Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Rhône : le moteur de recherche LILO financera les AMAP

lyon
Plan d'actions agriculture - dépendance aux produits phytopharmaceutiques :  les internautes financent gratuitement les acteurs engagés dans la défense d'une agriculture plus responsable : de nombreux projets financés, dont le mouvement des amap (rhône) ! 

La start-up Lilo a été lancée en février 2015 par deux jeunes ingénieurs français Clément Le Bras et Marc Haussaire. Acteur original de l'économie numérique, Lilo développe des services web qui protègent les données numériques des internautes et financent des projets sociaux et environnementaux.
Moteur de recherche et boîte mail. 
Depuis sa création, Lilo a déjà reversé plus de 750 000 euros à une centaine d'associations et ONG et a contribué à stocker plus de 3 000 tonnes de CO2 dans le sol. Les utilisateurs de Lilo.org génèrent 40 millions de recherches mensuelles. Lilo constitue un modèle précurseur en matière d'engagement social de l'entreprise, en réservant 50% de son chiffre d'affaires au financement de projets sociaux et environnementaux portés par des acteurs qualifiés (association, ONG, entreprises sociales...). Un engagement inscrit dans le statut de l'entreprise, depuis sa création, en 2015.  Plusieurs ministres (Nicolas Hulot, Agnès Buzyn, Stéphane Travert et  Frédérique Vidal) ont présenté le 25 avril un plan d'actions sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides. Sur le moteur de recherche Lilo.org, les internautes ont la possibilité de financer gratuitement 8 porteurs de projets engagés dans la défense d'une agriculture plus responsable, parmi lesquels le mouvement des AMAP, basé dans le Rhône. Plus de 77 000€ ont déjà été reversés à cette date. 


L'actu. lyonnaise en vidéos :

En utilisant le moteur de recherche web Lilo.org, chaque demande génère une goutte de publicité, ce qui constitue une cagnotte exponentielle qui peut rapidement atteindre plusieurs milliers d'euros, sans que l'internaute ne mette la main au portefeuille ! 

LE MOUVEMENT DES AMAP (Rhône) : 
Alimenter sainement les territoires, éveiller un rapport responsable et citoyen à l'agriculture par la consommation et faire vivre ainsi une économie sociale et solidaire, équitable et de proximité. 6693€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/le-mouvement-des-amap/ 

TERRE DE LIENS : 
Protéger la terre agricole et favoriser l'installation de paysans et paysannes en agriculture bio. 7201€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/terre-de-liens/ 

AGRISUD INTERNATIONAL : 
Agrisud est une ONG qui remet en économie des populations pauvres par la création de très petites exploitations (TPE) agricoles familiales durables. 13690€ collectés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/agrisud-international/ 

COLIBRI : 
Conduite de projets écologiques, incluant des projets de transition alimentaire collectifs et individuels.41350€ reversés 41350€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/le-projet-oasis-de-colibris/ 

LES JARDINS RESPECTUEUX : 
Sensibiliser et éduquer au respect de l'environnement par la création et l'animation de jardins pédagogiques et partagés. 2313€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/les-jardins-respectueux/ 

FILIERE PAYSANNE : Agir pour une alimentation et une agriculture locale, développer un réseau de distribution éthique et écoresponsable, préserver les terres agricoles 724€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/filiere-paysanne/ 

CAPTOGO-BIO : Participer au développement d'une agriculture vivrière et durable au Togo, par la formation aux techniques de l'agriculture biologique. 3076€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/captogo-bio/ 

AGROECOLOGIE FRANCE SENEGAL (AFS) : 
Former à l'Agro écologie les villageois du Sénégal afin qu'ils atteignent l'Autosuffisance Alimentaire. 2229€ reversés 
Découvrir le projet en détails : https://www.lilo.org/fr/agroecologie-france-senegal-afs/ 

 Abonnez vous ! :
Lire la suite - Rhône : le moteur de recherche LILO financera les AMAP

Ferrmeture administrative de Lepermislibre : la société "conteste en tous points" la décision du Préfet

lyon
 Le Préfet du Rhône et de la région AuRA  Stéphane Bouillon,  a annoncé par voie de presse  que "par un arrêté en date du 9 avril 2018, il ordonne la fermeture administrative pour une durée de 3 mois de l’auto-école «LePermisLibre» ainsi que sa plateforme informatique"
Cette sanction intervient suite aux investigations et aux contrôles menés par les services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation et de l’emploi (DIRECCTE). Lors de ceux-ci, il indique que de nombreuses infractions au code du travail ont été relevées.
Elles portent notamment sur le statut de 49 enseignants qui auraient dû être déclarés comme salariés, et non sous un autre statut, en l’occurrence celui d’auto-entrepreneur.
Par ailleurs, des infractions au code de la route (réglementation de l’enseignement de la conduite) ont été identifiées.
Cette décision vise,, selon lui, à "assurer la protection des salariés de l’entreprise, garantir une juste concurrence et   maintenir une qualité suffisante de la formation des futurs usagers de la route".


L'actu. lyonnaise en vidéos :

Une suspension temporaire
Le Préfet indique que cette suspension de l’activité de l’auto-école «LePermisLibre» doit lui permettre de se remettre en conformité avec la réglementation en vigueur. Toutefois, afin de ne pas léser les clients engagés dans une procédure d’examen à brève échéance, il assure que la fermeture prendra effet 30 jours après sa notification à la société, "ce qui permettra le décalage des cours d’apprentissage de la conduite ou des présentations à l’examen. Cette sanction doit aussi permettre une remise en ordre de l’entreprise".

L'entreprise Lepermislibre 

conteste en tous points :
Selon Lucas Tournel et Romain Durand, respectivement Président et Directeur général de la plateforme la Préfecture n'aurait fait que "céder sans résistance à la pression du lobby des auto-écoles traditionnelles".
S'étonnant que la préfecture ait pris le soin d’annoncer cette fermeture administrative dans un communiqué de presse,  ils indiquent que "cela nuit irrémédiablement à l’image de la société". Cette annonce était, selon eux, accompagnée de justifications juridiques infondées et tendancieuses dont ils contestent tout :
" LEPERMISLIBRE a été créé car le permis de conduire français est le plus cher d’Europe, l’examen le plus passé de France et représente un critère de recrutement pour 65% des employeurs. Depuis 10 ans les bilans des auto-écoles sont catastrophiques et le salaire des enseignants diminue. Le modèle devait changer. Nous avons fait confiance à l’économie numérique et aux annonces du gouvernement MACRON et mis au point un modèle économique innovant que nous exploitons depuis 2015, au bénéfice d’un agrément préfectoral renouvelé en décembre 2017. 
Nous sommes fiers d’avoir donné accès au plus grand nombre à une préparation aux examens du permis de conduire et du code de la route de qualité, et en contrepartie de frais considérablement réduits, tout en valorisant le travail de moniteurs indépendants. 

 Abonnez vous ! :


Notre plateforme c’est :
● 10 000 candidats bénéficiant d’un prix moyen « préparation + examens code et permis de conduire » de 739 €, soit en moyenne 650 € de moins que chez une auto-école traditionnelle ;
● 5000 examens du code et 1500 examens du permis de conduire passés par les utilisateurs de la plateforme depuis son ouverture ;
● 66 moniteurs indépendants qui peuvent organiser leur activité comme ils le souhaitent. Ce modèle plus juste, moins cher et moins contraignant pour les élèves dérange le lobby des autos écoles traditionnelles qui, en dépit des annonces gouvernementales de soutien des modèles économiques innovants, aura réussi à emporter celui de la Préfecture du Rhône.
Les premiers pénalisés seront nos élèves ayant déjà payé leurs inscriptions, et qui ne peuvent s’offrir le luxe d’une préparation dans une auto-école traditionnelle. De même, les moniteurs qui utilisent notre plateforme, et qui ont fait l’objet d’un véritable harcèlement au cours de l’année écoulée, vont se retrouver privés d’une part de leur activité, du jour au lendemain."
Ils promettent de "dévoiler les dessous de l’injustice dont ils sont victimes" et avertissent : "Nous userons de notre droit de réponse afin de démontrer la valeur de notre modèle, ses bienfaits et sa parfaite légalité." 

LYFtvPhotos sur Instagram : 
avec Snapwidget
Lire la suite - Ferrmeture administrative de Lepermislibre : la société "conteste en tous points" la décision du Préfet

Prospective : Isère Tourisme présente "la station de montagne du futur"

Ce mercredi 18 avril, au salon Mountain Planet de Grenoble, Isère Tourisme a dévoilé le projet de Station du Futur lors d'une conférence de presse puis sur l'inauguration du stand dédié. La conférence de presse a été retransmise en direct sur Youtube.
Au dernier trimestre 2017, Isère Tourisme a organisé cinq ateliers d'experts. Étaient réunis acteurs de la montagne et spécialistes du transport, de l'énergie, du bien-être, chefs d'entreprises de start'up numériques, universitaires, médecins, chercheurs du monde de la montagne, sociologues, climatologues, spécialistes de l'environnement, prospectivistes...
Le travail concret va maintenant démarrer grâce à l'engagement de stations pilotes et d'entreprises du bassin isèrois. Dans chacune de ces stations, un démonstrateur sera installé.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

Les 5 scénaris de stations : 

Station pleine énergie / life full resort : Orientée vers la santé et le bien-être. La station est un « écrin thérapeutique » où l'on prend du temps pour soi, pour se reposer, pour se régénerer.

Station douce / slow resort : porte les valeurs de nouvelle humanité. Elle privilégie un mode de vie responsable et harmonieux, en totale reconnexion avec la nature dans des espaces naturels préservés.

Station loisirs / fun resort : C'est la convivialité, le plaisir de se retrouver en famille entre amis, l'envie de partager du temps et des activités ensemble, de vivre intensément de nouvelles expériences.

Station high-tech / smart resort : Orientée vers l'innovation technologique. Le principe est de créer une nouvelle communauté hyper connectée, de nouvelles mobilités, des hébergements « multi-usages ». La station propose une expérience globale très fluide grâce à la connexion ville/montagne,

Station hyper sport / extrem resort : Orientée vers l'hyper sport, la pratique sportive intense et l'envie de dépasser ses limites.
Complément d'informations : www.stationdufutur.com  

 Abonnez vous ! :

LYFtvPhotos sur Instagram : 
avec Snapwidget
Lire la suite - Prospective : Isère Tourisme présente "la station de montagne du futur"