Affichage des articles dont le libellé est Rhône-Alpes. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Rhône-Alpes. Afficher tous les articles

Santé : les frontaliers suisses n'ont plus que quinze jours pour exercer le droit d'option

Vous êtes frontalier suisse et vous êtes affilié à l’assurance maladie française (mais vous n’avez pas demandé formellement une exemption de l’assurance maladie suisse) ou vous êtes affilié simultanément aux régimes d’assurance maladie français et suisse ?
Le site internet Ameli.fr vous rappelle que l'accord du 7 juillet 2016 vous permet d’exercer votre droit d’option entre ces 2 régimes, et de demander soit l'exemption de l'assurance maladie suisse soit la radiation de l'assurance maladie française.

Mais attention ! Vous avez jusqu’au 30 septembre 2017 pour exercer ce droitAu-delà de cette date, vous serez exclusivement affilié au régime d'assurance maladie suisse.

En pratique, 2 situations peuvent se présenter :

1. Vous êtes travailleur frontalier ou rentier suisse, assuré auprès de l'assurance maladie française (sans avoir formellement demandé une exemption de l’assurance maladie suisse) et vous souhaitez le rester : vous devez demander formellement une exemption de l'assurance maladie suisse.
Pour faire cette demande d’exemption, remplissez le formulaire Choix du système d'assurance maladie (PDF, 248 Ko) et déposez-le auprès de l'autorité suisse compétente
Attention : vous avez jusqu'au 30 septembre 2017 pour le faire. Passé ce délai vous serez exclusivement affilié au régime d’assurance maladie suisse.

2. Vous êtes travailleur frontalier ou rentier suisse, assuré simultanément auprès de l'assurance maladie française et de l'assurance maladie suisse :
  • Si vous souhaitez rester assuré auprès de l’assurance maladie française, vous devez demander formellement une exemption de l’assurance maladie suisse.
    Pour faire cette demande d’exemption, remplissez le formulaire Choix du système d’assurance maladie (PDF, 248 Ko) et déposez-le auprès de l'autorité suisse compétente.
    Attention : vous avez jusqu’au 30 septembre 2017 pour le faire. Passé ce délai vous serez exclusivement affilié au régime d’assurance maladie suisse.
  • Si vous souhaitez rester assuré auprès de l'assurance maladie suisse, vous devez présenter à votre caisse d'assurance maladie française un formulaire E106 ou S1, émis par votre assureur maladie suisse, afin d'être radié de l'assurance maladie française.
Pour plus de renseignements, consultez l’article Frontalier suisse.

Lire la suite - Santé : les frontaliers suisses n'ont plus que quinze jours pour exercer le droit d'option

Facebook et la région Auvergne Rhône-Alpes : un drôle de partenariat

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé le 3 juillet un partenariat inattendu avec la société américaine Facebook, représentée en France par un proche de Nicolas Sarkozy, le caladois Laurent Solly.

 L'événement intitulé « Boostez votre business » était organisé à la Confluence dans le bâtiment de la Sucrière, géré par GL Events (Olivier Ginon), le but du Président de l'institution régionale, Laurent Wauquiez, étant "d'accompagner la transformation numérique des entreprises et de l'emploi".

Des centaines de TPE et PME étaient donc invitées ce lundi à "booster leur entreprise" avec à la clef une formation accélérée aux nouvelles fonctionnalités de Facebook et d'Instagram, déjà présentées récemment au Salon des entrepreneurs.

"99 % des entreprises de la région sont des TPE-PME, et seulement un tiers d'entre elles ont une page Facebook", s'est inquiétée une représentante de Facebook France.  Une situation à laquelle les représentants de TPE/PME sont appelées à "remédier" au plus vite en partageant sur le site du géant américain une grande partie de leurs données (photos, organigrammes, agendas, liens commerciaux...), données que Facebook devrait leur apprendre à "organiser".

Un programme de formation pour les entreprises
Mais le projet de Laurent Wauquiez ne s'arrête pas là : des programmes de formation devraient rapidement voir le jour, pour "permettre aux 8.000 TPE-PME régionales de se former au digital".
On peut logiquement estimer que les entreprises régionales concurrentes dans le domaine de la formation ne sont pas forcément ravies de cette entrée en force d'une entreprise étrangère; avec l'appui de fonds publics, mais Laurent Wauquiez a une réponse opportune à ce sujet, basée en quelque sorte sur "la théorie du ruissellement"... En arrosant Facebook, les entreprises locales gagnent des marchés de sous traitance : c'est ainsi que pour la page Facebook de la Région, une nouvelle fonctionnalité a été développée avec l'aide "d'une start-up française, Work4".

L'onglet en question permettra de croiser de données entre les besoins, les offres et les demandes en matière d'emploi et de formation. Un demandeur d'emploi installé en Ardèche pourra donc relier sar page facebook personnelle à celle de la Région... qui le mettra en relation avec des entreprises ou des centres de formation adaptés à ses besoins. Et tout çà grâce à Facebook !

Plus de 20.000 offres de formation seront en ligne avant la fin du mois.  
Lire la suite - Facebook et la région Auvergne Rhône-Alpes : un drôle de partenariat

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

fleche+haut

fleche+haut