ataque de nervios, 1988, 1h35)
Ivan et Pepa (Carmen Maura), comédiens de doublage, se séparent, au désespoir de Pepa, qui découvre bientôt l’autre vie d’Ivan… Comédie pop aux couleurs flamboyantes, un style définitivement imposé. Avec aussi Rossy de Palma.
Pathé Bellecour lu 11h | CNP me 15h | Cinéma Opéra ve 20h30 | Décines sa 16h

Attache-moi !  (Átame !, 1989, 1h41)
Ricky (Antonio Banderas) veut conquérir Marina (Victoria Abril), ex-actrice porno. Il la séquestre, la violente, mais parvient à la séduire… Insolite, provocant, le plus optimiste des films sadomasochistes !
Pathé Cordeliers lu 11h | Craponne ma 20h30 | CNP ve 20h | Pathé Bellecour sa 11h

Talons aiguilles  (Tacones lejanos, 1991, 1h53)
Rebeca (Victoria Abril) est désespérément en attente de l’amour de sa mère (Marisa Paredes), une chanteuse qui a privilégié sa carrière. Glamour et noirceur, humour et mélodrame, dans cette douloureuse histoire d’amour entre mère et fille.
Vénissieux me 20h30 | Comœdia sa 16h45 | Pathé Bellecour di 10h30

La Fleur de mon secret  (La flor de mi secreto, 1995, 1h42)
Leo (Marisa Paredes) écrit des romans à l’eau de rose sous pseudonyme, tout en voulant sauver son couple… Plus grave que ses films précédents, un superbe mélodrame où s’exprime toute la sensibilité du cinéaste.
Cinéma Opéra ma 15h | Neuville me 20h30 | Pathé Bellecour sa 19h15

En chair et en os  (Carne trémula, 1997, 1h39)
Victor va chez Elena, rencontrée en boîte de nuit : elle attend son dealer et la police s’en mêle bientôt... Entre thriller et tragédie : vengeance, plaisir et culpabilité. Avec Javier Bardem et Ángela Molina.
Villeurbanne ma 20h30 | Comœdia je 22h15 | Pathé Bellecour di 17h

Tout sur ma mère  (Todo sobre mi madre, 1999, 1h40)
Manuela (Cecilia Roth) vit seule avec son fils. À la sortie du théâtre, il est renversé par une voiture. Hommage bouleversant aux femmes, mères, filles, sœurs, prostituées, actrices... Avec aussi Marisa Paredes et Penelope Cruz.
Bron ve 20h30

Parle avec elle  (Hable con ella, 2002, 1h52)
Un spectacle de Pina Bausch et deux hommes - infirmier et écrivain - qui se retrouvent à l’hôpital, veillant chacun sur une femme dans le coma… Au cœur du film : passion amoureuse et folie, solitude et incommunicabilité.
Comœdia di 10h30

Volver  (2006, 2h02)
La vie mouvementée de Raimunda (Penelope Cruz), sa fille, sa sœur, sa tante, les voisines du village de son enfance. Le portrait bouleversant de trois générations, porté par des actrices éblouissantes.
UGC Astoria me 20h30 | Saint-Priest ve 14h30 | Pathé Bellecour di 17h15

La piel que habito  (2011, 2h01)
Un chirurgien met au point une peau synthétique en utilisant une femme qu’il retient captive dans son manoir… Les retrouvailles avec Antonio Banderas, avec également au casting Marisa Paredes, Elena Anaya.
Pathé Bellecour me 19h30 | Pathé Vaulx-en-Velin sa 19h30


Almodóvar producteur - Avant-première


Les Nouveaux sauvages  de Damián Szifrón (Relatos salvajes, 2014, 2h02)
La dernière production de Pedro Almodóvar et de sa maison de production El deseo : un film à sketches argentin, une comédie décoiffante sur le monde moderne ! L’une des sensations de Cannes 2014 en avant-première exclusive.
UGC Confluence sa 20h30 | Pathé Bellecour sa 21h45

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir
Lire la suite - Pedro Almodóvar : Prix Lumière 2014

Le kiosque de GooglePlay : des actualités, vidéos, playlists musicales dans une appli. portable !




logo+robot+googleplay
L’application LYFtv pour smartphones, téléphones et tablettes est désormais accessible (gratuitement) sur le kiosque de GooglePlay en cliquant ici  !
----------------------------------------
La communauté LYFtv continue quant à elle de recevoir de nouveaux membres : nous approchons actuellement des 600 “informateurs” inscrits ! L’adresse de ce forum qui vous permet de déposer vos messages, communiqués de presse, informations... est la suivante :


Vos messages sont renvoyés automatiquement à plus de 30000 lecteurs sur les réseaux sociaux, accessibles à partir des principaux moteurs de recherche (Yahoo!, Google, Bing...) et donc, depuis cette semaine, directement sur votre portable en passant par l'application GooglePlay.
  
Conditions Générales d’Utilisation (CGU) :
Attention : nous demandons aux participants de respecter scrupuleusement les C.G.U (pas d’information commerciale, pas de titre en majuscules...) et de ne pas abuser du service en postant plusieurs fois le même message dans des rubriques différentes.  Au bas de chaque message, une rubrique calendrier vous permet de marquer la date exacte et la durée de votre évènement. De nombreux lecteurs consultent le site à partir de cette rubrique :  N’oubliez pas de la renseigner !

Ce service NE concerne PAS les activités à caractère commercial.
Pour la promotion d’une marque, d’un produit ou d’une organisation à but lucratif  (foire commerciale, salon, entreprise...), nous vous invitons à prendre contact avec notre partenaire, Seedingup, qui vous offrira une gamme de possibilités d’insertions adaptées à votre budget, en France et en Europe.




A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir
Lire la suite - Le kiosque de GooglePlay : des actualités, vidéos, playlists musicales dans une appli. portable !