Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Affichage des articles dont le libellé est patrimoine. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est patrimoine. Afficher tous les articles

Appel : vos documents de la Grande Guerre intéressent les Archives Municipales !

lyon
Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre mondiale a touché l’ensemble de la population française. 

De multiples documents d’archives personnelles en sont issus : correspondance entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats ou en captivité, carnets de chants, photographies, souvenirs écrits après la guerre… 

Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux transmis de génération en génération, complètent les collections publiques. 

Ils brossent un portrait passionnant de la France en guerre et reflètent le vécu des combattants (au front, à l’hôpital, en convalescence, en permission, en camp de prisonniers, etc.), mais aussi des civils. 

Vous conservez dans votre grenier ou au fond d’un placard des documents (carnets, dessins, lettres, photographies, objets) concernant la période 1914-1918 ? 


 Abonnez vous ! :



Vous souhaitez les transmettre pour enrichir la mémoire collective ? 

Les Archives municipales de Lyon sont avant tout intéressées par les archives concernant Lyon et ses abords immédiats, mais si vous avez des archives concernant d’autres lieux et que vous habitez Lyon, vous pouvez venir les présenter pour recevoir des conseils sur leur conservation, et éventuellement vous orienter vers des archivistes spécialisés.   

Le 10 novembre 2018, de 14h à 18h, aux archives municipales 

contact  : aml(at)mairie-lyon.fr




L'actu. lyonnaise en vidéos :
LYFtvPhotos sur Instagram : 
avec Snapwidget
Lire la suite - Appel : vos documents de la Grande Guerre intéressent les Archives Municipales !

Patrimoine : l'aqueduc de Ste Foy Lès Lyon projet emblématique de la mission Bern / FDJ

 Le rapport de Stéphane Bern sur le patrimoine en péril, remis le 31 mai au Palais de l’Elysée, à l’occasion de la réception des personnalités du patrimoine par le Président de la République, présente l'ensemble des projets qui bénéficieront des jeux Mission Patrimoine de la FDJ. Le produit de ces jeux servira d’accélérateur pour lancer les travaux de restauration. 

Toutefois l’importance des besoins de financement des projets nécessite impérativement de mobiliser également le mécénat des entreprises et le mécénat des particuliers. C’est pourquoi la Fondation du patrimoine lance la campagne nationale « Ensemble, sauvons notre patrimoine »

Tous les dons, qui bénéficient des avantages fiscaux liés au mécénat, se font sur Internet pour soutenir la mission de Stéphane Bern dans son ensemble ou un projet précis : www.missionbern.fr


Les projets financés sont  au nombre de 18 pour les projets emblématiques ainsi que 251 projets prioritaires, situés sur toute la France métropolitaine et dans les territoires d’outre-mer.

 Abonnez vous ! :

Pour Auvergne-Rhône-Alpes l'heureux élu est le projet de restauration de l'Aqueduc romain du Gier et pont siphon de Beaunant entre Sainte-Foy-lès-Lyon et Chaponost (Rhône). Ce projet fait partie des 18 emblématiques : 
Edifié entre le Ier et le IIème siècle de notre ère, l’aqueduc romain du Gier alimentait en eau la ville antique de Lugdunum. Parcourant 86 km, il traverse vingt-trois communes : onze dans la Loire et douze dans le Rhône. L’aqueduc s’érige comme l’une des plus importantes réalisations romaines dans le domaine hydraulique et l’un des plus grands du monde. 
Prouesse d’ingénierie, il se caractérise par la technique du siphon, le pont siphon de Beaunant étant le plus grand des quatre siphons de l’aqueduc du Gier. La partie qui traverse Chaponost est la plus grande section d’aqueduc en France avec un alignement exceptionnel de 92 arches dont 72 encore visibles à ce jour.

Projet de valorisation  
Porté par deux communes, chacune pour les arches situées sur son territoire, le projet de restauration a pour objectif de transmettre ce patrimoine exceptionnel aux générations futures en créant un espace touristique aménagé. La ville de Chaponost organise chaque année sur le site du Plat de l’Air des manifestations et prévoit la mise en place d’un spectacle musical participatif, rassemblant les habitants des communes avoisinantes. 
Soutenue par des associations locales et le Syndicat intercommunal de l’Aqueduc romain du Gier, la ville de Sainte-Foy-lès-Lyon travaille à la réalisation d’un itinéraire touristique tout au long de l’aqueduc, de Fourvière aux sources du Gier. Etat de péril L’aqueduc a subi des dégradations tant humaines, suite à des destructions volontaires dans le cadre de l’élargissement des routes, que naturelles, du fait de l’érosion de la base des piles.


 L'actu. lyonnaise en vidéos :

Nature des travaux à réaliser Sainte-Foy-lès-Lyon : 
la première tranche de travaux consiste en la consolidation de la structure de cinq arches. Les 20 autres arches feront l’objet de trois autres tranches de travaux. Chaponost : 18 arches ont déjà été restaurées depuis 2009. La tranche en cours concerne 13 arches sur la période 2018-2020. Le programme de travaux porte sur la totalité de l’enfilade des arches : consolidation des structures existantes par l’apport de matériaux et la pose de mortiers de chaux, restitution de la base des piles des arches afin de protéger les vestiges antiques de l’érosion, et réalisation des patines afin d’atténuer les contrastes entre les parties anciennes et les parties restaurées. 

 Souscription (Chaponost) en cours, lancée en septembre 2017 avec la Fondation du patrimoine (33 789 € collectés, 128 dons). 
Démarrage des travaux 2018 Montant attribué au titre des jeux Mission Patrimoine Commune de Sainte-Foy-lès-Lyon : 97 000 € Commune de Chaponost : 80 000 €



LYFtvPhotos sur Instagram : avec Snapwidget
Lire la suite - Patrimoine : l'aqueduc de Ste Foy Lès Lyon projet emblématique de la mission Bern / FDJ