Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est confluence. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est confluence. Afficher tous les articles

Lyon Confluence reçoit le prix européen de l'innovation urbaine #Smartcities


               

A l’occasion de la 2ème édition du Forum Le Monde-Smart Cities, qui se tient à Lyon ce jour, Le Monde a remis les prix Européens « Smart Cities », ouverts à tous les acteurs européens – start-ups, associations, collectivités, entreprises, collectifs, particuliers, organismes publics…- et  décernés par un jury international. Ils récompensent les projets urbains innovants qui peuvent déjà faire l’objet d’un bilan.
Après avoir eu l’honneur de voir la start-up lyonnaise ForCity remporter le Grand Prix Le Monde-Atelier BNP Paribas l’an dernier, la Métropole de Lyon est une nouvelle fois récompensée au cours Forum Le Monde-Smart Cities avec deux des sept Prix décernés.

Depuis 2016,  des services urbains innovants sont expérimentés dans le quartier de la Confluence dans le cadre du projet Lyon Living Lab Confluence[1]. L’objectif est de tester, à l’échelle d’un quartier, des pratiques qui pourront être ensuite plus largement déployées afin de faire de Lyon une ville encore plus respectueuse de l’environnement et proche de ses habitants. Ainsi un programme global de construction de plus de 31 000m² sera déployé à Confluence[2]. Il intègrera, dans sa programmation et son architecture, des innovations menées dans le cadre du projet. Trois thématiques y seront déclinées au travers d’un îlot « santé et bien-être », un îlot participatif et un îlot actif. Le permis de construire sera déposé en septembre 2017 pour une livraison entre 2020 et 2021.

Recipro-Cité obtient le Prix de l’Habitat

Un prix a également été obtenu par la société lyonnaise Récipro-Cité. Ce Prix de l’Habitat est attribué à un projet innovant en matière d’espace de vie urbaine. L’association Chers Voisins, créée en décembre 2013 par la société Récipro-Cité, le Groupe Logement Français et sa filiale Sollar, développe un « concept d’habitat éco-responsable à système de voisinage solidaire ». Elle promeut des solutions opérationnelles et labellisées d’habitat intergénérationnel, solidaire et participatif.
Ces prix démontrent une nouvelle fois que la Métropole de Lyon est un des leaders européens des Smart City et récompensent sa stratégie globale dans ce domaine. La Métropole de Lyon est en effet le premier territoire français pour le développement des « smart grids » ou le premier territoire européen pour l’expérimentation de nouvelles technologies.
Lire la suite - Lyon Confluence reçoit le prix européen de l'innovation urbaine #Smartcities

Venenum, un monde empoisonné au Musée des Confluences


             
Moyens de défense ou de pouvoir, armes ciblées ou diffuses, menaces environnementales ou espoirs pour la médecine, les poisons suscitent crainte et fascination. Venenum, un monde empoisonné explore le thème des poisons dans la nature et dans les sociétés humaines et décrit les rôles joués par le poison dans l'histoire et la culture, la science et les croyances, la médecine et la criminalité. En Amazonie, des rites d'initiation exposent les adolescents aux piqûres de fourmis venimeuses. L'épreuve doit favoriser la constitution d'adultes braves et solides mais aussi le mariage et la procréation.   

 Une exposition à la confluence des disciplines   
Située à la confluence des disciplines, elle croise des collections issues des sciences de la Vie et de la Terre et des sciences humaines : peintures et sculptures beaux-arts, collections ethnographiques côtoient et dialoguent avec les collections de sciences naturelles et quelques animaux vivants.     
Ce qui peut vous tuer, peut vous sauver   Poison ou remède ? La réponse réside dans le dosage du principe actif. Des plantes et bactéries dont l'ingestion est potentiellement mortelle possèdent des vertus thérapeutiques avérées, découvertes il y a plusieurs siècles ou porteuses d'espoirs pour les traitements du futur. 
                                                
Découvert par Pierre et Marie Curie en 1898, le radium a connu son heure de gloire au début du 20e siècle. Source inépuisable d'énergie, ses rayonnements deviennent un argument publicitaire pour les industriels : la marque de cosmétiques Tho-Radia lance une crème « à base de thorium et de radium », présentée comme brevetée par un médecin homonyme des Curie afin d'en favoriser la vente.

Exposition à partir du 15.04.2017     
                

Lire la suite - Venenum, un monde empoisonné au Musée des Confluences

HALLE GIRARD du numérique : L’exploitant du lieu totem de la French Tech à Lyon désigné


             
 La Métropole de Lyon vient d’engager des discussions exclusives avec un consortium d’acteurs pour l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon, dédié aux start-ups, développé en partenariat avec la Région Auvergne Rhône Alpes et l’association Lyon French Tech. 
Ce consortium est composé d’Arty Farty, de Scintillo/Groupe SOS et d’1Kubator.   Un consortium vient d’être retenu par Gérard Collomb pour assurer l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon. Ce consortium constitué de trois structures (Arty Farty, Scintillo/Groupe SOS et 1Kubator) sera en charge de la gestion, de l’animation et de la commercialisation des 4000 m² de la halle Girard : 3000 m² dédiés aux start-ups (combinant parcours entrepreneurial, services à la création, co-working, espaces de convivialité…) et 1000 m² dédiés à l’animation, l’événementiel et la restauration.   

Pour Karine Dognin-Sauze, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge du numérique et de l’innovation, « le choix de ce consortium est à l’image de l’ambition et des principes qui animent notre démarche en faveur de l’innovation et de l’entreprenariat  tout autant qu’il reflète  la singularité de ce lieu : favoriser l’interaction entre communautés d’innovateurs et  jouer la force  du collectif et du collaboratif. Le lieu totem est une concrétisation majeure  pour répondre  à un objectif  essentiel en matière d’emplois et d’attractivité de l’écosystème numérique et d’innovation métropolitain   : massifier la création d’entreprises et accompagner les entrepreneurs d‘ici ou d’ailleurs dans leur développement en leur facilitant l’accès à l’offre territoriale et aux marchés internationaux. »     
Ce projet structurant, annoncé lors de la labellisation French Tech du territoire métropolitain, vise à faire de la Halle Girard : 
- un lieu totem et fédérateur, attractif, convivial, accessible et ouvert à l’ensemble de l’écosystème entrepreneurial et créatif du territoire et au-delà ; 
- un lieu d’hébergement des porteurs de projets entrepreneuriaux à fort potentiel du secteur numérique et plus largement des industries créatives et technologiques ;
-  un lieu de maturation, d’incubation et d’accélération de ces jeunes entreprises ; 
- un lieu de mobilisation des forces vives, innovantes et créatives du territoire ; 
-  un hub de ressources qui facilitera la mise en relation de ces start-ups avec l’offre de services à forte valeur ajoutée très riche sur le territoire (réseaux patronaux et consulaires, sociétés de valorisation de la recherche et de transfert de technologies, réseaux financiers, …). 
- un lieu ouvert et inscrit dans les réseaux européens et internationaux de l’innovation qui contribuera à l’attractivité du territoire, à son rayonnement et au développement des start-ups à l’international.   

 Patrick Bertrand, Président de l’association Lyon French Tech « se réjouit du choix de ce consortium, et se félicite d’être un partenaire privilégié de ce projet, qui a la volonté de créer un lieu d’hybridation de référence européenne, d’accélération, de diffusion de l’innovation, d’accueil, de vie et événementiel au service de l’écosystème technologique et numérique lyonnais. » 
 Dans la pratique, ce lieu emblème de la French Tech à Lyon s’appuiera sur  les forces complémentaires des trois partenaires expérimentés qui eux-mêmes travailleront en synergie et au bénéfice de l’ensemble de l’écosystème lyonnais. Ce lieu totem bénéficiera donc  de la capacité de gestion et d’animation d’Arty Farty. « Notre engagement pour la  promotion de la culture numérique, de l’entrepreneuriat culturel et pour le rayonnement de Lyon trouve tout son écho dans le projet du Lieu Totem. Nous sommes aujourd’hui extrêmement motivés pour faire de la Halle Girard, un lieu unique au service de l’innovation et surtout de la communauté créative et entrepreneuriale de notre territoire. » précise Vincent Carry, Directeur d’Arty Farty.

1Kubator, premier réseau d’incubateur français. 
Pour Alexandre Fourtoy, CEO d’1Kubator, « le lieu totem de la French Tech est un lieu naturel d’implantation pour 1Kubator. Lyon étant la capitale de notre réseau national, notre engagement, aux côtés d’Arty Farty et du groupe SOS, pour l’opération de la Halle est le symbole de la très forte intégration du projet 1Kubator au sein de la French Tech. » 
-  Le Groupe SOS, le plus grand groupe d’innovation sociale de France et sa branche culture, Scintillo, apportent leur synergie :. Pour Steven Hearn, Président de Scintillo « un projet aussi emblématique que la Halle Girard, fortement ancré localement et au service de sa communauté, est un marqueur fort de l’arrivée du groupe SOS à Lyon. Notre engagement au service de l’entrepreneuriat créatif et social, qui impacte plus d’1,5 million de personnes par an en France, trouve tout son sens dans un tel projet. »  

Un Comité Stratégique et un Comité Éditorial seront en charge de sa gouvernance, réunissant des personnalités diverses et reconnues qui s’appuieront sur des réseaux multiples et complémentaires pour accompagner la montée en puissance du projet.   La Halle Girard fait aujourd’hui l’objet d’un chantier de réhabilitation porté par la SPL Lyon Confluence et co-financé par la Métropole de Lyon et la Région Auvergne Rhône-Alpes. Les travaux devraient s’achever à l’automne 2018.   

Lire la suite - HALLE GIRARD du numérique : L’exploitant du lieu totem de la French Tech à Lyon désigné

Numérique : le Blend Web Mix, une réunion pour faire monter la sauce lyonnaise

Blend+web+mix+lyon
Le "Blend Web Mix" est une conférence internationale et francophone autour des « cultures web ». Sa dernière édition vient de s'achever à la cité internationale de Lyon ce jeudi 30 octobre 2014. 
Dans une ambiance fiévreuse et festive, les animateurs de "la cuisine du web", une association qui se targue de mélanger tous les acteurs lyonnais de l'internet, ont fait mijoter une sauce originale. Le rendez-vous, soigneusement préparé, a vu confluer des geeks d'âge bien différents (le plus jeune avait onze ans !) et mis en relation des créateurs spécialistes du design, des développeurs informatiques, des adeptes des jeux vidéos ou encore des "business développeurs"... 

Une cuisine qui cherche encore ses marques, entre "groupement d'entreprises" très locales, liées au territoire du Grand Lyon et une ambition affichée de faire émerger des start-ups "sans frontières". 
 Dans ce monde résolument francophone, mais où le jargon emprunte beaucoup à l'anglais, les marmitons, pour la plupart nés avec l'internet, ne s'émerveillent plus devant les prouesses techniques offertes par les nouvelles technologies. Ils parlent applications, brassent les idées, mélangent les concepts, et cherchent à créer des produits ou services qui leur feront gagner "un max de tunes".
 --> Voir la vidéo :  Le Maire de Lyon, Gérard Collomb, a été accueilli avec bonhomie par cette assemblée bouillonnante ...

"Nous voulons faire des cette Halle un catalyseur en mettant en réseau et en donnant de la visibilité à l’ensemble de l’écosystème numérique lyonnais"  - Gérard Collomb
Revenant tout juste d'une tournée en Amérique, il leur a rappelé les atouts de la ville, très ouverte à l'international, et qui prépare à la Confluence l'ouverture de la Halle Girard, un immense espace dédié à ces nouvelles technologies.

 "Travailler ensemble, mais de manière très pointue, en visant toujours l'excellence". 
 A l'instar des vrais chefs de la gastronomie lyonnaise (Bocuse, Boulud...) dont les animateurs de la cuisine du web prennent l'exemple, le Maire de Lyon les a enjoint à voir très loin, à développer leur projet avec plus d'ambitions. Pour le Grand Lyon, qui se bat actuellement pour l'obtention du label « French Tech » avec ... 200 millions d'euros de financements à la clef, il ne s'agit pas de demander des subventions, mais de permettre de financer et de faire émerger des start-up du numérique capables d'intéresser un marché mondialisé.
La Halle Girard : 3 000 m2 à la Confluence sur le site de l'ancien marché de gros lyonnais, pourrait devenir la vitrine internationale du numérique lyonnais. 
Lyon, qui reçoit déjà le salon InnoRobots et celui des serious games, estime avoir atteint un bon niveau d'expertise sur le Big Data, les logiciels et la programmation, les contenus créatifs (jeux, programmes, applications...) et les plateformes Web.
Dans ce contexte, le ‘Blend Web Mix’ qui s'appuie sur un cluster d'entreprises innovantes, Edit, préfigure de futures collaborations pour des projets peut-être plus ambitieux ou, tout au moins, qui ont du sens.
Gilles Roman
Lire la suite - Numérique : le Blend Web Mix, une réunion pour faire monter la sauce lyonnaise

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.