Affichage des articles dont le libellé est agriculture. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est agriculture. Afficher tous les articles

Nature ! Le salon primevère donne rendez-vous les 6 - 7 - 8 mars 2020 à Eurexpo • Lyon

Le salon-rencontres Primevère est organisé par une association grâce à l’énergie de plus de 250 bénévoles. 

Réalisé en autonomie financière, ce rendez-vous a pour objectif de permettre la rencontre et les débats, présenter des solutions et alternatives cohérentes et éthiques à la société actuelle, dans une ambiance conviviale.






+ de 560 EXPOSANTS
+ de 60 CONFÉRENCES !

• ZÉRO DÉCHET
• JARDIN
• HABITAT PARTICIPATIF
• SANTÉ BIEN ÊTRE
• MOBILITÉ
• ARTISANAT
• PARENTS-ENFANTS
• ENVIE D'AGIR
• NUMÉRIQUE LIBRE…


Planning d'interviews
en cours de bouclage !



Aurélien Barrau
François Boulo & Alexandre langlois
Coline Serreau
Sophie Pelletier
Isabelle Attard
Marine Calmet et Sabah Rahmani


Alain Huot
Gnendoline Vessot
Olivier Petit Jean
Brice Faraut
Alexandre Boisson
MAN Extinction Rébellion Alternatiba

Toute




Actuellement sur LYFtvNews :



L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :


Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Nature ! Le salon primevère donne rendez-vous les 6 - 7 - 8 mars 2020 à Eurexpo • Lyon

Alimentation : A lyon L214 sort les grands moyens

Lyon : L214 sort les grands moyens pour que Domino’s Pizza s’engage sur la question des poulets de chair.

Le mercredi 19 février à Lyon, rue Garibaldi, l’association de défense des animaux L214 organise un happening devant l’enseigne Domino’s Pizza. Des panneaux et écrans informeront sur les pratiques d’élevage intensif des poulets dits « de chair » pour encourager les clients et passants à se rendre sur le site internet dominos.stopcruaute.com afin de signer la pétition destinée à Domino’s Pizza. 
L’association demande à l’enseigne un engagement public sur les critères du European Chicken Commitment, bannissant les pires pratiques d’élevage intensif, ainsi qu’une part de plein air dans ses approvisionnements. Des engagements déjà suivis par des dizaines d’entreprises de la restauration et de l’alimentaire.
Plusieurs rassemblements ont déjà eu lieu, notamment à Toulouse, Lille, Caen, ou encore Paris. © Odile Gine
Mais ce n’est pas tout : tout comme lors d’une action similaire destinée à Intermarché, qui a porté ses fruits en moins de 24 heures, l’association a sorti les grands moyens… du garage ! Un camion publicitaire dénonçant l’absence d’engagement de Domino’s Pizza en faveur des poulets de chair fera une tournée dans la région lyonnaise, et un rassemblement aura lieu de 12h30 à 13h30 à Lyon, rue Garibaldi.
Une précédente tournée en camion à destination d’Intermarché avait été organisée le 24/09 dernier à Lille. Détournant la célèbre publicité du distributeur en question « Les légumes moches », le camion portait l’inscription « Le poulet moche ne sera jamais aussi moche que ce qu’Intermarché lui fait subir ». L’enseigne s’était engagée au lendemain du lancement de la campagne.
Dans les élevages fournissant Domino’s Pizza, les poulets sont entassés par milliers dans des hangars sans jamais avoir accès à l’air pur ou à la lumière du jour. Sélectionnés génétiquement pour grossir trop vite, certains poulets peinent à soulever leur propre poids. Dans une vidéo révélant des images tournées en France dans des élevages intensifs de poulets, L214 dénonce les pratiques que Domino’s Pizza choisit de soutenir en refusant de s’engager à éradiquer le pire de l’élevage intensif.
Plus de 91 % des Français se déclarent défavorables à l’élevage intensif des poulets. (sondage IFOP, juin 2018). Pourtant, la chaîne de restaurants Domino’s Pizza reste sourde aux attentes des consommateurs. L’association espère donc que cette action encouragera l’entreprise à prendre ses responsabilités, et prévoit déjà d’autres actions dans les semaines à venir.
Quand ? Le mercredi 19 février 2020 de 12h30 à 13h30
Où ? 110 Rue Garibaldi, 69006 Lyon

De nombreux engagements dans le monde de l’agroalimentaire

Cette action s’inscrit dans le cadre d’un travail de fond mené par L214 sur le sujet des poulets de chair auprès des acteurs de l’agroalimentaire. Il s’agit en effet d’un sujet d’importance majeure : avec près de 800 millions d’individus tués par an en France, les poulets sont les premiers animaux terrestres victimes de notre système de production alimentaire ; et à ce jour, près de 83 % d’entre eux sont élevés en élevage intensif.

Grâce aux campagnes réalisées ces derniers mois, de nombreux acteurs de l’agroalimentaire comme Intermarché, Picard, La Mie Câline ou encore Le Pain Quotidien ont pris la décision de bannir les pires pratiques d’élevage intensif de leurs approvisionnements en poulet, en s’engageant publiquement à :
- respecter les critères du European Chicken Commitment
- garantir un minimum de 20 % de plein air pour leurs approvisionnements en viande de poulet.


Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Alimentation : A lyon L214 sort les grands moyens

"Steak barbare" Comment les groupes agroalimentaires manipulent les Vegans


Steak barbare

Hold-up végan sur l'assiette

Gilles Luneau, journaliste de formation, publie Steak barbare*, une longue enquête internationale en Europe et aux Etats-Unis. De l'infiltration d'une convention d'entreprises véganes à la dégustation de viande in vitro, en passant par des entretiens, ce livre donne les clefs de compréhension d'un monde qu'il importe d'empêcher d'advenir !

Steak barbare dans 
la boutique LYFtv
(livraison par Amazon)
Cet ouvrage est le fruit d'une longue enquête, aux États-Unis et en Europe, où l'on découvre que les financeurs des activistes végans sont aussi ceux des entreprises produisant des substituts industriels à la viande. Les ersatz de viande à base de protéines végétales sont déjà sur le marché mondial et la « viande » issue de la culture de cellules souches est annoncée commercialement sous les deux ans à venir. Laitage sans lait, omelette sans œuf, steak sans viande… L'empire du faux menace le monde naturel et 10 000 ans de civilisation fondée sur l'agriculture.

L'enquête dévoile les liens et réseaux où se côtoient et s'épaulent milliardaires du numérique, scientifiques, fondations altruistes, start-upeurs, biohackers et transhumanistes. Le livre leur donne la parole. Loin de l'anecdote, l'importance des investissements en faveur de ces alternatives à l'élevage témoignent d'un mouvement qui introduit une rupture fondamentale dans la manière de se nourrir et, au-delà, une rupture de notre relation à la nature et au monde en général. Rupture avec 10 000 ans de domestication et de compagnonnage avec les animaux d'élevage. Rupture avec les paysages sculptés par l'agriculture. Rupture du lien entre le champ et l'assiette, du lien entre nourriture et nature, au profit d'un lien au laboratoire et à l'usine. Cela change considérablement les représentations du monde et influe sur la construction des identités.
 
Tandis que l'activisme végan se charge de dégoûter les gens de manger de la viande, le lobbying pour l'acceptation légale de ces produits artificiels s'exerce déjà dans les couloirs des parlements nationaux et du parlement européen. L'enquête révèle les sommes d'argent public déjà allouées à ces laboratoires et entreprises au nom de l'innovation
Le livre va à la rencontre de scientifiques, agronomes, sociologue, philosophe pour réfléchir et résister à ce qui relève d'une tentative d'anéantissement de la civilisation de l'homo sapiens.
*co-édition : Fondation Jean-Jaurès / Editions de l’Aube



Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - "Steak barbare" Comment les groupes agroalimentaires manipulent les Vegans

Mésanges bleues vs chenilles processionnaires : Lyon lance une "expérimentation durable"

Pour limiter la présence des chenilles processionnaires, la Direction des Espaces verts de la Ville de Lyon expérimente la mise en place de 51 nichoirs, répartis sur les 9 arrondissements.  Destinés aux mésanges qui sont les prédateurs naturels des chenilles, ces nichoirs ont été élaborés spécialement pour certaines espèces de mésanges : les mésanges bleues, les mésanges huppées et les mésanges charbonnières. 

Ces oiseaux peuvent en effet consommer jusqu’à 500 chenilles par jour en période hivernale, lorsqu'elles nourrissent les oisillons et peuvent ainsi faire diminuer de près de 50%* la présence nuisible des chenilles processionnaires. Depuis plusieurs années déjà, la Ville de Lyon œuvre pour l’éradication de cet insecte présent sur les conifères et plus particulièrement sur les pins, afin d’assurer un niveau de sécurité sanitaire optimal pour les usagers. La lutte contre les chenilles s’appuie sur plusieurs méthodes, adaptées aux différents stades d’évolution des chenilles : En hiver, au stade précoce de formation des nids, on dresse la liste des sites prioritaires où le risque d’exposition d’un public vulnérable est important (cours d’écoles, crèches, aires de jeux, cheminements ou trottoirs très fréquentés …). Une campagne d’éradication des nids à l’aide de méthodes biologiques respectueuses de l’environnement est alors lancée. Une information spécifique est mise en place de façon visible pour alerter le public sur la conduite à tenir en cas de procession de chenilles sur les sites infestés repérés. Pendant la période estivale, la lutte s’appuie elle sur un piégeage par phéromone des papillons mâles : elle a pour but de réguler une partie de la population de la processionnaire. Sur le territoire de Lyon c’est au total 105 pièges qui ont été posés sur les sites considérés comme sensibles, principalement les écoles, crèches et les parcs et jardins de la Ville. 
*Selon une étude de l’INRA



Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Mésanges bleues vs chenilles processionnaires : Lyon lance une "expérimentation durable"

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison à domicile) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.