Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles

Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre

La fête des lumières durera du  4 au 29 décembre 2017 sur la façade du Grand Hôtel Dieu en cours de rénovation.
Au cœur de la Presqu’île, le Grand Hôtel-Dieu de Lyon se prépare à accueillir Lyonnais et visiteurs au printemps 2018 autour d’une programmation mêlant shopping, restauration et bureaux qui viendra animer les cours et jardins. En attendant cette réouverture historique, il participera à la programmation artistique de l’édition 2017 de la Fête des Lumières avec « Rayonnement », projet exceptionnel qui illuminera la façade Soufflot le long du Rhône et le Grand Dôme, dès le 4 décembre comme un avant-goût de la Fête, puis pendant tout le mois de décembre.
fête des lumières hôtel dieu lyon

A l’aube de la renaissance du Grand Hôtel-Dieu et à l’occasion de la Fête des Lumières, la façade de Soufflot vibrera par une projection de tableaux sur-mesure. Un moment de contemplation inédit qui offrira aux spectateurs l’opportunité de faire le lien en images, entre le passé et le futur de ce bâtiment emblématique du patrimoine lyonnais. La projection, qui habillera plus de 250 mètres de façade côté Rhône, permettra de partir à la (re)découverte du Grand Hôtel-Dieu grâce à la richesse des visuels, projetés sur une pierre d’une grande qualité et totalement rafraîchie.
"Rayonnement" est une ode à l’Hôtel-Dieu, le plus grand chantier de réhabilitation privée de France. Ce projet, réalisé par l’artiste Laurent Langlois, retrace, en quelques tableaux d’images fixes et autant de trompe-l’œil architecturaux, l’histoire du bâtiment de sa construction à sa vocation hospitalière, en passant par l’époque des sœurs lorsqu’il faisait office de couvent. 
Des tableaux historiques mêlés à d’autres, plus contemporains, qui évoquent le futur du site, comme un clin d’œil entre passé et futur... La façade se transforme en une fresque évolutive, et les formes et les couleurs viennent recomposer et sublimer la façade retrouvée.
“RAYONNEMENT”
Projet Laurent Langlois / ARTSLIDE et Daniel Knipper
Installation visible du 4 au 29 décembre 2017
Horaires :
De 18h à 22h du 4 au 6 décembre et du 11 au 29 décembre
Pendant la Fête des Lumières :
du jeudi 7 au samedi 9 décembre de 20h à minuit
et le dimanche 10 décembre de 19h à 23h

A propos des artistes
Après des études de peinture et de photographie aux Beaux-Arts, Laurent Langlois a fondé Artslide, studio de conception et créations graphiques pour projections monumentales, architecturales géantes. Il consacre une partie de son temps à travailler pour le Festival International de Photojournalisme de Perpignan, Visa pour l’Image, où il est « au service du travail des photographes, pour le mettre en écran, comme un maquettiste met en page ». « Peintre-lumière », il imagine également des projections architecturales en 3D qu’il qualifie de « projections en trompe-l’œil archi-picturales et lumineuses ». Ses œuvres monumentales qui révèlent les bâtiments sont présentées dans les festivals du monde entier. Il est accompagné sur cette réalisation par Daniel Knipper, éclairagiste talentueux déjà intervenu à de nombreuses reprises à la Fête des Lumières.

A propos du Grand Hôtel-Dieu
Grand Hôtel-Dieu est un ensemble mixte de 52 064m², dont 17 635 m² de commerces. Le projet comptera également 13 422 m² de bureaux, un hôtel 5 étoiles opéré par Intercontinental, 837 m² de logements et une Cité Internationale de la Gastronomie (pilotée par la Métropole de Lyon) de 3 823 m².


Lire la suite - Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre

MonRevenudebase : le revenu universel testé par la société civile

julien Bayou MonRevenudeBase
Enthousiaste, l'écologiste Julien Bayou annonce que son site internet MonRevenudebase, mis en place il y a une semaine seulement, a déjà réuni plus de 50.000 inscrits dans toute la France. Deux personnes au moins seront donc tirées au sort le 6 décembre pour recevoir un revenu de base de 1000 euros, entièrement financé par l'association !

"Il y a 7 jours, l’association Mon Revenu de Base lançait officiellement l’expérimentation citoyenne du revenu de base : à chaque fois que nous collecterons 12.000 euros, nous les offrirons à une personne tirée au sort qui s’est inscrite sur le site, et qui recevra 1000 euros par mois pendant un an, sans contrepartie", explique Julien Bayou.

L’inscription est gratuite.
L'association organise également un suivi scientifique de cette expérimentation pour en tirer le plus d’enseignements possibles. Pour l'instant, on sait que les 50.000 participant.es viennent de toute la France !  En 7 jours plus de 26.000 euros ont été collectés et l’association espère réunir d'ici la date du  tirage au sort, qui aura lieu le 6 décembre à Paris, de quoi financer un troisième, voire quatre ou cinq revenus de base ? 

Pour MonRevenuDeBase, l’objectif est de susciter le débat en France afin d'obtenir une loi d'autorisation des expérimentations qui permettraient de tester un vrai revenu universel. 
"Toute proportion gardée, c'est la même démarche que les expérimentations des mutuelles ou de la couverture des accidents du travail au siècle dernier", insiste le militant écologiste qui rappelle  : "celà aussi semblait impossible, jusqu'à ce que quelques personnes non seulement le rêvent mais aussi l'expérimentent pour convaincre, avant que ça ne devienne la norme".

L’engouement pour l’expérimentation. 
Les témoignages de soutien et milliers de réponses à la question “Et vous que feriez-vous avec un revenu de base garanti ?” démontrent un intérêt et une curiosité pour le revenu de base. Alors que le rapport du Secours Catholique démontre aujourd'hui même que les pauvres sont toujours plus pauvres, le revenu de base représente un espoir pour lutter contre la précarité, réparer notre protection sociale et également faire face aux différentes mutations du monde du travail en cours.

Des expérimentations plus "sérieuses" sont déjà annoncées 
Des territoires (la Gironde, le Gers, la mairie de Grande Synthe…) semblent prêts pour une expérimentation plus généralisée mais ont besoin d’une loi qui les y autorise. Aux député.es de s’en saisir pour permettre l’expérimentation de cette innovation sociale, utopie hier, possible réalité de demain.
Lire la suite - MonRevenudebase : le revenu universel testé par la société civile

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur