Affichage des articles dont le libellé est santé. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est santé. Afficher tous les articles

Les résultats du Run In Lyon : 28426 coureurs à travers la ville !

Record dépassé ce dimanche 1er octobre matin avec 28 426 runners au départ de l’une des 3 distances de Run In Lyon

·         Place aux femmes, qui représentent 40 % des inscrits
·         Les podiums des 3 courses

L’alliance du running et de la découverte de Lyon
Dans des conditions idéales en ce début d’automne, la 8e édition de Run In Lyon a tenu toutes ses promesses. En solo, en famille, entre amis ou avec ses collaborateurs, 28 426 runners sont venus courir dans les rues de Lyon, dossard tiré à 4 épingles et les plus beaux lieux de la capitale des Gaules à leurs pieds. Cette édition 2017 n’a pas dérogé à sa vocation, qui est de proposer aux runners des courses dans les plus belles villes de France. L’objectif est de (re)découvrir les lieux les plus emblématiques de la cité, du départ sur les quais de Saône, quai Tilsitt, jusque l’arrivée place Bellecour.

Sous le pas des runners, un parcours plat, idéal pour se tester pour une première expérience sur un 10km, un semi-marathon ou un marathon, ou au contraire travailler son chronomètre.  
Sous les yeux des marathoniens, les quais de Saône, le vieux Lyon, Collonges, la Croix-Rousse, le parc de la Tête d’Or, les berges du Rhône, le quartier ancien de Gerland et la modernité de celui de Confluence, pour une arrivée sur la plus fameuse place de la ville, qui aurait pu être rebaptisée « Place Bellecourse » pour l’occasion !

Le 10km, une affaire de femmes
Si le 10km a été le premier des trois formats à afficher complet, quelques semaines avant le grand rendez-vous, Run In Lyon le doit en partie à ses runneuses qui composaient plus de 50% du peloton. Une vraie tendance, confirmée par le fait que 40% des inscrits tous formats confondus étaient des femmes.

Les podiums
Les temps officiels des 3 courses en détail sur www.runinlyon.com


La 9e édition de Run In Lyon aura lieu en octobre 2018.



Lire la suite - Les résultats du Run In Lyon : 28426 coureurs à travers la ville !

Santé : les frontaliers suisses n'ont plus que quinze jours pour exercer le droit d'option

Vous êtes frontalier suisse et vous êtes affilié à l’assurance maladie française (mais vous n’avez pas demandé formellement une exemption de l’assurance maladie suisse) ou vous êtes affilié simultanément aux régimes d’assurance maladie français et suisse ?
Le site internet Ameli.fr vous rappelle que l'accord du 7 juillet 2016 vous permet d’exercer votre droit d’option entre ces 2 régimes, et de demander soit l'exemption de l'assurance maladie suisse soit la radiation de l'assurance maladie française.

Mais attention ! Vous avez jusqu’au 30 septembre 2017 pour exercer ce droitAu-delà de cette date, vous serez exclusivement affilié au régime d'assurance maladie suisse.

En pratique, 2 situations peuvent se présenter :

1. Vous êtes travailleur frontalier ou rentier suisse, assuré auprès de l'assurance maladie française (sans avoir formellement demandé une exemption de l’assurance maladie suisse) et vous souhaitez le rester : vous devez demander formellement une exemption de l'assurance maladie suisse.
Pour faire cette demande d’exemption, remplissez le formulaire Choix du système d'assurance maladie (PDF, 248 Ko) et déposez-le auprès de l'autorité suisse compétente
Attention : vous avez jusqu'au 30 septembre 2017 pour le faire. Passé ce délai vous serez exclusivement affilié au régime d’assurance maladie suisse.

2. Vous êtes travailleur frontalier ou rentier suisse, assuré simultanément auprès de l'assurance maladie française et de l'assurance maladie suisse :
  • Si vous souhaitez rester assuré auprès de l’assurance maladie française, vous devez demander formellement une exemption de l’assurance maladie suisse.
    Pour faire cette demande d’exemption, remplissez le formulaire Choix du système d’assurance maladie (PDF, 248 Ko) et déposez-le auprès de l'autorité suisse compétente.
    Attention : vous avez jusqu’au 30 septembre 2017 pour le faire. Passé ce délai vous serez exclusivement affilié au régime d’assurance maladie suisse.
  • Si vous souhaitez rester assuré auprès de l'assurance maladie suisse, vous devez présenter à votre caisse d'assurance maladie française un formulaire E106 ou S1, émis par votre assureur maladie suisse, afin d'être radié de l'assurance maladie française.
Pour plus de renseignements, consultez l’article Frontalier suisse.

Lire la suite - Santé : les frontaliers suisses n'ont plus que quinze jours pour exercer le droit d'option

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

fleche+haut

fleche+haut