Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Météo à Lyon : la métropole se prépare pour la neige

Depuis le 06 novembre 2017 et jusqu’au 12 mars 2018, les équipes de la Métropole de Lyon sont mobilisées pour répondre aux chutes de neige et au verglas, 24h/24h. La métropole indique, dans un communiqué, que pour que les conditions de circulation restent des plus acceptables possibles, chaque Grand lyonnais doit contribuer par deux actions simples : anticiper et s’informer. Anticiper : pour pouvoir agir en cas de besoin 
Avant les intempéries : Prévoir les équipements nécessaires pour son véhicule (pneus neige, chaînes), notamment pour les personnes résidant sur les hauteurs de l’agglomération. Disposer de sel et d'une pelle pour déneiger le trottoir au droit de sa propriété. Élaguer les arbres au droit des propriétés pour éviter les chutes de neige ou de branches sur la voie publique.
Dès les premières chutes de neige ou phénomènes verglaçants, le report des déplacements vers les transports en commun est conseillé, particulièrement vers les lignes fortes (les plus fréquentées) dont la remise en circulation est prioritaire.


Pour obtenir des renseignements sur les conditions de circulation : 
- Onlymoov
Service d’information déplacement de la Métropole www.onlymoov.com Numéro vert : 0800 153 050 (appel gratuit)
- TCL : www.tcl.fr – Téléphone : 04 26 10 12 12 (coût d’un appel local)
- Prévisions météorologiques : www.meteo.fr - Téléphone : 3250
- Pour les problèmes de déneigement, le standard neige : 04 78 95 88 44, est ouvert lors de phénomènes météorologiques d’ampleur dès les premières interventions et jusqu’à la fin des opérations de déneigement.
Les informations sur le déneigement sont relayées sur les radios partenaires et les panneaux à messages variables.
Plus d’informations sur le plan de déneigement sur www.grandlyon.com/pratique/deneigement
Lire la suite - Météo à Lyon : la métropole se prépare pour la neige

La fête des Lumières de Lyon, c'est aussi à l'aéroport St Exupéry

fête des lumières Lyon aéroport
Du 7 au 10 décembre, Lyon va redevenir ce lieu unique au monde, où se croiseront au détour d’une place, d’un parc, d’un pont ou d’une colline, 76 créations originales empreintes de poésie et de fantaisie. La Fête des Lumières permet de redécouvrir la ville, ses fondations historiques, ses vestiges antiques, son architecture tout en valorisant son histoire. Quatre soirs durant, Lyon se donne à voir différemment et permet aux visiteurs comme aux Lyonnais de porter un regard neuf et ébloui sur la ville.
Avec son animation "Les Pockets", l'aéroport de Lyon s'associe à l'édition 2017 de la Fête des Lumières. Porte d'entrée majeure sur le territoire pour les passagers de ses 115 destinations directes, dont 80 internationales, l'aéroport Lyon-Saint Exupéry est un lieu stratégique pour faire briller l’événement à l'international.
 Le partenariat d'Aéroports de Lyon avec la Fête des Lumières prendra forme au travers de l'œuvre de la société TILT. L'entreprise drômoise qui a également imaginé pour cette édition 2017 de la Fête des Lumières un jardin lumineux place Bellecour, installera ainsi 4 "Pockets" Lampes géantes sur le parvis du nouveau Terminal 1 Hall B du 1er au 29 décembre.
La Pocket rend hommage aux anciennes lampes de poches françaises, cet objet au charme désuet que beaucoup ont connu.

Imaginée en version géante, cette lampe de poche se joue des proportions, surprend les visiteurs et bouleverse les rapports d’échelle. Sa touche de modernité se révèle lorsqu’elle s’éclaire, dévoilant non seulement le classique blanc chaud mais aussi une déclinaison de couleurs joyeuses. Elle éclaire alors de sa lumière les environs et pointe son faisceau lumineux de façon plus ou moins intensive, déclinés en 10 couleurs. Originales et décalées, les lampes de poche viendront sublimer l'architecture du nouveau terminal inauguré le 3 octobre dernier, pour un accueil des passagers lumineux. Elles immergeront les voyageurs dès leur arrivée à l'aéroport, dans la magie de la Fête des Lumières qui aura lieu du 7 au 10 décembre prochain à Lyon.

 Horaires de la Fête des Lumières 2017 : du 7 au 9 décembre de 20h à minuit et le 10 décembre de 19h à 23h. Informations et programme complet sur : www.fetedeslumieres.lyon.fr
Lire la suite - La fête des Lumières de Lyon, c'est aussi à l'aéroport St Exupéry

Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre

La fête des lumières durera du  4 au 29 décembre 2017 sur la façade du Grand Hôtel Dieu en cours de rénovation.
Au cœur de la Presqu’île, le Grand Hôtel-Dieu de Lyon se prépare à accueillir Lyonnais et visiteurs au printemps 2018 autour d’une programmation mêlant shopping, restauration et bureaux qui viendra animer les cours et jardins. En attendant cette réouverture historique, il participera à la programmation artistique de l’édition 2017 de la Fête des Lumières avec « Rayonnement », projet exceptionnel qui illuminera la façade Soufflot le long du Rhône et le Grand Dôme, dès le 4 décembre comme un avant-goût de la Fête, puis pendant tout le mois de décembre.
fête des lumières hôtel dieu lyon

A l’aube de la renaissance du Grand Hôtel-Dieu et à l’occasion de la Fête des Lumières, la façade de Soufflot vibrera par une projection de tableaux sur-mesure. Un moment de contemplation inédit qui offrira aux spectateurs l’opportunité de faire le lien en images, entre le passé et le futur de ce bâtiment emblématique du patrimoine lyonnais. La projection, qui habillera plus de 250 mètres de façade côté Rhône, permettra de partir à la (re)découverte du Grand Hôtel-Dieu grâce à la richesse des visuels, projetés sur une pierre d’une grande qualité et totalement rafraîchie.
"Rayonnement" est une ode à l’Hôtel-Dieu, le plus grand chantier de réhabilitation privée de France. Ce projet, réalisé par l’artiste Laurent Langlois, retrace, en quelques tableaux d’images fixes et autant de trompe-l’œil architecturaux, l’histoire du bâtiment de sa construction à sa vocation hospitalière, en passant par l’époque des sœurs lorsqu’il faisait office de couvent. 
Des tableaux historiques mêlés à d’autres, plus contemporains, qui évoquent le futur du site, comme un clin d’œil entre passé et futur... La façade se transforme en une fresque évolutive, et les formes et les couleurs viennent recomposer et sublimer la façade retrouvée.
“RAYONNEMENT”
Projet Laurent Langlois / ARTSLIDE et Daniel Knipper
Installation visible du 4 au 29 décembre 2017
Horaires :
De 18h à 22h du 4 au 6 décembre et du 11 au 29 décembre
Pendant la Fête des Lumières :
du jeudi 7 au samedi 9 décembre de 20h à minuit
et le dimanche 10 décembre de 19h à 23h

A propos des artistes
Après des études de peinture et de photographie aux Beaux-Arts, Laurent Langlois a fondé Artslide, studio de conception et créations graphiques pour projections monumentales, architecturales géantes. Il consacre une partie de son temps à travailler pour le Festival International de Photojournalisme de Perpignan, Visa pour l’Image, où il est « au service du travail des photographes, pour le mettre en écran, comme un maquettiste met en page ». « Peintre-lumière », il imagine également des projections architecturales en 3D qu’il qualifie de « projections en trompe-l’œil archi-picturales et lumineuses ». Ses œuvres monumentales qui révèlent les bâtiments sont présentées dans les festivals du monde entier. Il est accompagné sur cette réalisation par Daniel Knipper, éclairagiste talentueux déjà intervenu à de nombreuses reprises à la Fête des Lumières.

A propos du Grand Hôtel-Dieu
Grand Hôtel-Dieu est un ensemble mixte de 52 064m², dont 17 635 m² de commerces. Le projet comptera également 13 422 m² de bureaux, un hôtel 5 étoiles opéré par Intercontinental, 837 m² de logements et une Cité Internationale de la Gastronomie (pilotée par la Métropole de Lyon) de 3 823 m².


Lire la suite - Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre

Grave accident tramway contre voiture dans le quartier Part Dieu à Lyon

accident_tramway_lyonD'importants moyens de secours ont été mobilisés ce jeudi 10 novembre suite à un accident entre un tramway et une voiture  intervenu vers 8h30 aux abords du carrefour de la rue de Bonnel-rue Saint-Antoine et de rue de la Villette dans le 3e arrondissement de Lyon. 

Le véhicule a violemment percuté le tramway, faisant dérailler son wagon-avant. Plus de 60 sapeurs-pompiers, personnels du Samu et policiers ont été dépêchés sur place pour apporter assistance aux blessés avec 23 engins de secours engagés. 15 personnes ont été légèrement blessées, une personne qui se trouvait dans le véhicule a été plus grièvement atteinte.
 Les premières constatations indiquent que la voiture n’aurait pas respecté la signalisation. Une enquête déterminera les circonstances précises de l’accident.
Il est fortement recommandé d’éviter le secteur à proximité du secteur de la Part-Dieu. Les lignes de tramway T1, T3, T4 sont perturbées pour une durée indéterminée.
Pour davantage d’information consulter : www.tcl.fr 
Lire la suite - Grave accident tramway contre voiture dans le quartier Part Dieu à Lyon

MonRevenudebase : le revenu universel testé par la société civile

julien Bayou MonRevenudeBase
Enthousiaste, l'écologiste Julien Bayou annonce que son site internet MonRevenudebase, mis en place il y a une semaine seulement, a déjà réuni plus de 50.000 inscrits dans toute la France. Deux personnes au moins seront donc tirées au sort le 6 décembre pour recevoir un revenu de base de 1000 euros, entièrement financé par l'association !

"Il y a 7 jours, l’association Mon Revenu de Base lançait officiellement l’expérimentation citoyenne du revenu de base : à chaque fois que nous collecterons 12.000 euros, nous les offrirons à une personne tirée au sort qui s’est inscrite sur le site, et qui recevra 1000 euros par mois pendant un an, sans contrepartie", explique Julien Bayou.

L’inscription est gratuite.
L'association organise également un suivi scientifique de cette expérimentation pour en tirer le plus d’enseignements possibles. Pour l'instant, on sait que les 50.000 participant.es viennent de toute la France !  En 7 jours plus de 26.000 euros ont été collectés et l’association espère réunir d'ici la date du  tirage au sort, qui aura lieu le 6 décembre à Paris, de quoi financer un troisième, voire quatre ou cinq revenus de base ? 

Pour MonRevenuDeBase, l’objectif est de susciter le débat en France afin d'obtenir une loi d'autorisation des expérimentations qui permettraient de tester un vrai revenu universel. 
"Toute proportion gardée, c'est la même démarche que les expérimentations des mutuelles ou de la couverture des accidents du travail au siècle dernier", insiste le militant écologiste qui rappelle  : "celà aussi semblait impossible, jusqu'à ce que quelques personnes non seulement le rêvent mais aussi l'expérimentent pour convaincre, avant que ça ne devienne la norme".

L’engouement pour l’expérimentation. 
Les témoignages de soutien et milliers de réponses à la question “Et vous que feriez-vous avec un revenu de base garanti ?” démontrent un intérêt et une curiosité pour le revenu de base. Alors que le rapport du Secours Catholique démontre aujourd'hui même que les pauvres sont toujours plus pauvres, le revenu de base représente un espoir pour lutter contre la précarité, réparer notre protection sociale et également faire face aux différentes mutations du monde du travail en cours.

Des expérimentations plus "sérieuses" sont déjà annoncées 
Des territoires (la Gironde, le Gers, la mairie de Grande Synthe…) semblent prêts pour une expérimentation plus généralisée mais ont besoin d’une loi qui les y autorise. Aux député.es de s’en saisir pour permettre l’expérimentation de cette innovation sociale, utopie hier, possible réalité de demain.
Lire la suite - MonRevenudebase : le revenu universel testé par la société civile

Nouvelle alerte à la pollution de l'air dans le Rhône

Le département du Rhône (bassin Lyonnais Nord-Isère) connaît actuellement un épisode de pollution atmosphérique de type combustion qui se caractérise par l’accumulation de particules fines (PM10) dans l’atmosphère. L’indice de qualité de l’air, calculé quotidiennement par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, est au niveau information-recommandation depuisle 2 novembre. Le préfet de la région recommande d’adopter les mesures suivantes : 

 Mesures relatives au secteur agricole 
- reporter la pratique de l’écobuage ou pratiquer le broyage 
- suspendre les opérations de brûlage à l’air libre des sous-produits agricoles 

 Mesures relatives au secteur résidentiel 
- arrêter l’utilisation des foyers ouverts d’appoint, des appareils de chauffage au bois d’appoint type inserts, poêles, chaudières et groupes électrogènes 
- maîtriser la température dans les bâtiments 
- interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts 

 Mesures relatives au secteur industriel 
- reporter certaines opérations émettrices de particules ou d’oxydes d’azote à la fin de l’épisode de pollution 
- reporter le démarrage d’unités à l’arrêt à la fin de l’épisode de pollution 
- reporter la mise en fonctionnement de systèmes de dépollution renforcés, lorsqu’ils sont prévus, pendant la durée de l’épisode de pollution - réduire l’activité des chantiers générateurs de poussières et mettre en place des mesures compensatoires (arrosage, etc.…) durant l’épisode de pollution 
- réduire l’utilisation de groupes électrogènes

 Mesures relatives au secteur du transport 
- développer des pratiques de mobilité relatives à l’acheminement le moins polluant possible des personnes : co-voiturage, utilisation de transports en commun, adaptation des horaires de travail, et, lorsque cela est possible, télétravail 
- faciliter l’utilisation des parkings relais de manière à favoriser l’utilisation des systèmes de transports en commun aux entrées d’agglomération. 
- abaisser temporairement de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur les voiries localisées dans la zone concernée par l’épisode de pollution, sans toutefois descendre en-dessous de 70km/h. 

 En ce qui concerne les personnes vulnérables ou sensibles, limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. 
 En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prendre conseil auprès du pharmacien ou du médecin. Une décision d’adaptation de ces mesures sera prise, dans les jours prochains, au vu des évolutions enregistrées 

 Plus d’informations sur www.air-rhonealpes.fr 
 Base réglementaire : arrêté préfectoral N° 2014335-0003 du 1er décembre 2014 relatif au déclenchement des procédures préfectorales en cas d’épisodes de pollution de l’air ambiant pour les départements de la région Rhône-Alpes
Lire la suite - Nouvelle alerte à la pollution de l'air dans le Rhône