Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles

Manif. des "gilets jaunes" : le point de vue de la Confédération Paysanne

lyon
Bien que consciente des efforts importants à faire en terme de diminution de consommation des énergies fossiles, la Confédération paysanne Auvergne-Rhône-Alpes condamne les augmentations brutales du prix des carburants dans une situation où l’argent collecté ne bénéficiera pas à la transition écologique.
 Sans compter que le kérosène pour les avions et le fuel lourd pour les super tankers restent, eux, non taxés malgré un niveau de pollution bien supérieur au transport routier. Si la hausse des prix à la pompe s’explique en partie par l’augmentation du prix du pétrole, l’ajout de taxes censées dissuader un peu plus les ménages à utiliser leur véhicule rajoute, par ailleurs, de l’injustice sociale et territoriale particulièrement pour les ruraux et les paysans. 

 Aujourd’hui la fermeture des écoles, des bureaux de poste, la diminution des services publics, la concentration des emplois dans les villes, la rareté des médecins, l’éloignement des hôpitaux accroissent significativement les distances que les usagers doivent parcourir. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :



Par ailleurs, la dégradation du ferroviaire et le l’entêtement dans des projets autoroutiers dépassés (Lyon-Turin, Contournement Ouest Lyonnais, etc.) incitent à l’usage du véhicule personnel au détriment du développement de moyens collectifs de transport moins polluants et plus cohérents. 

En effet, nombreux sont les ruraux qui n’ont par d’autre alternative que de prendre leur véhicule quotidiennement. Ceux-là ne pourront pas réduire leur consommation de carburant malgré ces taxes et ne peuvent acquérir de voiture électrique, faute de moyens financiers. Le pouvoir d’achat pour une alimentation saine et de qualité en sera sûrement impacté. 

 Cette hausse du prix des carburants, y compris le gasoil non routier (G.N.R.), accentue la distorsion de concurrence, déjà mise à mal par les traités de libres échanges − comme le C.E.T.A. − conclus ces dernières années. Malgré une certaine détaxation des carburants pour les agriculteurs, les trésoreries déjà exsangues à cause de la sécheresse seront encore plus tendues.

En définitive, les fermes à taille humaine qui consacrent plus d’heures à l’hectare seront plus impactées que les grosses fermes. La Confédération paysanne souhaite que s’engage une vaste réflexion sur notre agriculture dévoreuse d’énergie et que toutes les aides agricoles ne soient plus liées à l’hectare ou aux volumes mais aux pratiques vertueuses et à l’emploi paysan, car les paysans du monde sont les premières victimes du réchauffement climatique

 Abonnez vous ! :

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)


Rejoignez nous sur Instagram : 

( avec Snapwidget )

Lire la suite - Manif. des "gilets jaunes" : le point de vue de la Confédération Paysanne

Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre

La fête des lumières durera du  4 au 29 décembre 2017 sur la façade du Grand Hôtel Dieu en cours de rénovation.
Au cœur de la Presqu’île, le Grand Hôtel-Dieu de Lyon se prépare à accueillir Lyonnais et visiteurs au printemps 2018 autour d’une programmation mêlant shopping, restauration et bureaux qui viendra animer les cours et jardins. En attendant cette réouverture historique, il participera à la programmation artistique de l’édition 2017 de la Fête des Lumières avec « Rayonnement », projet exceptionnel qui illuminera la façade Soufflot le long du Rhône et le Grand Dôme, dès le 4 décembre comme un avant-goût de la Fête, puis pendant tout le mois de décembre.
fête des lumières hôtel dieu lyon

A l’aube de la renaissance du Grand Hôtel-Dieu et à l’occasion de la Fête des Lumières, la façade de Soufflot vibrera par une projection de tableaux sur-mesure. Un moment de contemplation inédit qui offrira aux spectateurs l’opportunité de faire le lien en images, entre le passé et le futur de ce bâtiment emblématique du patrimoine lyonnais. La projection, qui habillera plus de 250 mètres de façade côté Rhône, permettra de partir à la (re)découverte du Grand Hôtel-Dieu grâce à la richesse des visuels, projetés sur une pierre d’une grande qualité et totalement rafraîchie.
"Rayonnement" est une ode à l’Hôtel-Dieu, le plus grand chantier de réhabilitation privée de France. Ce projet, réalisé par l’artiste Laurent Langlois, retrace, en quelques tableaux d’images fixes et autant de trompe-l’œil architecturaux, l’histoire du bâtiment de sa construction à sa vocation hospitalière, en passant par l’époque des sœurs lorsqu’il faisait office de couvent. 
Des tableaux historiques mêlés à d’autres, plus contemporains, qui évoquent le futur du site, comme un clin d’œil entre passé et futur... La façade se transforme en une fresque évolutive, et les formes et les couleurs viennent recomposer et sublimer la façade retrouvée.
“RAYONNEMENT”
Projet Laurent Langlois / ARTSLIDE et Daniel Knipper
Installation visible du 4 au 29 décembre 2017
Horaires :
De 18h à 22h du 4 au 6 décembre et du 11 au 29 décembre
Pendant la Fête des Lumières :
du jeudi 7 au samedi 9 décembre de 20h à minuit
et le dimanche 10 décembre de 19h à 23h

A propos des artistes
Après des études de peinture et de photographie aux Beaux-Arts, Laurent Langlois a fondé Artslide, studio de conception et créations graphiques pour projections monumentales, architecturales géantes. Il consacre une partie de son temps à travailler pour le Festival International de Photojournalisme de Perpignan, Visa pour l’Image, où il est « au service du travail des photographes, pour le mettre en écran, comme un maquettiste met en page ». « Peintre-lumière », il imagine également des projections architecturales en 3D qu’il qualifie de « projections en trompe-l’œil archi-picturales et lumineuses ». Ses œuvres monumentales qui révèlent les bâtiments sont présentées dans les festivals du monde entier. Il est accompagné sur cette réalisation par Daniel Knipper, éclairagiste talentueux déjà intervenu à de nombreuses reprises à la Fête des Lumières.

A propos du Grand Hôtel-Dieu
Grand Hôtel-Dieu est un ensemble mixte de 52 064m², dont 17 635 m² de commerces. Le projet comptera également 13 422 m² de bureaux, un hôtel 5 étoiles opéré par Intercontinental, 837 m² de logements et une Cité Internationale de la Gastronomie (pilotée par la Métropole de Lyon) de 3 823 m².


Lire la suite - Fête des lumières : l'Hôtel Dieu illuminé tout le mois de décembre