Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Pollution de l’air : des graffs dans les rues de Lyon pour pousser la mairie et la métropole à agir

lyon
Depuis une semaine, des dizaines de graffs dénonçant la pollution de l’air s’étalent sur les murs et les trottoirs de Lyon. Ils sont l’oeuvre de militant-e-s de Greenpeace Lyon, avec le soutien d’Alternatiba/ANV Rhône. Pour améliorer la qualité de l’air, Greenpeace France appelle Gérard Collomb et David Kimelfeld à fixer un cap ambitieux de sortie des véhicules polluants dans l’agglomération lyonnaise.



Plus de 200 graffs sont apparus autour de la place Bellecour, du pont de la Guillotière, des Halles de Lyon, du musée des Confluences ou encore du quai Saint Vincent. Il s’agit de graffs propres, réalisés en nettoyant la pollution qui noircit les rues de Lyon, ou de graffs à la craie, temporaires et lavables à l’eau. Ils alertent sur l’urgence sanitaire de la pollution de l’air : « Lyon suffoque. De l’air ! », « On veut respirer ».

L'actu. lyonnaise en vidéos :

Jusqu’ici, la mairie et la métropole ont été bien timides dans la lutte contre la pollution de l’air. « Depuis de nombreuses années, la métropole lyonnaise dépasse le seuil réglementaire pour le dioxyde d’azote, un polluant atmosphérique dangereux pour la santé et émis principalement par le trafic routier. Pourtant, la zone à faibles émissions qui sera effective en 2020 n’inclut pas les voitures et ne sera pas étendue à de nouveaux véhicules polluants au-delà de 2021 », explique Sarah Fayolle, chargée de campagne Transports chez Greenpeace France.

Dans des courriers envoyés en décembre et restés pour l’instant sans impact, Greenpeace demande au maire et au président de la métropole un engagement à libérer progressivement Lyon des véhicules polluants. Pour que ce changement ne laisse personne sur le carreau, un développement des alternatives à la voiture et un accompagnement des plus modestes est indispensable. « Nous attendons du conseil métropolitain du 28 janvier qu’il ne se contente pas d'acter une zone à faibles émissions à minima, mais qu'il ouvre la voie de la fin du diesel, puis de l’essence, dans l’agglomération lyonnaise. Notre santé en dépend et nous resterons mobilisé-e-s au-delà de ce conseil métropolitain », affirme Nicolas Rombauts, référent Transports de Greenpeace à Lyon. 


La mobilisation de Greenpeace se poursuivra par une participation à la grande chaîne humaine contre la pollution de l’air, organisée ce dimanche 27 janvier à partir de 14h30 par les organisateurs des Marches pour le climat sur la presqu’île de Lyon entre les places Terreaux et Bellecour. Un atelier de réalisation de pochoirs sensibilisant au problème sera proposé aux habitant-e-s de la métropole. Une pétition adressée à Gérard Collomb et David Kimelfeld, les pressant d’agir, est également lancée.

 Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /               LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )

1 commentaires :

Anonyme a dit…

I have been surfing online more than three hours today, yet I
never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me.
In my view, if all website owners and bloggers made good content as you did, the net
will be much more useful than ever before. Ahaa, its good discussion concerning this
piece of writing at this place at this website, I have read all that,
so now me also commenting at this place.
I wanted to thank you for this excellent read!!
I absolutely enjoyed every bit of it. I've got you
book-marked to check out new things you http://foxnews.co.uk/

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

Actuellement sur LYFtvNews :
 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 3, rue Tramassac 69005 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.