Affichage des articles dont le libellé est industrie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est industrie. Afficher tous les articles

Nouvelle alerte à la pollution de l'air dans le Rhône

Le département du Rhône (bassin Lyonnais Nord-Isère) connaît actuellement un épisode de pollution atmosphérique de type combustion qui se caractérise par l’accumulation de particules fines (PM10) dans l’atmosphère. L’indice de qualité de l’air, calculé quotidiennement par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, est au niveau information-recommandation depuisle 2 novembre. Le préfet de la région recommande d’adopter les mesures suivantes : 

 Mesures relatives au secteur agricole 
- reporter la pratique de l’écobuage ou pratiquer le broyage 
- suspendre les opérations de brûlage à l’air libre des sous-produits agricoles 

 Mesures relatives au secteur résidentiel 
- arrêter l’utilisation des foyers ouverts d’appoint, des appareils de chauffage au bois d’appoint type inserts, poêles, chaudières et groupes électrogènes 
- maîtriser la température dans les bâtiments 
- interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts 

 Mesures relatives au secteur industriel 
- reporter certaines opérations émettrices de particules ou d’oxydes d’azote à la fin de l’épisode de pollution 
- reporter le démarrage d’unités à l’arrêt à la fin de l’épisode de pollution 
- reporter la mise en fonctionnement de systèmes de dépollution renforcés, lorsqu’ils sont prévus, pendant la durée de l’épisode de pollution - réduire l’activité des chantiers générateurs de poussières et mettre en place des mesures compensatoires (arrosage, etc.…) durant l’épisode de pollution 
- réduire l’utilisation de groupes électrogènes

 Mesures relatives au secteur du transport 
- développer des pratiques de mobilité relatives à l’acheminement le moins polluant possible des personnes : co-voiturage, utilisation de transports en commun, adaptation des horaires de travail, et, lorsque cela est possible, télétravail 
- faciliter l’utilisation des parkings relais de manière à favoriser l’utilisation des systèmes de transports en commun aux entrées d’agglomération. 
- abaisser temporairement de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur les voiries localisées dans la zone concernée par l’épisode de pollution, sans toutefois descendre en-dessous de 70km/h. 

 En ce qui concerne les personnes vulnérables ou sensibles, limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. 
 En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prendre conseil auprès du pharmacien ou du médecin. Une décision d’adaptation de ces mesures sera prise, dans les jours prochains, au vu des évolutions enregistrées 

 Plus d’informations sur www.air-rhonealpes.fr 
 Base réglementaire : arrêté préfectoral N° 2014335-0003 du 1er décembre 2014 relatif au déclenchement des procédures préfectorales en cas d’épisodes de pollution de l’air ambiant pour les départements de la région Rhône-Alpes
Lire la suite - Nouvelle alerte à la pollution de l'air dans le Rhône

TPE/PME : A Lyon, les petits patrons ont confiance


               
Une "confiance en hausse, qui se diffuse". C'est le titre du communiqué de presse envoyé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de région qui dévoile les résultats du panel de conjoncture TPE-PME. Du 02 au 13 janvier, un panel de 350 entreprises représentatives du tissu de TPE/PME de l’industrie, du BTP, du commerce et des services de la partie rhônalpine de la région - ont été interrogées sur leur activité. 

Le bilan de 2016 est plus favorable que celui de 2015 : 
44% des entreprises ont enregistré un chiffre d’affaires en progression. Malgré le manque de dynamisme à l’automne et des fêtes de fin d’année décevantes pour les entreprises fortement concernées, ce bilan annuel est conforme aux perspectives exprimées par les entreprises. 

En ce début d’année 2017, la confiance des TPE-PME est en hausse. 
Une majorité des chefs d’entreprise se dit maintenant plutôt confiante quant au climat économique général. Pour le premier trimestre, si la tendance majoritaire reste à la stabilité du chiffre d’affaires, les entreprises qui s’attendent à une hausse de chiffre d’affaires sont plus nombreuses que celles qui prévoient une baisse. En termes de leviers de développement, les entreprises misent plus fréquemment sur la conquête de nouveaux marchés en France, mais aussi à l’international. 
Pour l’ensemble de l’année, l’orientation demeure favorable avec 30% des TPE-PME qui s’attendent à une hausse de leur chiffre d’affaires pour 13% qui s’attendent à une baisse. 
C’est dans les services aux entreprises et pour les entreprises exportatrices que ces perspectives sont les meilleures. Elles sont aussi favorables pour l’industrie et en redressement dans le BTP. Les PME de plus de 10 salariés sont nettement plus optimistes que les TPE.

 La tendance est à la hausse des effectifs, portée par les PME de 50 salariés et plus. 
Parmi les freins au développement de l’activité, 26% des TPE-PME font état de difficultés de recrutement. La part des TPE-PME se situant dans une perspective d’investissement est en hausse à 62%, soit le niveau le plus élevé depuis 2012. 

Lire la suite - TPE/PME : A Lyon, les petits patrons ont confiance

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur