Affichage des articles dont le libellé est allocations. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est allocations. Afficher tous les articles

Bourses étudiantes du Crous : la rentrée 2020 se prépare dès maintenant !

Cela semble loin mais c’est déjà aujourd’hui que la rentrée 2020 se prépare pour les étudiants et futurs étudiants, en faisant leur demande de bourse et de logement au Crous dès le 15 janvier 2020 pour l’année universitaire prochaine. 

La demande se fait en ligne, totalement dématérialisée pour simplifier les démarches, du 15 janvier au 15 mai 2020.
logo lyon en france

Avoir transmis son dossier complet avant le 15 mai au Crous de Lyon, qui gère plus de 68 000 demandes, permet un traitement avant l’été. 
Et si l’inscription administrative et pédagogique a été transmise au Crous avant le 25 août, la mensualité de septembre sera versée en paiement anticipé à la fin du mois d’août, pour accompagner au mieux les étudiants dans cette nouvelle vie étudiante.
Les mises en paiement sont ensuite effectuées le 5 de chaque mois à partir du mois d'octobre et jusqu’en juin. La bourse sur critères sociaux est versée en dix mensualités, exclusivement sur un compte bancaire ouvert au nom de l’étudiant bénéficiaire. Le statut de boursier ouvre droit à l'exonération du paiement des droits universitaires dans les établissements publics et de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC).

Les gestionnaires du Crous de Lyon ont traité plus de 68 000 demandes en 2019-2020 pour plus de 50 000 boursiers dans l’académie de Lyon.
Encore trop de familles et d’étudiants s’auto-censurent sur leur accès à cette aide. Un simulateur en ligne permet de voir facilement, en fonction des critères sociaux d’attribution, si l’étudiant peut être bénéficiaire d’une bourse de l’enseignement supérieur : www.crous-lyon.fr ou www.messervices.etudiant.gouv.fr 





Actuellement sur LYFtvNews :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :


Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Bourses étudiantes du Crous : la rentrée 2020 se prépare dès maintenant !

CAF : la Prime de Noël pour qui, quand et combien ?

La prime exceptionnelle de fin d’année devrait toucher 197 865 habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes.

La Ministre de la Santé Agnès BUZYN a annoncé le versement d’une prime exceptionnelle de fin d’année, dite «prime de Noël», pour les bénéficiaires de certains minimas sociaux comme le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation de solidarité spécifique (ASS) et l’allocation équivalent retraite (AER). 
logo lyon en france
Répartition des bénéficiaires par département d'Auvergne Rhône-Alpes:  
Ain: 9 851 Allier: 12 586 Ardèche: 8 672 Cantal: 2 680 Drôme: 15 108 Isère: 28 759 
Loire: 21 941 Haute-Loire: 4 398 Puy-de-Dôme: 19 510 Rhône: 56 322 Savoie: 6 983 Haute-Savoie: 11 055 

Cette prime sera versée le 13 décembre 2019. 
Son montant varie en fonction de la composition du foyer : de 152,45 € pour une personne seule et de 442,10 € pour un couple avec quatre enfants. Attribuée à plus de 2,3 millions de ménages en France métropolitaine et en outremer, le versement de la prime de Noël constitue un coup de pouce pour les ménages les plus fragiles avant les fêtes de fin d’année. 
Composition de la famille et montants de la prime (en euros) : 
Pour une personne isolée : 
 152,45€ 
Pour 2 personnes (couple sans enfant ou isolé avec un enfant) : 
 228,67€ 
Pour 3 personnes (isolé avec deux enfants ou couple avec un enfant) : 
 274,41€ 
Pour 4 personnes : 
 isolé avec trois enfants : 335,39€ 
 ou couple avec deux enfants : 320,14€ 
Pour 5 personnes : 
 isolé avec quatre enfants : 396,37 
 ou couple avec trois enfants : 381,12€ 
Pour 6 personnes : 
 isolé avec cinq enfants : 457,35€ 
 ou couple avec quatre enfants : 442,10€ 
Par personne supplémentaire : 60.98€ 

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - CAF : la Prime de Noël pour qui, quand et combien ?

Indemnisation du chômage : ce qui change au 1er novembre 2017

 À partir du 1er novembre, de nouvelles règles entrent en vigueur pour s’adapter aux réalités du marché du travail et renforcer l’équité de l’indemnisation entre tous les demandeurs d’emploi. Elles s’appliquent aux personnes perdant leur emploi à compter de cette date.

CALCUL DE L’ALLOCATION 

Les personnes reprenant régulièrement des emplois de moins d’une semaine recevaient une indemnisation plus favorable que celles perdant des emplois longs. Avec le développement des contrats courts sur le marché du travail, il était donc nécessaire de revoir les règles. À partir du 1er novembre, un nouveau mode de calcul entre en vigueur, basé sur un nombre de jours travaillés. Cette évolution n’a pas d’effet pour la majorité des bénéficiaires de l’Assurance chômage. En revanche, les personnes travaillant régulièrement sur des périodes très courtes recevront désormais une allocation équivalente aux autres, en montant comme en durée, dans un souci d’équité.

ACCES A L’INDEMNISATION

Pour avoir droit à une allocation chômage, il faut avoir travaillé l’équivalent d’au moins 4 mois, soit 610 heures ou 88 jours travaillés. Les salariés qui travaillent beaucoup dans une journée atteignent plus rapidement 610 heures que 88 jours travaillés. C’est l’inverse pour ceux qui travaillent peu chaque jour. Avec cette double façon de compter, les salariés ayant perdu leur emploi accèdent plus facilement à l’indemnisation.

DES MESURES SPÉCIFIQUES POUR LES PLUS DE 50 ANS

Pour s’adapter à la réalité du marché du travail, les durées maximales d’indemnisation ont été modifiées pour les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans.  Elles sont désormais de :
2 ans (24 mois) avant 53 ans
2 ans et demi (30 mois) de 53 à 54 ans inclus
3 ans (36 mois) à partir de 55 ans

Pour les aider à retrouver un emploi et à actualiser leurs compétences les chômeurs de 53 et 54 ans qui suivent une formation peuvent voir leur durée d’indemnisation allongée jusqu’à 6 mois supplémentaires. D’autre part, les demandeurs d’emploi de 50 à 54 ans inclus auront bientôt la possibilité de bénéficier d’heures supplémentaires sur leur compte personnel de formation (CPF).

LES GRANDS PRINCIPES RESTENT INCHANGÉS

Le demandeur d’emploi qui perd involontairement son emploi (ou dans certains cas de démission), reçoit un revenu de remplacement proportionnel aux salaires et aux durées des emplois perdus. Il est encouragé à se former, à reprendre un emploi même temporaire ou à lancer son activité.
Retrouvez toutes les informations sur les montants, les durées et conditions d’accès à l’indemnisation sur unedic.fr


Lire la suite - Indemnisation du chômage : ce qui change au 1er novembre 2017

L'ARS ou Allocation de rentrée scolaire versée aux familles à partir du 18 août


             
 Marisol TOURAINE et Laurence ROSSIGNOL simplifient encore les démarches :  l’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à partir du 18 août à plus de 2,8 millions de familles. Elle aide les parents aux revenus modestes qui ont des enfants scolarisés âgés de 6 à 18 ans à assumer le coût de la rentrée. 

Revalorisés de 25% en août 2012 par le Gouvernement, les montants de l’allocation de rentrée scolaire s’élèvent cette année à : 
 • 363 € pour les enfants de 6 à 10 ans ; 
• 383,03 € euros pour les enfants de 11 à 14 ans ; 
• 396,29 € euros pour les enfants de 15 à 18 ans.

 Pour simplifier la vie des parents, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Laurence ROSSIGNOL, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, poursuivent la simplification du dispositif : 
 • les parents d’enfants de 6 à 15 ans n’ont aucune démarche à accomplir : les CAF versent automatiquement l’ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions ; 
• les parents d’adolescents de 16 à 18 ans n’ont plus l’obligation de fournir un justificatif de scolarité : il leur suffit de confirmer en ligne sur le site www.caf.fr que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée 2016 ; 
• enfin, pour les enfants qui entrent en CP cette année mais qui n’auront 6 ans qu’en 2017, la famille récupère directement le certificat de scolarité auprès de l’école et l’envoie à la CAF ; 
• cette année, les familles n’ayant pas de dossier à la Caisse d’allocations familiales (CAF) peuvent télécharger leur demande d’ARS sur le site Internet www.caf.fr. 

 Le versement de l’allocation de rentrée scolaire soutient le pouvoir d’achat des familles et contribue à offrir à chaque enfant, quel que soit son milieu social, des chances égales de réussite. Les mesures de simplification poursuivies et amplifiées cette année par le Gouvernement et la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) améliorent l’accès des familles à cette aide.

Lire la suite - L'ARS ou Allocation de rentrée scolaire versée aux familles à partir du 18 août

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison à domicile) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.