Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est 2015. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est 2015. Afficher tous les articles

La Grande Mosquée de Lyon , la Mosquée Othmane de Villeurbanne, le Préfet du Rhône et le Conseil régional du culte musulman (CRCM) communiquent

"Michel DELPUECH Préfet de la région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône a rencontré, ce samedi 28 novembre 2015, les représentants de la communauté musulmane pour échanger sur les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence et en particulier sur la situation des mosquées. 
Messieurs Laïd BENDIDI, Président du Conseil régional du culte musulman (CRCM), Bénaïssa CHANA,Vice-président, Kamel KABTANE, Recteur de la Grande Mosquée de Lyon, et Azzedine GACI, Recteur de la mosquée Othmane de Villeurbanne, ont participé à cette rencontre. 

1 - Le représentant de l’État et les responsables du culte musulman ont partagé le même constat que l’islam a toute sa place dans notre pays, islam respectueux de la République et de ses lois, islam respectueux de notre vivre ensemble inscrit dans la modernité. Inversement, on constate, notamment dans certains lieux de culte, des dérives qui ne peuvent pas être acceptées. Ces dérives portent tort d’abord aux musulmans et à l’islam de France. Ces dérives qui se manifestent aussi sur les sites internet et les réseaux sociaux, touchent essentiellement les jeunes, proies faciles pour les manipulateurs de conscience. Ces dérives peuvent s’accompagner de discours d’incitation à la haine pouvant porter atteinte à la sécurité publique. 

2 - Le préfet a manifesté aux responsables musulmans du Rhône son inquiétude quant à la situation d’un certain nombre de salles de prière et de mosquées. Le préfet et les responsables musulmans ont passé en revue la situation de ces salles de prières et mosquées qui nécessitent une vigilance commune, chacun devant agir dans le cadre de ses responsabilités. Les responsables du culte ont fait part de leur volonté et de leur engagement pour conforter les acteurs (présidents d’associations, imams) qui doivent l’être, restructurer les associations qui ont pu être débordées, les aider à s’entourer de personnalités responsables et de s’engager dans la voie de leur formation.

 Le préfet a rappelé que, de son côté, l’État poursuivrait les actions qu’il conduit pour mettre fin à toutes les formes de dérive, ainsi que cela a été fait à l’Arbresle."

Lire la suite - La Grande Mosquée de Lyon , la Mosquée Othmane de Villeurbanne, le Préfet du Rhône et le Conseil régional du culte musulman (CRCM) communiquent

Chômage en Rhône-Alpes : rechute en octobre

Fin octobre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi de catégorie A s'établit à 335 580 en région Rhône-Alpes. Ce nombre augmente de 1,4 % par rapport à la fin septembre 2015 (soit + 4 598). Sur un an, il est en hausse de 5,8 %. 
En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A augmente de 1,2 % par rapport à la fin septembre 2015 (+ 3,7 % sur un an). En région Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 513 540 fin octobre 2015. 
Ce nombre diminue de 0,2 % (soit - 863) . Sur un an, il augmente de 7,1%. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B, C augmente de 0,2 % par rapport à fin septembre 2015 (+ 5,5 % en un an).

Lire la suite - Chômage en Rhône-Alpes : rechute en octobre

Intoxication au monoxyde de carbone à l'école St Joseph Lyon 7ème


             
lyon
Le lundi 23 novembre vers 11h30, les services de secours (SDMIS) sont intervenus pour prendre en charge des élèves et enseignants de l'école St Joseph à Lyon 7ème qui présentaient des signes d'intoxication au monoxyde de carbone.
Cet établissement compte 7 classes de primaire, soit 240 élèves. Le préfet du Rhône a déclenché le Plan ORSEC Nombreuses Victimes (ORSEC NoVi) et mis en place un Centre opérationnel départemental. 180 personnes ont été évacuées et prises en charge sur place par les services de secours et le SAMU. 
 Le bilan définitif est le suivant : 
 54 enfants ont été hospitalisés : 
 - 26 présentaient des symptômes (maux de tête, vomissements) et ont été placés sous oxygène pendant une durée de 6 heures. 
 - 28 autres ne présentant pas de symptômes ont également été placés par précaution sous oxygène. 
-  6 adultes, professeurs des écoles, ont été également hospitalisés et placés sous oxygène pour une durée de 6 heures. 
 Les émanations de dioxyde de carbone étaient dues à un tuyau de chauffage défectueux dans les faux plafonds de l'établissement.


Lire la suite - Intoxication au monoxyde de carbone à l'école St Joseph Lyon 7ème

Vénissieux : la fermeture d'un lieu de culte musulman dans le quartier des Minguettes


             
lyftv+actualités
"Depuis plusieurs années, l’association Bilal organise la pratique du culte musulman dans un local technique municipal situé avenue Vladimir-Komarov à Vénissieux. En 2011, la Ville de Vénissieux, le Conseil régional du culte musulman et l’association Bilal ont entamé un travail commun afin de répondre à des questions récurrentes qui se posaient en termes de sécurité, mais aussi de dignité pour les utilisateurs. Il s’agissait à la fois de sécuriser la situation tant pour les usagers qui fréquentaient ce lieu de prière que pour les riverains, et en finalité de trouver un lieu adapté à cette activité cultuelle. Si la réflexion menée depuis plusieurs années a conduit en 2012 à formaliser les engagements de chacun par convention temporaire et rediscutée annuellement en novembre, cela a toujours été l’occasion de réaffirmer les réserves de la Ville de Vénissieux quant à une utilisation inadaptée de ce lieu. A ce jour, l’association Bilal n’a pas abouti dans sa recherche. En juillet 2015, la sous-commission départementale de sécurité civile, présidée par le Préfet de la région Rhône-Alpes et du Rhône, a conclu à une impossibilité de continuer à exploiter le local de l’avenue Vladimir-Komarov, non conforme aux règles de sécurité imposées par la réglementation relative aux ERP. De plus, l’occupation maximum évaluée à 91 personnes était à de nombreuses reprises dépassée avec la présence de plus de 500 personnes installées à l’extérieur. Une situation constituant un risque majeur à la sécurité en cas d’évacuation du bâtiment. La décision de la sous-commission a rendu impossible la signature d’une nouvelle convention et donc la poursuite de l’exploitation. Cet avis défavorable a conduit l’autorité municipale, en accord complet avec le Préfet de la région Rhône-Alpes et du Rhône, à procéder à la fermeture administrative de ce local, faisant cesser nécessairement toutes les activités pratiquées sur place. Il sera muré et détruit prochainement. Ces éléments étaient à l’ordre du jour d’une rencontre formalisée le jeudi 12 novembre et tenue le mercredi 18 novembre. Les partenaires impliqués sur le dossier, la Ville de Vénissieux, le Conseil régional du culte musulman et l’association Bilal, ont convenu que ce local ne se prêtait plus à l’activité de l’association. Il appartient au CRCM et à l’association de trouver un lieu adapté et réglementaire".
Communiqué du pôle relations publiques
de la Ville de Vénissieux

Lire la suite - Vénissieux : la fermeture d'un lieu de culte musulman dans le quartier des Minguettes

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.