Affichage des articles dont le libellé est aéroport. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est aéroport. Afficher tous les articles

Saint-Exupéry : révélations sur sa disparition

Antoine de Saint Exupery
Saint-Exupéry
- Révélations
-
Le 31 juillet 1944, lors d'une mission de reconnaissance aérienne, le commandant Antoine de Saint-Exupéry disparaît à bord du Lightning N223. Ce beau livre, édité par Vtopo et préfacé par Patrick Poivre d'Arvor résume les longues années de recherche qui ont permis aux auteurs, des passionnés ou des membres de la famille éloignée du célèbre aviateur lyonnais auteur du Petit Prince,  de lever le voile sur le mystère de sa disparition.
Après quelques rappels sur la vie d'Antoine, les circonstances et les connaissances à propos de cette funeste mission sont étudiées. François d'Agay évoque l'état d'esprit des proches face à la disparition de son oncle, jusqu'à l'incroyable découverte en mer d'une gourmette en argent.
Ce bijou sera le déclencheur d'une longue enquête qui conduira les auteurs jusqu'à Horst Rippert, un aviateur allemand qui avouera avoir abattu un Lightning là-même où repose celui d'Antoine.

L'actualité lyonnaise en vidéos :

Une rencontre historique entre François, le plus proche parent d'Antoine, et Horst, le vétéran de la Luftwaffe responsable de sa mort, aura lieu en secret en février 2010. Elle est intégralement narrée ici.
Ce livre apporte donc enfin la preuve que Saint-Ex a été abattu par la chasse allemande. Mais la piste de ces recherches va en croiser d'autres. Ainsi, on découvre comment un jeune prince allemand, disparu au combat à Marseille, a pu être retrouvé et rendu à sa famille en Allemagne alors que sa dépouille reposait aux USA !
Le destin d'Henri Ray, jeune frère d'armes d'Antoine, disparu en mars 1944, est également élucidé, Henri repose auprès de lui.
Et finalement, une question reste posée : les secours en mer de la Luftwaffe ont-ils recueilli Saint-Ex vivant ?

Commander le livre Saint-Exupéry : révélations sur sa disparition (livraison par Amazon) -
Lire aussi sur LYFtv : Guynemer, la légende et le mystère !
Lire la suite - Saint-Exupéry : révélations sur sa disparition

Aéroport de Lyon teste des robots... voituriers dans ses parkings !

 Des robots voituriers extérieurs : une première mondiale à Lyon ! C'est en effet la première fois, que des robots prendront en charge le stationnement de véhicules en extérieur (les Aéroports de Paris le testent déjà dans leurs parkings).

Pour Aéroports de Lyon, il s’agit d’offrir à ses clients une expérience de stationnement à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry simplifiée et complètement transformée, mais aussi de répondre à la forte croissance du trafic passagers (9,5 millions en 2016 soit +9,8 % par rapport à 2015). 

Grâce à cette innovation, le parking pourra accueillir 50 % de véhicules supplémentaires. 
Les robots sont capables de garer les véhicules de façon dense et sans dommage. Ainsi, plus besoin d’augmenter l’empreinte au sol. Cette technologie permet ainsi un parking zéro-émissions, et préserve l’intégrité des sols environnants. Ce projet, inscrit dans la démarche innovation d'Aéroports de Lyon, sera lancé dans sa première phase d'expérimentation en septembre prochain auprès du personnel d'Aéroports de Lyon et de clients volontaires  sur le parking longue-durée P5. L'expérimentation à l'échelle industrielle est estimée pour fin 2018. 

Réduire le temps et la marche pour les passagers ! 
Cette nouvelle installation sera avant tout une révolution pour les passagers. Avec ce nouveau système de parking automatisé, plus besoin de chercher une place disponible, ni de marcher dans le parking. Les passagers pourront déposer leur voiture rapidement dans un large espace dédié au service, directement à l’entrée de parking. A leur retour, leur voiture les attendra déjà préparée dans le même espace, prête à partir.

 Depuis le lancement des premiers robots en indoor en février dernier, la startup française Stanley Robotics a bénéficié d’une visibilité dans des médias du monde entier et par la même occasion, a déjà été sollicitée par de nombreux parkings à travers le monde. L’entreprise reste, pour le moment, concentrée sur les projets de parkings d’aéroports, extérieurs et longue durée, car c’est sur ce marché que la demande est la plus importante.  

Pour le côté technique il faut savoir que :
- Le parking est totalement fermé au public et sécurisé. 
- La technologie de "Stan" étant connecté au billet d’avion, le robot sait quand vous rentrez. Stan se charge de ramener votre voiture dans le box, près de l’entrée, pour qu’elle soit prête et en position de départ quand vous arrivez. 
- Le robot s’adapte à tous types de voitures (jusqu’à 6 m de long). Sa puissance lui permet de soulever jusqu’à 3 tonnes sans effort. 
- Il se déplace de manière autonome et s’adapte aux différents aléas. Ses divers capteurs lui permettent de se situer dans son environnement et d’adapter ses déplacements. 
- Il est doté d’intelligence artificielle permettant d’optimiser l’espace dans les parkings. 

 À propos de Stanley Robotics  
Stanley Robotics est une startup créée en janvier 2015 et basée à Paris en France. Elle développe un service de voiturier automatique avec des robots qui déplacent tous types de voitures et augmentent la capacité d’un parking existant jusqu’à 50%, tout en révolutionnant l’expérience pour l’utilisateur.Les trois fondateurs, Clément Boussard (CEO), Aurélien Cord (CTO) et Stéphane Evanno (COO), ont travaillé précédemment sur des technologies de voitures autonomes..

Lire la suite - Aéroport de Lyon teste des robots... voituriers dans ses parkings !

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur