Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est SNCF. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est SNCF. Afficher tous les articles

Noeud ferroviaire lyonnais : SNCF réseau veut poursuivre le projet

Des aménagements seront réalisés de façon progressive afin d’apporter dès à présent des réponses aux mobilités du quotidien. 

A l’issue d’une période de 3 mois de débat public, du 11 avril au 11 juillet 2019, placée sous l’égide d’une commission particulière du débat public (CPDP), SNCF Réseau a rendu sa décision sur les suites qu’il entend donner au projet, en tant que maître d’ouvrage. 
logo lyon en france
25 réunions publiques, ateliers-débats, conférence-débats, ateliers mobiles ont réuni 2500 participants, sur un périmètre élargi à l’ensemble de la Région Auvergne-RhôneAlpes (Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Chambéry, Clermont-Ferrand). 600 expressions dont 29 cahiers d’acteurs, 70 contributions écrites, 124 questions/réponses ont permis d’éclairer cette décision du maître d’ouvrage. 
A court terme, au-delà des travaux déjà en cours dans le nœud ferroviaire lyonnais (nouvelle voie L à Lyon Part-Dieu, nouveaux accès Pompidou, gare de St André-leGaz…), des aménagements seront réalisés pour répondre à l’augmentation progressive du nombre de trains définie avec les collectivités et les autorités organisatrices partenaires, tels que l’allongement des quais et le renforcement électrique pour accueillir des trains plus longs sur la ligne Lyon – Saint-Etienne, ou encore la mise à 4 voies de la section Saint-Fons – Grenay entre Lyon et Grenoble, jugée prioritaire. 

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :
L’augmentation du nombre de trains pourra également s’appuyer sur des améliorations techniques à court et moyen termes, notamment une meilleure exploitation du nœud ferroviaire grâce à de nouvelles technologies comme l’ERTMS (European Rail Traffic Management System, nouveau système de signalisation) ou la possibilité d’affecter techniquement deux trains sur la même voie en gare. 

La décision du maître d’ouvrage prévoit également de définir un schéma de dessertes ferroviaires des gares de l’agglomération lyonnaise incluant Saint-Exupéry, connectées aux transports en commun urbains dans une logique de développement de l’intermodalité. 
S’agissant des scénarios de création de 2 nouvelles voies sur la section entre Saint-Clair et Guillotière, des études d’approfondissement s’avèrent nécessaires à la fois pour affiner les éléments du choix entre les variantes (surface ou souterrain), et aussi pour définir le phasage de réalisation le plus pertinent en lien avec le projet de Contournement Ferroviaire de l’Agglomération Lyonnaise. Tous ces éléments sont constitutifs d’une démarche de construction de « Services express métropolitains », associant Autorités Organisatrices des Transports (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Sytral, …) et les collectivités (Etat, Métropole de Lyon…) prenant en compte les besoins de transport du quotidien, des voyageurs longue distance et de marchandises. 
Cette démarche se concrétisera dès maintenant par un programme d’études techniques mené sur 2 ans environ, pour pouvoir programmer par la suite les premiers aménagements sur le réseau ferroviaire. Au travers de cette démarche d’ensemble, SNCF Réseau s’engage à construire, avec les acteurs publics concernés, une trajectoire d’évolution progressive des services, entre 2020 et l’horizon 2040 envisagé pour l’atteinte complète des services cibles. 
Lyon :
À propos de SNCF Réseau 
Au sein de SNCF, l’un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique, SNCF Réseau gère, maintient, développe et commercialise les services offerts par le Réseau Ferré National. Il garantit la sécurité et la performance de plus de 30 000 km de lignes, dont 2 600 de Lignes à Grande Vitesse. Il est aussi le garant de l’accès au réseau et aux infrastructures de services pour tous ses clients dans des conditions transparentes et non discriminatoires. L’entreprise compte 54 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 6,3 milliards d’euros en 2018.


Vidéos les plus populaires :



Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Noeud ferroviaire lyonnais : SNCF réseau veut poursuivre le projet

Ouigo : des TGV bas tarifs pour le centre ville de Lyon


Perrache et La Part Dieu desservis par les TGV OuiGo dès le 1er juin de 2020 ! Le TGV Low Cost de SNCF, continue de prendre de la vitesse et poursuit le déploiement de sa couverture nationale en 2020, notamment dans le Sud-Est.


L'actu. lyonnaise en vidéos :


Ainsi à partir du 1er juin, le cœur de Lyon sera donc accessible depuis le cœur de Paris,  à petits prix .
OUIGO desservira en effet les gares de Lyon Part-Dieu et Lyon Perrache, depuis Paris Gare de Lyon. Les billets seront en vente pour les trajets au départ ou à l’arrivée de ces 2 gares dès le mois de mars 2020, pour des voyages du 1er juin jusqu’à mi-décembre 2020. 

Une offre complémentaire et à petits prix ! 
Cette offre viendra en complément de l’offre TGV INOUI déjà déployée localement. L’arrivée de OUIGO dans le centre de Lyon permettra, selon la SNCF, de rendre toujours plus accessible la grande vitesse à petits prix et de conquérir une nouvelle clientèle Lyonnaise encore fortement attachée à "l’autosolisme" : il sera ainsi possible de rejoindre le centre de Lyon à partir de 16 € pour les adultes et de 8 € pour les enfants (prix fixe toute l’année). 

« Lyon est une destination historique de l’offre OUIGO depuis son lancement en 2013, via la gare de Saint-Exupéry. Avec cette nouvelle offre complémentaire, dès son lancement en 2020 nous attendons plus de 1,5 million de voyageurs supplémentaires. » annonce Rachel PICARD, Directrice générale de Voyages SNCF 

 3 allers/retours quotidiens 
Pour les départs, les clients auront ainsi le choix entre 3 gares en Ile-de-France (Paris Marne-La-Vallée Chessy, Paris Aéroport Roissy CDG 2 et Paris Gare de Lyon). Du côté lyonnais, 3 gares seront donc desservies (Lyon Saint-Exupéry, Lyon Part-Dieu et Lyon Perrache). 
Abonnez vous ! :



Au total, ce seront : 
 3 A/R quotidiens Paris-Gare de Lyon vers Lyon Part-Dieu & Lyon Perrache 
 3 A/R quotidiens Marne-La-Vallée vers Lyon St-Exupéry & Lyon Part-Dieu 
 2 A/R quotidiens Roissy-Charles-De-Gaulle vers Lyon St-Exupéry & Lyon Part-Dieu 

Lyon reste une destination historique pour OUIGO 
Depuis son lancement en 2013,  3,7 millions de clients, dont 500 000 enfants, ont voyagé entre l’Ile de France et Lyon Saint-Exupéry. Avec cette nouvelle offre accessible depuis et vers le centre-ville Lyonnais, ce ne sont pas moins de 1,5 million de voyageurs supplémentaires qui sont attendus dès la 1ère année de lancement sur cette nouvelle ligne. 

Les réservations pour ces 2 nouvelles gares ouvriront en mars prochain, sur Ouigo.com, Oui.sncf, et chez tous les autres distributeurs agréés. En 2020, OUIGO représentera près de 20 % du trafic de la grande vitesse et prévoit de faire voyager 24,8 millions de Français, avec 65 circulations quotidiennes, à travers 41 destinations directes et plus de 2000 destinations en correspondance dans toute la France.
Lire la suite - Ouigo : des TGV bas tarifs pour le centre ville de Lyon

Noeud ferroviaire lyonnais : des réunions de concertation

« Des investissements obligatoires pour une Métropole équilibrée » selon David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, qui est intervenu hier au lancement du débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais à long terme, aux côtés de Chantal Jouanno, Présidente de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Ce débat public durera 3 mois pour se terminer le 11 juillet. Objectif : présenter les grands enjeux de ce projet pour l’ensemble du territoire et en particulier pour la Métropole de Lyon, située à un carrefour stratégique de grands réseaux d'échanges nationaux et européens. 

Ce projet s’inscrit dans une démarche d’ores et déjà lancée avec les travaux en cours en gare Lyon Part Dieu destinés à renforcer la robustesse du système ferroviaire. 
Cette première phase a pour objectifs d’améliorer la ponctualité des trains et d’apporter plus de confort et de sécurité en gare d’ici 2025. 
Le projet NFL à long terme doit pour sa part répondre aux enjeux de transports durables au quotidien, c’est-à-dire conforter la dimension régionale, nationale et internationale du hub ferroviaire de la Part Dieu, mais également conforter le nœud lyonnais comme hub ferroviaire d’importance nationale et internationale et de mettre en place les conditions de développement du fret ferroviaire.
L'actu. lyonnaise en vidéos :

"Aujourd’hui la Métropole compte 1 400 000 habitants. En 2050, la Métropole comptera 2M d’habitants et l’aire métropolitaine lyonnaise atteindra 4M d’habitants. Nous ne pouvons pas nous satisfaire du statu quo ferroviaire !", insiste David Kimelfeld.
 La proposition de SNCF mise au débat est d’offrir une desserte au ¼ d’heures, en heure de pointe, pour l’ensemble des gares métropolitaines et au-delà, pour l’ensemble des gares du péri-urbain Lyonnais jusqu’à Saint-Etienne. 
L’objectif de ce projet est de doubler le nombre d’usagers des trains du quotidien d’ici 2040. Cet objectif est le complément essentiel de la stratégie portée par la Métropole de Lyon, au travers du Sytral, de développer les transports en commun sur le territoire. D’ici 2040, entre 5 et 6 milliards d’euros d’investissements seront investis dans ce domaine des transports en commun (300M€ par an), chiffre à mettre en parallèle avec les 4,5 Milliards d’euros du projet NFL à long terme d’ici 2040 pour la solution de gare souterraine.

 Abonnez vous ! :

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /

LYFtvNews (le forum)
Lire la suite - Noeud ferroviaire lyonnais : des réunions de concertation

Lyon Turin : les accès français

 Elisabeth Borne, Ministre des Transports, a lancé aujourd'hui le programme d’études pour la réalisation des accès français de la ligne nouvelle Lyon-Turin : La France est résolument engagée dans le projet, qui , selon elle, doit contribuer au report modal de la route vers le rail du trafic de marchandises traversant les Alpes franco-italiennes et ainsi réduire les impacts environnementaux sur les vallées traversées. 

Ce projet consiste à la fois en la réalisation d’une section transfrontalière – qui fait l’objet d’un traité bilatéral ratifié en 2017 et bénéficie d’un financement européen à hauteur de 40% – et de voies d’accès français au tunnel transfrontalier. La réalisation de ces accès est inscrite dans la programmation des investissements présentée dans le projet de loi d’orientation des investissements en cours d’examen par le Parlement. En cohérence avec la priorité donnée à l’amélioration des transports du quotidien, ces accès comme tous les grands projets doivent s’inscrire dans une démarche de réalisation progressive en commençant par les optimisations nécessaires du réseau existant avant la réalisation de lignes nouvelles.

L'actu. lyonnaise en vidéos :
Cette décision ministérielle est une étape importante dans la préparation de la France à la réalisation du nouvel itinéraire international entre Lyon et Turin. Elle permet le lancement d’un programme d’études articulé autour de deux thématiques :

1.    SNCF Réseau préparera la réalisation des nouveaux itinéraires d’accès au tunnel international,. Celles-ci offriront des capacités d’accès supplémentaires au tunnel de base, pour faire face à la hausse des trafics attendue à la suite de la mise en service du tunnel international.

2.    Dans l’attente de la réalisation de lignes nouvelles, SNCF Réseau établira un schéma directeur de la ligne Dijon-Modane, afin d’identifier les investissements nécessaires et leur calendrier, et de faire face aux augmentations des trafics de fret ferroviaire avant la mise en service de la nouvelle liaison. Ce schéma directeur permettra également de répondre à l’accroissement des trafics de voyageurs, en particulier pour les trains du quotidien, dans un contexte de saturation de certains des itinéraires routiers, et de porter une attention particulière aux mesures d’insertion nécessaires.
LYFtvNews : les vidéos les plus populaires cette semaine

Un comité de pilotage, placé sous l’autorité du préfet de région et associant les collectivités concernées, suivra la mise en œuvre de ce programme d’études. Ces travaux seront notamment l’occasion d’examiner les propositions portées par les élus locaux, et plus généralement, devront s’attacher à rechercher toutes les pistes d’optimisation des coûts et des phasages afin de garantir la soutenabilité financière du programme. Une prochaine réunion se tiendra avant l’été.

La Ministre a également décidé la mise en place d’un observatoire permanent de la saturation ferroviaire sur les itinéraires d’accès actuels et le tunnel du Mont-Cenis. Il aura pour mission de mieux connaître les trafics ainsi que les capacités disponibles permises par les infrastructures actuelles et les règles d’exploitation. A l’issue de cette démarche, les conclusions de ces études ainsi que l’avis du comité de pilotage, permettront d’arrêter d’une part le schéma directeur de la ligne classique Dijon-Modane et d’autre part une programmation précise pour la réalisation des sections nouvelles d’accès au tunnel de base.

Un premier point d’étape sur ce programme d’études et son calendrier de réalisation seront remis à l’été 2019. Consulter ici la décision ministérielle.

 Abonnez vous ! :

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /

LYFtvNews (le forum)
Lire la suite - Lyon Turin : les accès français

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.