Affichage des articles dont le libellé est transport. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est transport. Afficher tous les articles

Formation continue : le groupe Volvo renforce ses relations avec emlyon


             
Emlyon business school devient un partenaire privilégié du groupe Volvo pour l’élaboration de formations et de méthodes d'apprentissage innovantes. Dans le cadre de son programme mondial de partenariat avec l'enseignement supérieur -Academic Partner Program- portant sur le recrutement de talents, la recherche et la formation, le groupe Volvo vient de conclure un nouvel accord de coopération de 2 ans avec emlyon business school. 

EMLyon, est une des plus grandes écoles supérieures de commerce et de gestion. Déjà sélectionnée par Volvo pour le recrutement de talents (Preferred Talent Partner), elle devient partenaire dans le domaine de la formation continue. 

Animée par la Volvo Group University, le pôle de formation interne du groupe Volvo, la coopération portera sur le développement des compétences des salariés du groupe, la conception commune de programmes ou d'outils de formation, le développement de nouvelles méthodes d'apprentissage et le partage d’expérience. 

L'Academic Partner Program est réservé à des établissements d’enseignement supérieur sélectionnés pour leur excellence dans des domaines correspondants à la stratégie et aux besoins du groupe Volvo. Grâce à ses partenaires en Suède, en France, aux États-Unis, en Chine et au Japon, le groupe Volvo Il peut mener efficacement des travaux de recherche et d'innovation sur le long terme avec onze établissements dans le monde. 

Le groupe Volvo est présent en France dans tous ses domaines d’activités : camions, cars et bus, engins de chantier, moteurs industriels et marins. Il y emploie environ 11 000 personnes dont près de 8 000 chez Renault Trucks SAS, installé à Lyon, Blainville-sur-Orne, Bourg-en-Bresse et Limoges. 
Pour de plus amples informations sur le groupe Volvo : 

Lire la suite - Formation continue : le groupe Volvo renforce ses relations avec emlyon

Déraillement d'un train près de Lyon : le point sur le plan ORSEC déclenché par la Préfecture


             
Mise à Jour le 14/03/2017 : L’opération de secours autour d’un déraillement de 4 wagons contenant du Bio-Ethanol à la gare de triage de Sibelin s’est terminée à 5h ce mardi 14 mars. Le dépotage du dernier wagon s’est achevé à 3h40. Le plan ORSEC TMD (transport matières dangereuses) a été levé à 3h50 par la préfecture du Rhône. Le trafic des trains TER Lyon-Saint-Etienne et Lyon-Valence reprend progressivement ce matin...

*******************

Ce sont des wagons de transport de matières dangereuses qui ont déraillé dans la matinée du 13 mars au sud de Lyon, dans la gare de Sibelin à Solaize.  La SNCF a annoncé en début de soirée le début de "l’opération de dépotage". Cette phase très technique mobilise les moyens (citernes et pompes) mis a disposition par les industriels de la pétrochimie dans le cadre d’un protocole d’entraide. Sur place, 45 sapeurs pompiers participent à cette opération de secours.

Une fois tous les wagons accidentés vidés, une grue ferroviaire mise à disposition par la SNCF procédera au relevage et à la remise sur rails des 4 wagons. Cette opération devrait durer toute la nuit ;

 Pour l’heure, les lignes TER Lyon Saint-Etienne et Lyon-Valence sont toujours impactées : la SNCF conseille aux usagers de différer leur voyage ou de prendre un autre moyen de transport.

 Pour rappel, ce lundi 13 mars 2017, à 4h30 du matin, 4 wagons transportant des matières dangereuses à la gare de Sibelin à Solaize ont déraillé. 3 wagons se sont couchés, et une fuite a été constatée sur l’un d’entre eux qui contenait 60 tonnes de Bio-Ethanol. Les secours rapidement sur place ont colmaté la fuite après 2h d’intervention. Aucune victime n’est à déplorer. 

Le plan ORSEC TMD (transport de matières dangereuses) a été déclenché par la préfecture du Rhône pour coordonner la mise en oeuvre des moyens des secours (65 pompiers sur place avec 22 engins) et accélérer le retour à la normale. 20 tonnes de Bio-Ethanol se sont déversées sur les voies, sans que les nappes phréatiques soient menacées.

Lire la suite - Déraillement d'un train près de Lyon : le point sur le plan ORSEC déclenché par la Préfecture

 
 

Temps libre, tourisme, voyages

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

fleche+haut

fleche+haut