Affichage des articles dont le libellé est transports. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est transports. Afficher tous les articles

A Lyon, l'échéance du contrat Velov' arrive en plein boum du réseau cyclable


             
+ 26% pour la pratique du vélo en 2016 dans la Métropole de Lyon.

La pratique du vélo continue d’afficher des résultats en forte hausse en 2016 sur le territoire de la Métropole de Lyon. Après des augmentations de 15% en moyenne entre 2010 et 2015, cette hausse de 26% du trafic vélo au cours de l’année 2016 place désormais la métropole lyonnaise sur le podium des villes les plus cyclables de France.
Ces excellents résultats sont dus, selon la Métropole, à plusieurs facteurs :

1) Un réseau cyclable en pleine expansion :

Le réseau cyclable de l'agglomération lyonnaise vient de passer le cap des 750 km, ce qui le place parmi les 3 premiers réseaux cyclables au niveau national.

Par ailleurs, plusieurs projets majeurs pour l'encouragement de la pratique du vélo ont été réalisés en 2016 :

Généralisation du double-sens cyclable dans la zone 30 Presqu'île (Vieux Lyon, Confluence, Presqu'île et Croix-Rousse) et dans les centres-villes de nombreuses communes de la Métropole (Bron, Charly, Givors, Vernaison, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne). 30 km de voies à sens unique peuvent désormais être empruntées dans les 2 sens par les cyclistes

Résorption des 2 coupures urbaines majeures pour les cyclistes avec :
  • l'aménagement d'une nouvelle traversée cyclable du boulevard périphérique au niveau de la route de Vienne  entre Lyon 8e, Vénissieux et Saint-Fons,
  • Création d'une piste cyclable sur le boulevard Ambroise Croizat à Vénisieux, afin d'assurer le franchissement de la voie ferrée Lyon-Grenoble face à la gare de Vénissieux (tramway T4)
Livraison de plusieurs nouveaux maillons du réseau cyclable structurant de l'agglomération :
  • quai Gillet et quai de Bondy, le long de la Saône,
  • quai de Serbie, quai Augagneur et quai Lassagne, le long du Rhône.
2) Une pratique du vélo qui s'envole :

Sur certains grands axes du centre-ville, le trafic cycliste se compte en milliers et représente désormais 1/4 à 1/3 du trafic total de véhicules. A titre d'exemple, ont été comptabilisés le jeudi 30 mars 2017 :
  • 8 000 vélos/jour sur les berges du Rhône sur le quai haut et les berges basses, soit 31% du trafic global
  • 5 600 vélos/jour sur le cours Gambetta, soit 32 % du trafic global
  • 5 300 vélos/jour sur le pont Morand, soit 29% du trafic global
  • 5 000 vélos/jour sur le pont Lafayette, soit 25% du trafic global
  • 4 300 vélos/jour sur la rue de la Part-Dieu, soit 72% du trafic global
La Métropole a mis en place en 2016 un site internet présentant le trafic cycliste mesuré sur ces 55 postes de comptages vélo www.eco-public.com/ParcPublic 

Trois  totems vélos, installés au niveau de la sortie Saône du Tube modes doux, du pont Morand et du cours Gambetta, affichent en temps réel le trafic cycliste sur ces 3 axes. Ils sont désormais visibles sur la page publique "monde" du prestataire Eco-compteur qui compile les plus de 150 totems vélos installés dans les grandes villes du monde entier  www.eco-compteur.com/fr

Les compteurs installés sur le cours Gambetta (Lyon 3e) et sur le pont Morand (Lyon 2e) occupent aujourd’hui respectivement les 8e et 9e places du classement mondial et les 2e et 3e place au niveau national.

3) Les évolutions à venir au cours de l’année 2017 :

Le contrat d’exploitation du service de location de vélos en libre-service Vélo’v arrive à échéance en novembre 2017. Un appel d’offres est actuellement en cours au travers d’une procédure de dialogue compétitif. Quel que soit le résultat de la consultation, le parc actuel de 4 000 vélos répartis dans 348 stations sera entièrement renouvelé et une part non négligeable de ce parc seront des vélos à assistance électrique. Vélo’v continue d’enregistrer des niveaux d’utilisation encore jamais atteints. A ce jour, le nombre d’abonnés dépasse le chiffre de 68 000. En moyenne, un Vélo’v est loué 6 fois et demi par jour.

4) Une campagne de communication sur les doubles-sens cyclables :

Jusqu’au 25 avril, la Métropole de Lyon diffuse une campagne de communication dédiée au double-sens cyclable. ​Elle a pour objectif de sensibiliser tous les usagers de la rue avec l’approche : « Ça va mieux quand on se regarde dans les yeux ».
Aujourd’hui, la Métropole compte 150 km de voiries en double sens cyclable. Dans le cadre du Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA), l’objectif est d’atteindre un total de 300 km à l’horizon 2020.

Lire la suite - A Lyon, l'échéance du contrat Velov' arrive en plein boum du réseau cyclable

Trains Léman express : une direction franco-suisse pour Lémanis S.A, filiale de la SNCF et de CFF


             
 Lors de sa séance constitutive à Genève de la société Lemanis S.A., le Conseil d’administration a choisi de confier la direction de la nouvelle filiale des CFF et de SNCF à Mario Werren. Ce dernier a une longue expérience dans la gestion du trafic ferroviaire des CFF. Il prendra les commandes de Lémanis, en charge de la planification et de la promotion du Léman Express, à 100% dès juin 2017. Il sera soutenu dans sa tâche par Armelle Laugier, directrice suppléante, également responsable pour SNCF de la mise en service du futur réseau transfrontalier.

La nouvelle filiale des CFF et de SNCF fera le lien avec les Autorités Organisatrices, commanditaires du trafic régional, sur l’ensemble du périmètre du Léman Express (230 km de lignes, plus de 40 gares). Le lancement du réseau transfrontalier est prévu pour décembre 2019, à l’achèvement des travaux de construction du nouveau tracé CEVA (Cornavin-Eaux- Vives-Annemasse). 

Société anonyme de droit suisse, Lémanis a son siège à Genève. Son capital-actions est de 60% pour les CFF et de 40% pour SNCF. Son conseil d’administration est composé de 5 membres franco-suisses, dont le président est Jean-Charles Ogé, directeur Stratégie & Finances TER Auvergne Rhône-Alpes de SNCF.

 Mario Werren est actuellement à la tête du personnel des trains de la Région Ouest des CFF. Depuis 33 ans dans l’entreprise, ce Bernois d’origine et Genevois d’adoption a assumé de nombreuses fonctions dans la production ferroviaire. Armelle Laugier, travaille depuis 21 ans chez SNCF. Ces dernières années, la directrice suppléante a participé activement à la conception de l’offre du futur Léman Express que la société Lémanis sera chargée de planifier et de promouvoir auprès de la clientèle. 

Lire la suite - Trains Léman express : une direction franco-suisse pour Lémanis S.A, filiale de la SNCF et de CFF

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv - Le Forum

LYFtv Music and news

(Vos derniers communiqués)

Vous êtes le

ème
visiteur

fleche+haut

fleche+haut