Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est congrès. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est congrès. Afficher tous les articles

Lyon et Helsinki élues capitales européennes du tourisme durable 2019

lyon
 L’Union européenne a récompensé la Métropole de Lyon, le 24 septembre, à Bruxelles, en lui décernant le titre de Capitale européenne du tourisme durable pour l’année 2019 aux côtés d’Helsinki. Portée conjointement par la Métropole de Lyon et ONLYLYON Tourisme et Congrès, la candidature lyonnaise disposait de sérieux atouts. 
Décerné pour la première fois par L’Union Européenne, ce prix récompense le développement touristique durable de Lyon, une métropole attractive, dynamique, accessible, pionnière dans les innovations numériques, respectueuse de son environnement et de la qualité de vie de ses habitants. 

 Abonnez vous ! :

« La Métropole de Lyon s’engage depuis plusieurs années avec l’ensemble des acteurs du tourisme de notre territoire pour adopter un tourisme raisonné et proposer une offre et un accueil de grande qualité. Ce prix est la reconnaissance d’un travail collaboratif qui a permis de faire de Lyon une destination de tourisme de plus en plus attractive, autant pour la clientèle d’affaires, que la clientèle de loisirs » se félicite David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon. 
Défendue à Bruxelles le lundi 24 septembre devant un jury composé d’experts de la Commission européenne, la candidature métropolitaine, en lice contre 48 autres villes, l’a emporté, ex-aequo avec Helsinki, devant les 8 autres finalistes : Bruxelles (Belgique), Ljubljana (Slovénie), Nantes (France), Malaga (Espagne), Palma de Majorque (Espagne), Poznan (Pologne), Tallinn (Estonie), et Valence (Espagne). 
L'actu. lyonnaise en vidéos :


 
« Ce prix récompense toutes les initiatives menées depuis plusieurs années par Lyon, mais est surtout un formidable tremplin pour la ville. Il va nous permettre de continuer à innover et mettre en place de nouvelles actions afin de créer le tourisme de demain ! », se félicite Jean-Michel Daclin, le Président d’ONLYLYON Tourisme & Congrès. 

Lauréate de ce prix, Lyon bénéficiera d'un soutien en matière de communication et de promotion, qui comprendra la production de vidéos, l'installation d'une sculpture et des activités promotionnelles sur mesure. 

Lyon avait déjà reçu en 2016 le titre de « meilleure destination européenne de week-end », lors des World Travel Awards. La ville a également remporté en 2018 l'Access City Award décerné par la Commission européenne aux villes les plus accessibles en matière notamment de handicap. 

#LyonEUTourismCapital #EUTourismCapital #onlylyon




Lire la suite - Lyon et Helsinki élues capitales européennes du tourisme durable 2019

CNES et Lyon biopôle : des applications spatiales au service de la santé

lyon
Le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales) et le pôle de compétitivité Lyonbiopôle ont organisé une première journée d'échanges sur le thème « Un Espace de services, quels bénéfices pour la santé ? » avec l'écosystème santé d'Auvergne-Rhône-Alpes. 

Gilles Rabin, Directeur de l'Innovation, des Applications et de la Science au CNES et Christophe Cizeron, Président de Lyonbiopôle, ont ouvert ces rencontres devant un parterre de représentants de start-ups, PME et grands groupes issus des domaines des biotechnologies, des dispositifs médicaux, du diagnostic et de la e-santé, ainsi que de centres de recherche clinique et académique. 

La puissance de la révolution numérique bouleverse le domaine de la santé :


 Abonnez vous ! :



La médecine personnalisée, l'essor des nanotechnologies, le Big Data ou encore l'accès des territoires au numérique, sont autant de changements qui façonnent la médecine du futur. Le spatial accompagne cette transformation en mettant son expertise au service de l'accès aux soins, en accélérant la R&D et en améliorant l'offre globale de santé. 
Une stratégie commune de développement et de coopération s'appuyant sur les innovations dans le domaine du spatial. 
Durant cette journée qui s'est déroulée dans les locaux de Boehringer Ingelheim Santé animale, trois tables rondes ont permis de partager les visions sur l'usage des technologies spatiales en santé, sur la notion d'un habitat sain dans un environnement hostile à propos des vols habités et sur le suivi de la santé des astronautes dans l'espace, plus particulièrement la synergie avec le vieillissement et la sédentarité. 

L'actu. lyonnaise en vidéos :



Différents intervenants du CNES et d'entreprises du domaine de la santé ont apporté leurs éclairages sur ces différentes thématiques. 
La rencontre s'est terminée par la signature d'une convention de partenariat entre les deux entités. Lors de son intervention, Gilles Rabin est revenu sur l'importance pour le CNES de développer et dynamiser les capacités d'innovation du secteur spatial français. Grâce à l'initiative Connect by CNES, il encourage les communautés à utiliser des solutions satellitaires, facilite le transfert de technologies en tant que sources d'innovation et de rupture et est moteur pour le développement économique. 





Cette initiative se décline en une offre d'accompagnement au service de ces communautés dans une volonté de collaboration. Alors que différents secteurs sont concernés par l'essor de ces technologies, le partenariat avec Lyonbiopôle permet de se rapprocher de celui de la santé. Christophe Cizeron a quant à lui précisé que l'aptitude de Lyonbiopôle à travailler avec des acteurs venus d'horizons différents pour répondre aux grands enjeux de la santé, à anticiper la médecine du futur et à fédérer les expertises pluridisciplinaires, est démontrée une nouvelle fois aux travers de cette coopération inédite pour le CNES et Lyonbiopôle. « Ce partenariat d'envergure conforte la capacité de Lyonbiopôle et des acteurs de l'écosystème santé Auvergne-Rhône-Alpes à jouer, dans l'avenir, un rôle moteur face aux enjeux de structuration de l'innovation en santé en France » précise-t-il. Cette rencontre est la première d'une série dont la finalité est de favoriser l'émergence de solutions innovantes.

 
Lire la suite - CNES et Lyon biopôle : des applications spatiales au service de la santé

Jeux : Les mondiaux de bridge 2017 à la Cité Internationale de Lyon

En attendant la catégorie scolaire, en lice ce week-end, les Juniors (U26), Girls (U26 féminine), Youngsters (U21) et Kids (U16) ont démarré leurs championnats du monde mercredi. Dans la même salle, 400 jeunes aux couleurs de 25 pays concourent ainsi en même temps dans un silence de cathédrale. 
 LA CHINE FORTEMENT REPRÉSENTÉE 

mondiaux bridge
La Chine, où le bridge s'est développé sous l'impulsion du haut dignitaire Deng Xiaoping, qui l'avait découvert lors de ses études en France, a déplacé une délégation d'une cinquantaine de champions. Dans l'Empire du milieu, les écoliers doivent obligatoirement pratiquer un sport de l'esprit. Le bridge est une des disciplines proposées. Loin d'être considéré comme un loisir réservé aux seniors, le bridge y est très populaire. Les meilleurs joueurs chinois se voient même attribuer le statut d'athlète d'état. 

 DE VÉRITABLES CHAMPIONS 
 Les Tricolores auront leur carte à jouer : l'équipe de France Kids est médaillée de bronze des derniers mondiaux et les Juniors vice-champions d'Europe 2016. Ils pourront s'appuyer sur des champions comme Léo Rombaut, le Nordiste en sport étude football, ou encore Sarah et Baptiste Combescure, les jumeaux lyonnais, chacun en équipe de France. Ces 3 cracks du bridge bénéficient du soutien et des conseils de leurs pères, en lice avec l'équipe de France Open, championne d'Europe en titre. Tous ces jeunes champions sont déjà habités d'un fort esprit de compétition et dotés d'un mental d'acier pour affronter les 7 heures de jeu quotidien et la guerre des nerfs qui les accompagne. 

 LES BLEUS EN COURSE POUR LE PODIUM 
La compétition jeunes par paires s'étale sur trois jours et se terminera vendredi. Dans chaque catégorie, des formations françaises sont en course pour le podium. Chez les Juniors, Édouard du Corail et Loïc Neveu sont actuellement 4es tandis que Sarah Combescure et Mathilde Thuilliez sont 2es dans la catégorie Girls. Luc Bellicaud et Raphaël Basler sont 3es chez les Youngsters, tout comme Clément Teil et Léo Rombaut chez les Kids. La compétition par équipes nationales prendra le relai à partir du samedi 19 août et se terminera jeudi 24 août. 

LES COLLÉGIENS EN LICE CE WEEK-END 
En France, 7 000 élèves sont initiés au bridge chaque année au sein de leur établissement scolaire. Un élan encouragé par le ministère de l'Éducation nationale qui a signé une convention avec la Fédération Française de Bridge en 2012 pour favoriser l'usage du bridge pour un apprentissage ludique des mathématiques. Plus de 300 collégiens vont disputer le tout premier championnat du monde scolaire, samedi et dimanche à Lyon.  
Lire la suite - Jeux : Les mondiaux de bridge 2017 à la Cité Internationale de Lyon

Un dîner de gala pour remercier les organisateurs de congrès

Chaque année plus d’une soixantaine de congrès associatifs dont une vingtaine de congrès internationaux médicaux et scientifiques se déroulent à Lyon et contribuent à faire rayonner la métropole sur la scène internationale. Dans l’ombre, durant de longs mois, de nombreuses personnalités médicales et scientifiques ainsi que les équipes des établissements de la métropole œuvrent pour la tenue de ces grands congrès de spécialistes.
C’est pourquoi la métropole tient à les remercier lors d’un dîner de gala - avec remise de Lions de bronze - afin de célébrer leur contribution et l’énergie collective mobilisée en faveur du rayonnement et de l’attractivité de Lyon.

En 2016, on estime à 9 millions d’euros les retombées économiques générées par ces congrès internationaux pour les hôteliers, commerçants, restaurateurs de la métropole. Des résultats conséquents même s’ils sont moins importants qu’en 2015 (18 millions d’euros) du fait de l’accueil en juin de l’Euro 2016, une période habituellement riche en grands congrès qui n’ont pu se tenir, par manque de capacité hôtelière.

« Outre le fait de contribuer au rayonnement de Lyon sur la scène internationale, l’activité des Congrès contribue significativement au développement économique local. Je remercie donc vivement l’ensemble des personnalités du monde scientifique, universitaire et médical de Lyon et plus largement de l’ensemble de la région pour leur engagement à nos côtés pour renforcer l’attractivité de notre métropole » souligne David Kimelfeld, 1er Vice-Président de la Métropole de Lyon, en charge de l’économie.

Chiffres clés :
  • Lyon est classée 2ème  ville française de  Congrès et 35ème ville européenne d’après le classement mondial des villes de Congrès ICCA.
  • 61 congrès ont été organisés en 2016 générant 139 586 journées congressistes.
  • 42 %  des congrès sont spécialisés sante, médecine, science de la vie avec 26 congrès organisés en 2016.
  • Le panier moyen d’un congressiste international sur Lyon est de 180 euros/jour.
  • 96 salons professionnels et grands publics ont été organisés en 2016 dont 11% sont des salons à envergure internationale.
Lyon, 2ème ville française de congrès
La Métropole est depuis plusieurs années reconnue et plébiscitée pour accueillir des congrès européens et internationaux. D’après le classement mondial des villes de Congrès ICCA 2016, Lyon a été classée deuxième ville française de congrès, accueillant l’an dernier 61 congrès internationaux dont 38 manifestations de plus de 50 participants et ayant eu lieu dans au moins 3 pays différents.

À l’échelle européenne, Lyon a grimpé de 3 places et est classée 35ème, devançant des villes telles que Genève, Francfort ou Moscou. Parmi la soixantaine de congrès internationaux organisés chaque année, plus d’un tiers sont d’envergure internationale, générant plus de 50 000 journées congressistes.

Les thématiques « santé, médecine et science de la vie » sont les plus représentées avec 42% des congrès organisés en métropole lyonnaise avec parmi eux Le Congrès de la Société Francophone du Diabète, 3ème plus grand congrès de diabétologie au monde avec 4 600 participants ou encore l’European Microscopy Congress qui a accueilli 3 000 personnes.

Une collaboration publique/ privée gagnante
L’organisation de la plupart des grands congrès européens de la métropole est portée par le monde scientifique et médical lyonnais, mondialement reconnu dans de nombreuses  spécialités : immunologie, cardiologie, infectiologie etc. Véritables ambassadeurs de la destination Lyon, les chercheurs, professeurs, médecins et directeurs d’établissement renommés, n’hésitent pas à s’engager et à s’investir pendant plusieurs années pour permettre  la tenue de grands congrès internationaux.

Cette excellence scientifique et universitaire vient s’appuyer sur un dispositif et une politique d’accueil « Lyon Welcome Attitude » qui permet à la Métropole de se distinguer en tant que destination européenne d’accueil des congrès internationaux. Cette collaboration entre les parties prenantes est le résultat de la dynamique collective publique/privée, devenue une véritable force sur le territoire pour favoriser l’accueil de grands événements.

La dynamique s’appuie notamment sur le Bureau des Congrès d’Only Lyon Tourisme et Congrès dont les équipes travaillent aux côtés de celles du Centre des Congrès de la Cité Internationale, site d’accueil privilégié des grands congrès internationaux.

Le Bureau des Congrès œuvre par ailleurs au quotidien à la promotion de Lyon en tant que destination de tourisme d’affaires favorite des congressistes internationaux. De par ses savoir-faire, il accompagne les porteurs d’événements tout au long de leur projet, de la phase de candidature à l’accueil facilité des congressistes à Lyon.

4 événements distingués :

A l’occasion de cette soirée qui met à l’honneur tous les acteurs qui œuvrent pour la tenue de congrès internationaux à Lyon, 4 événements et personnalités seront récompensés, se voyant remettre un Lion de bronze :

Monsieur Laurent Flory, Directeur des systèmes d’informations et numérique de l’Université de Lyon et co-président du comité local d’organisation de The Web Conférence en 2018.

Monsieur Philippe Moulin, Chef de service Endocrinologie, Diabétologie, Maladies métaboliques, Nutrition aux Hospices Civils de Lyon, organisateur du Congrès de la Société Européenne d’Athérosclérose (EAS) en 2013 (3000 participants) et du Congrès de la Société Francophone du Diabète (SFD) en 2016 (4600 participants).

Monsieur Thierry Epicier, organisateur de l’événement European Microscopy Congress qui a rassemblé plus de 2055 participants en août 2016.

Monsieur Jean-Pierre Lissac, Président d’ISPO France et Vice-Président en 2015 du Comité d’organisation du Congrès Mondial ISPO, le plus grand congrès scientifique mondial de la prothèse et de l’orthèse organisé en juin 2015 (plus de 4 000 participants).
Lire la suite - Un dîner de gala pour remercier les organisateurs de congrès

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.