Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Accueil des réfugiés : la préfecture proposera dix postes de service civique


             

Le président de la République a annoncé le 7 septembre que la France, au titre de la solidarité internationale, s’engageait à accueillir 24 000 réfugiés syriens. Dans ce contexte, Le Préfet de la région Rhône-Alpes, Michel Delpuech, a nommé Xavier INGLEBERT, Préfet délégué à l’Égalité des Chances, coordonnateur départemental de l'accueil des migrants afin de faciliter et de veiller à la mise en œuvre du dispositif d’accueil. Le recensement de l’offre de logements et d’hébergements qui pourraient être mobilisés et des possibilités d’accompagnement pour les questions relatives à l’intégration, l’éducation, la santé ou l’accès aux droits est en cours dans le Rhône. Ainsi, le site internet de la préfecture ouvre une page destinée à recueillir toutes les propositions de logements et d’hébergement de migrants et de réfugiés ainsi que toutes les initiatives contribuant à leur accueil (aide à la constitution de dossiers administratifs, cours de français langue étrangère etc.), qu’elles viennent de collectivités territoriales, d’associations ou de particuliers. 
 Dix postes de Service civique
Par ailleurs, le préfet a décidé la mise en place de 10 missions de "service civique migrant" ayant vocation à soutenir, sur le terrain, l'action de l’État, des collectivités territoriales, des associations et des particuliers en matière d'accueil. Ces mesures contribueront à préparer l'accueil et l'accompagnement des migrants et des réfugiés dans le Rhône. Elles s'inscrivent, selon Michel Delpuech, dans l'effort national de solidarité, qui témoigne de l’attachement de la France au droit d’asile et à ses valeurs républicaines. 

Lire la suite - Accueil des réfugiés : la préfecture proposera dix postes de service civique

Tony Parker, Président de l'ASVEL, multiplie les projets dans la Métropole lyonnaise


               

Tony Parker -
@LYFtvPhotos
L’ASVEL Basket, par la voix de son Président, Tony PARKER, a officiellement annoncé le 22 septembre, la création de  la TONY PARKER ACADEMY à Lyon-Gerland. 
Lors d’une conférence de presse réunissant Gérard COLLOMB, Président de la Métropole de Lyon, Jean-Paul BRET, Maire de Villeurbanne, Gaëtan MULLER, Président Délégué de l’ASVEL,  Jean-Pierre SIUTAT, Président de la Fédération Française de Basket-Ball et Alain BERAL, Président de la Ligue Nationale de Basket, le leader de l'équipe de France a également réaffirmé la volonté du club de construire à Villeurbanne sa future ARENA, enceinte multifonction de 10 000 places, envisagé comme un équipement complémentaire de la TP ACACDEMY. Deux lieux sont actuellement pressentis pour accueillir cette salle.
Pour Tony PARKER, la concrétisation de ce double projet est « un moment fort pour le sport français, le basket français, la Métropole de Lyon, la ville de Villeurbanne et l’ASVEL, mais aussi la LNB et la Fédération. C’est un projet inédit en France et je suis heureux qu’il se concrétise au cœur de la Métropole de Lyon, un an à peine après mon arrivée. Je ne peux donc que saluer le travail d’équipe réalisé avec tous nos partenaires qui nous permet aujourd’hui de présenter ce projet métropolitain d’envergure internationale. »
Gaétan MULLER a ensuite souligné combien le projet de TONY PARKER ACADEMY est « un projet ambitieux et complet qui associe à l’ambition sportive une véritable ambition sociale, en phase avec l’économie actuelle du sport et du basket en particulier. »
Cette TP ACADEMY associera en effet au centre d’entrainement de l’équipe professionnelle et au centre de formation à destination de jeunes joueurs, une académie inédite en Europe, véritable campus urbain nouvelle génération.
Le projet est né d’un constat, partagé par l’ensemble des partenaires, qu’il est nécessaire d’ancrer le parcours des sportifs confirmés et en formation, dans la réalité économique, professionnelle et sociale actuelle. Les questions de formation, de reconversion, de parcours professionnels à construire sont ainsi au cœur du dispositif de la TP ACADEMY.
En effet, il est par exemple essentiel d’offrir aux jeunes joueurs qui rêvent de se professionnaliser, (alors même que seuls 5% qui choisiront cette voie y parviendront), une porte de sortie : la formation offerte par cette nouvelle académie offrira donc aux jeunes académiciens une formation diplômante en lien avec les universités et Ecole de la Métropole comme l’EM Lyon ou l’Université Claude Bernard.
Pour Alain BERAL : « La TONY PARKER ACADEMY est fondamentale, on se doit de donner accès à la société et à l’emploi aux jeunes. C’est un projet, complet, exemplaire, tout ce qui est essentiel a été pensé, il va devenir un projet de référence ! »
Un projet de référence qui prend place au cœur de la Métropole de Lyon ; et Gérard COLLOMB de rappeler : « A l’Est comme au Sud de la Métropole, les projets d’Arena et de TP ACADEMY illustrent bien l’attractivité de la Métropole lyonnaise. A Villeurbanne, la future salle ARENA donnera à l’ASVEL une salle à la hauteur de son statut de grand club européen, et l’arrivée de la TP ACADEMY au cœur de Gerland, s’inscrit clairement dans la dynamique d’innovation du Biodistrict. »
Jean-Paul BRET, Maire de Villeurbanne s’est félicité quant à lui de la complémentarité des fonctions entre Lyon et Villeurbanne : « L’Académie Tony Parker à Lyon, l’aréna à Villeurbanne participent à une métropole de la diversité. Elles contribuent aux équilibres qui ont pu être trouvés à l’échelle de l’agglomération.  Aujourd’hui, la ville de Villeurbanne continue d’accompagner l’ASVEL dans sa dynamique autour de la formation et dans son projet d’aréna. Parmi deux sites identifiés pour l’aréna, nous avons une préférence pour celui en proximité immédiate de l’Astroballe car il a beaucoup d’atouts : situation urbaine privilégiée, desserte transports en commun, grands axes de circulation, canal de Jonage. Des crédits sont déjà inscrits au budget de la métropole pour aménager ses abords et en faire un grand pôle basket. »

Enfin Jean-Pierre SIUTAT précisa que : « La Fédération soutient évidemment ce projet. Aujourd’hui, le sport dépasse les frontières et nos clubs doivent devenir de vrais vecteurs de rayonnement. La TONY PARKER ACADEMY entre parfaitement dans cette stratégie. Ce projet va rayonner, c’est l’avenir de notre sport ! »

Lire la suite - Tony Parker, Président de l'ASVEL, multiplie les projets dans la Métropole lyonnaise

Après les arbres arrachés par des vents violents, Lyon s'attend à de fortes pluies


             
Un épisode de vent de sud très fort avec des rafales de 120 km/h s'est produit ce mercredi après-midi sur tout le département du Rhône. Mercredi soir, les vents ont un peu diminué atteignant tout de même les 90km/h. Cette nuit, des orages sont annoncés dès minuit et seront suivis de pluies intenses entre 4h et 8h du matin. Dès le début de l'après-midi, Michel DELPUECH, préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône a activé le COD (le centre opérationnel départemental) pour suivre au mieux l'évolution de la situation.
Le bilan provisoire fait état d'une personne décédée et de 5 blessés :
  • La chute d'un arbre sur véhicule a entraîne le décès d'un jeune homme de 25 ans à Limonest.
  • Un passager a été blessé lors de la chute d'un arbre sur son véhicule à Rilleux-la-Pape.
  • A Villeurbanne, un homme et une femme ont été légèrement blessés à la suite de l'écroulement d'un mur.
  • Un ouvrier a été blessé (bras cassé) dans une entreprise de Saint-Fons,
  • Sur le chantier du Grand Stade, un ouvrier a été victime d'un malaise lors d'une opération sur le toit du stade.
    Par ailleurs, toujours à Décines la rocade est a été réouverte à la circulation dès 18h30 suite à l'intervention d'une unité spécialisée des pompiers (le GRIMP) sur trois bâches de la toiture du Grand Stade.
Le trafic SNCF a été perturbé, notamment sur les lignes Lyon-St Etienne et Lyon-Roanne mais aussi vers Grenoble et sur le réseau secondaire de l'ouest lyonnais. La circulation a été progressivement rétablie en fin de journée sur l'axe Lyon-Grenoble et Lyon-Saint-Etienne. Seules les lignes Lyon-Givors et Lyon- Paray-lès-Monial restaient coupées.
Durant cet épisode, plus de 300 interventions ont été effectuées par le SMDIS du Rhône depuis ce matin. Dans le même temps, les appels à la Direction Départementale de la Sécurité Publique ont doublé.
Le préfet appelle à la vigilance de tous, notamment face à l'épisode de fortes pluies qui s'annonce très tôt ce jeudi matin. Il convient d'adapter vos déplacements en fonction de la situation, même si les vents diminuent. Les services de l'Etat, qui restent bien sûr mobilisés, ont par ailleurs avisé les communes concernées au sujet d'un risque d'inondation sur le cours d'eau du Gier afin qu'elles mettent en place des moyens nécessaires en cas de crues.

Toutes les informations en vidéo  sont mises à jour régulièrement sur notre site www.meteo.lyftv.com (avec les bulletins météos de  météofrance).

Lire la suite - Après les arbres arrachés par des vents violents, Lyon s'attend à de fortes pluies

Monument préféré des français : à Bourg en Bresse, le Monastère de Brou fait le plein de visiteurs...


             
monument+préféré+français+monastère+de+Brou
Avec une fréquentation en hausse de 31,35 % cet été, l'histoire d'amour continue au monastère royal de Brou ! 
La Ville de Bourg-en-Bresse et le Centre des monuments nationaux se félicitent de l'exceptionnelle fréquentation du monastère royal de Brou pendant la période estivale : + 23,72 % en juillet (malgré la canicule) et + 38,35 % en août, soit une moyenne sur ces deux mois de pleine saison touristique de + 31,35 %*. L'attractivité du monument préféré des Français ne se dément pas ! 
Ce sont aussi l'ensemble des actions culturelles à destination de tous les publics qui ont été plébiscités comme « Raconte moi le monastère » pour les 2-5 ans, ou encore À la folie ... pas du tout ! Le festival, co-organisé avec le Service action culturelle de la Ville, enregistre un taux de remplissage de 79 % avec plus de 2000 spectateurs ravis de bénéficier d'une programmation riche et variée dans le cadre enchanteur du 2e cloître à la nuit tombée. 
À quelques jours de la nouvelle édition de l'émission « Le monument préféré des Français », diffusée le 15 septembre et lors de laquelle le monastère royal de Brou fera le passage de témoin au nouveau monument élu, la ville se réjouit d'une explosion de la fréquentation. Entre le 1er janvier et le 31 août 2015 on enregistre une augmentation de 45,78 %, avec des écarts substantiels : +24 % en janvier, +89% en mai (grâce notamment à la Nuit européenne des musées). Les visites des groupes adultes sont aussi en très forte progression : +95% en moyenne et jusqu'à +183% en juin. Aussi, de septembre 2014 à août 2015, le monastère royal de Brou a accueilli 112 474 personnes ! Sans compter le succès inédit du spectacle de lumières Couleurs d'amour initié par la Ville de Bourg-en-Bresse qui a attiré 25 000 spectateurs devant le monument et dans la Ville. 
Pour la fin de l'année, certains signes sont prometteurs tels la réservation de groupes qui progresse de + 125 % en septembre, sans oublier l'ensemble de la programmation culturelle et l'exposition À l'ombre d'Éros, l'amour, la mort, la vie qui entrera pleinement en résonance avec la Biennale d'art contemporain de Lyon.
Après les mesures d'adaptations à court terme du printemps, les prochains mois verront l'annonce du calendrier 2016 et des grands axes de développement qui doivent conforter le changement de dimension du monument et accroître encore son rayonnement. 

* les chiffres sont calculés par rapport aux mêmes périodes de l'année précédente. 

Photos : Serge Buathier, J.-J. Pauget © Ville de Bourg-en-Bresse ; Daniel Gillet / monastère royal de Brou


Lire la suite - Monument préféré des français : à Bourg en Bresse, le Monastère de Brou fait le plein de visiteurs...

Enorme succès pour le site Aiderlesrefugies.fr


             
Moins de 48 heures seulement après son lancement, le site www.aiderlesrefugies.fr a déjà totalisé plus de 80.000 vues et la carte de France est remplie d'initiatives et de solidarité.
Déjà, plus de 1500 personnes se sont manifestées pour héberger des réfugiés et plus de 300 autres se sont signalées pour agir près de chez eux, sans compter les mobilisations ou les dons en ligne.

"Les Françaises et Français sont solidaires, aidons la solidarité à s'organiser !", tel est le crédo de ce site réalisé dans l'urgence...

Devant les images choquantes de migrants et réfugiés fuyant les guerres et la misère, la France réagit et fourmille d'initiatives et de générosité.
"Avec ce site portail monté en quelques heures pour une poignée d'euros, nous souhaitons donner à voir et faciliter l'organisation de cette belle solidarité qui opère malgré la relative inaction des pouvoirs publics" explique Julien Bayou.
Anne-Cécile Mailfert complète : "Le manque d'ambition coupable du gouvernement, tétanisé par la croyance en une France xénophobe et repliée sur soi, contraste avec l'envie d'agir des citoyennes et citoyens. Nous avons voulu faciliter le passage à l'acte" 
Le site www.aiderlesrefugies.fr liste ainsi les différentes possibilités d'aider : don d'argent, mobilisation en ligne mais aussi l'aide près de chez soi ou l'hébergement de réfugiés, via le dispositif Comme A La Maison de l'association SINGA qui a déjà reçu plusieurs milliers de propositions d'hébergement.
Pour contrer l'image d'une France repliée sur soi indifférente aux sorts de ceux qui souffrent et faciliter la mise en lien, les citoyennes et citoyens solidaires sont aussi invités à se manifester sur la carte pour affirmer leur solidarité et être prévenus quand une initiative est identifiée près de chez eux.

Rendez-vous sur http://www.aiderlesrefugies.fr 

Lire la suite - Enorme succès pour le site Aiderlesrefugies.fr