Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est congrès. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est congrès. Afficher tous les articles

Lyon classée parmi les meilleures villes de congrès



la cité internationale de Lyon
L'ICCA (International Congress and Convention Association) vient de rendre public son classement 2017 des destinations les plus performantes dans l’accueil de congrès associatifs internationaux.

Un classement qui délivre à Lyon la 2ème place au niveau national derrière Paris et devant Montpellier qui clos ce podium français suivi de Toulouse, Marseille, Nantes, Nice et Bordeaux. Une deuxième place remportée haut la main si l’on considère le nombre de participants accueillis lors des événements répondant aux critères ICCA[1] puisque Lyon enregistre en 2016 un total de 17.000 participants contre 11.000 pour Montpellier qui se trouve en 3ème position.

Au niveau européen, la Métropole lyonnaise progresse de 3 places et se situe en 35ème position, devant des villes telles que Genève, Francfort ou Moscou.

De bons résultats dus à la stratégie de conquête menée conjointement par le Bureau des Congrès et des Salons de Lyon et le groupe GL Events, notamment au travers de ses équipes du Centre de Congrès mais aussi dus à l’implication des porteurs de projets locaux (scientifiques, professeurs, médecins, etc.). Champions dans leurs spécialités et reconnus à l’international, ces acteurs locaux permettent à la Métropole d’attirer les plus grands congrès internationaux notamment dans le domaine médical et scientifique tels que le congrès ISAKOS[2] en 2015 ou le Congrès de la Société Francophone du Diabète en 2016. 

L’augmentation de la capacité hôtelière de la ville et le renforcement de l’accessibilité aérienne ces dernières années ont aussi permis de renforcer l’attractivité de la destination en offrant un total de 18.000 chambres[3] et davantage de connexions internationales. En 2016, ce sont 20 nouvelles lignes directes qui ont vu le jour reliant Lyon à des villes telles que Montréal, Moscou, Copenhague, Stockholm ou encore Prague. Un déploiement qui s’accompagne d’une extension de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, qui permettra de doubler la capacité d’accueil de passagers en 2017.
Enfin, le dispositif d’accueil Welcome by ONLYLYON unique en Europe et mis en place lors de 20 grandes manifestations (salons et congrès) en 2016 reste un atout majeur de la Métropole lyonnaise pour bien accueillir, informer et diriger les participants des événements qui en bénéficient.

Lyon - Palais des Congrès
Cette place sur le podium est donc à partager avec l’ensemble des acteurs du tourisme d’affaires lyonnais ainsi que les Universités de la ville qui ouvrent aussi leurs portes à de nombreux congrès.

Des performances qui devraient se poursuivre en 2017 grâce à l’accueil de 10 congrès internationaux de plus de 1.000 participants qui réuniront à eux-seuls environ 26.800 participants en provenance du monde entier.



Les principaux congrès accueillis à Lyon à partir de juin 2017 seront : DSCOOP 2017 

EMEA Du 07 au 09 juin au Centre de Congrès de Lyon – 1.600 participants Cette conférence internationale regroupera les plus grands experts de l’industrie des technologies d’imprimerie HP d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. 

CONGRESS OF THE EUROPEAN PAEDIATRIC NEUROLOGY SOCIETY (EPNS) Du 21 au 24 juin au Centre de Congrès de Lyon – 1.500 participants Après Vienne, Göteborg et Bruxelles, c’est Lyon qui a su séduire les organisateurs de ce congrès international qui réunira les meilleurs spécialistes Européens en Neurologie Pédiatrique. Un congrès soutenu au niveau local par le Docteur Arzimanouglou de l’Hôpital Femme Mère Enfant de Lyon et qui bénéficiera du dispositif unique « Welcome by ONLYLYON ». 

ANNUAL MEETING OF THE SOCIETY FOR THE ADVANCEMENT OF SOCIO-ECONOMICS (SASE) Du 29 juin au 01 juillet à l’Université Claude Bernard Lyon 1 – 1.000 participants Le congrès mondial des sciences économiques et sociales réunira plus de 1000 spécialistes du monde entier. Après la prestigieuse université de Berkeley en 2016 et celle de Kyoto en 2018, c'est l'Université de Lyon qui accueillera cet événement grâce au soutien de David VALLAT, Maître de conférences Sciences Economiques à l’Université Lyon 1. 

EUROPEAN POLYMER CONGRESS (EPF) Du 02 au 07 juillet au Centre de Congrès de Lyon – 1.500 participants Soutenu au niveau local par Jean François GERARD, ex-directeur de la Recherche à l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon (1ère école d’ingénieurs de France), ce congrès réunira des scientifiques de renommée internationale venus de différents pays parmi lesquels le Professeur J.M. LEHN, Prix Nobel de Chimie, mais aussi de grands industriels tels que les Vice-Présidents du groupe SOLVAY -B- et du groupe LEGO-DK.

ANNUAL MEETING OF THE EUROPEAN SOCIETY FOR VASCULAR SURGERY (ESVS) Du 19 au 22 septembre au Centre de Congrès de Lyon – 2.000 participants C’est face à Vienne que Lyon a remporté ce congrès après une présentation de la candidature lyonnaise à Londres en 2012 par le Bureau des Congrès de Lyon et avec le soutien du Docteur Philippe Nicolini, Chirurgien Vasculaire à Lyon. Provenant des quatre coins du monde, ces spécialistes de la médecine vasculaire seront accueillis par le dispositif « Welcome by ONLYLYON » et se réuniront au Centre de Congrès de Lyon. 

CHAMPIONNAT DU MONDE DE BRIDGE Du 12 au 27 août au Centre de Congrès de Lyon – 4.000 participants Du 12 au 26 août prochains, Lyon deviendra la capitale mondiale du bridge. Un événement qui rassemblera des passionnés de tous âges prêts à s’affronter sans répit jusqu’à la finale. En parallèle de l’Open, plusieurs autres compétitions internationales, ouvertes à tous, seront organisées par la World Bridge Federation et la Fédération Française du Bridge. Au total, ce sont plus d’une vingtaine de compétitions qui se dérouleront au Centre de Congrès de Lyon au cours de la quinzaine. 

CONGRES FRANCAIS DE PSYCHIATRIE Du 29 novembre au 02 décembre au Centre de Congrès de Lyon – 1.500 participants Né en 2009, ce congrès a la volonté de fédérer toutes les composantes de la psychiatrie française dans tous ses champs d’exercice. Un congrès qui a vu son nombre de participants croître de façon exponentielle d’année en année grâce à la qualité et la pluralité des interventions, la richesse et la liberté des échanges. 
Lire la suite - Lyon classée parmi les meilleures villes de congrès

La cybersécurité au coeur du salon de l'Industrie de Lyon

Une 1ère au salon de l’Industrie : un démonstrateur de cybersécurité des systèmes industriels.

La Métropole de Lyon a initié et anime le premier collectif européen dédié à la question des systèmes de cybersécurité industriels et urbains. Lors du salon de l’Industrie qui se tient actuellement au centre de congrès de la Cité internationale, le 1er démonstrateur de cybersécurité des systèmes industriels est présenté au public. Il s’agit d’un démonstrateur composé d'un vrai système industriel, comme ceux que l'on rencontre dans nos usines.

Habituellement, les démonstrateurs associés à la cybersécurité des systèmes industriels sont constitués de lego ou uniquement d’automates qui ne permettent pas aux visiteurs des salons industriels - qu’ils soient néophytes ou opérateurs de systèmes  - de mesurer et surtout de visualiser les impacts des attaques.
Pour la première fois, les industriels associés à ce collectif dédié à la cybersécurité des systèmes industriels et urbains (Siemens, Schneider, Axians, Automatique et Industrie, Stromshield et Sentryo) proposent un démonstrateur composé d’équipements industriels réels (automates, disjoncteurs, robots…).
Au travers de deux scénarii visant à attaquer un robot - coupure de courant ou variation de sa vitesse - le démonstrateur permet de visualiser les impacts de ces cyber-attaques. Il permet aussi de comprendre les actions à mettre en œuvre pour protéger les systèmes et (ou) les alerter d’une attaque grâce à des solutions déjà existantes et proposées par les membres du collectif (sondes-réseau, pare-feux, automates nouvelle génération).
La présentation de ce démonstrateur est la 1ère action opérationnelle du collectif soutenu par la collectivité. 


Lire la suite - La cybersécurité au coeur du salon de l'Industrie de Lyon

Lyon, métropole des Sciences de la Vie, de l'intelligence artificielle, de l'industrie... et des Smart Cities


             
Pendant une semaine, Lyon est la capitale européenne de l’innovation !

La métropole laccueille simultanément plusieurs événements d’envergure internationale autour de l’innovation. Au total, près de 10 000 chercheurs, industriels, startupers, universitaires vont débattre, démontrer, exposer les dernières innovations en matière d’objets intelligents et connectés, de recherche dans le domaine de la santé, de cybersécurité des systèmes industriels et urbains…
« Dans un monde où tout s’accélère, où les cycles d’innovation sont de plus en plus courts, il faut toujours être à la pointe » souligne ainsi Gérard Collomb, Président de la Métropole de Lyon.

Le Forum Biovision est consacré aux sciences de la vie autour du thème fédérateur « De la santé globale à la santé personnalisée ».

Le Salon de l’Industrie à Eurexpo a pour temps fort la cybersécurité des systèmes industriels et urbains. Il est porté par un collectif d’industriels et de partenaires initié par la Métropole de Lyon.

Le Showroom de l’Intelligence Des Objets (SIDO) reçoit, lui,  250 exposants qui vont  présenter les dernières innovations en matière d’IOT. Deux thématiques seront également mises en avant : l'intelligence artificielle et la sécurité vis-à-vis des objets connectés

Le Knowledge Society Forum est organisé par le réseau européen Eurocities dans plusieurs lieux de l’agglomération : l’Hôtel de Métropole, le Tuba, le Pôle Pixel, la Maison de la Confluence, la Cité internationale…

Enfin, le Forum Smart Cities organisé en partenariat avec le quotidien Le Monde clôturera cette semaine exceptionnelle dans les salons de l’Hôtel de Ville.

Biovision. Du 4 au 6 avril au centre de congrès de la Cité internationale.

Créé en 1999, Biovision se positionne comme un forum mondial des sciences de la vie réunissant à la fois entreprises, chercheurs, acteurs de la société civile et institutionnels. L’évènement est organisé par la Fondation pour l’Université de Lyon (FPUL). Fait notable, il est devenu annuel en 2013 avec un format renouvelé plus axé sur les partenariats économiques sur les thématiques à forts enjeux de la santé.
Biovision, favorise une approche unique de networking et de discussions entre ses participants et des experts, afin d’aboutir à des solutions concrètes au bénéfice des citoyens.
Le programme de Biovision propose trois parcours complémentaires :
Prospective : carrefour des acteurs mondiaux de la santé autour de groupes de travail et de conférences. Les thématiques telles que le cancer, la vaccination et les maladies infectieuses émergentes, le futur de la communication scientifique ou encore le patient Digital seront abordées tout au long du forum
Catalyzer : tremplin pour les projets et start-up innovants de la santé. Le parcours Catalyzer permet à des projets sélectionnés en sciences de la vie et à des startups en phase de démarrage de se présenter devant un prestigieux comité de sélection et de  rencontrer des partenaires potentiels.
Investor : permet la rencontre des start-ups santé et du capital-risque. Le parcours  Investor est dédié aux start-ups des sciences de la vie en recherche de fonds. Le comité de sélection international regroupe plus de 15 fonds d’investissement européens.

Le Forum s’ouvre ce mardi soir à 18h30 par une conférence publique sur « L’impact de l’environnement sur la santé » et s’achèvera le 6 avril à 17h par la conférence « De la santé globale à une seule santé » avec la participation exceptionnelle de R. W. Schekman, prix Nobel de médecine 2013.

Le domaine des sciences de la vie est l’un des principaux secteurs de compétitivité de la région Auvergne Rhône-Alpes en général et de la Métropole de Lyon en particulier avec 150
sites industriels en Santé et un investissement significatif de près de 2 milliards d’Euros depuis 2005 de la part d’entreprises comme Sanofi Pasteur, Merial, bioMérieux, Genzyme
Polyclonals, Merck Serono, Mylan, Aguettant, Episkin, Gattefosse….
Les compétences industrielles et scientifiques reposent sur 4 domaines d'excellence : immuno-virologie, oncologie, neurologie, nutrition-métabolisme complétés par 2 grandes
thématiques transversales : nanobiotechnologies et technologies médicales, pour lesquelles Auvergne Rhône-Alpes est le leader français.
La structuration de ces compétences, via des réseaux scientifiques et cliniques (CLARA, Neurodis, CENS),  s’organise autour de Lyonbiopôle, pôle de compétitivité mondial en santé, interlocuteur de référence des entreprises du secteur de la Santé, I-Care, Cluster des Technologies Médicales en région, et de l’Institut de Recherche Technologique en
microbiologie, BIOASTER.

SIDO. 5 et 6 avril au centre de congrès de la Cité internationale.

Intelligence artificielle, robotique, réalité virtuelle, big data, machine learning...Toutes les facettes des objets connectés et intelligents sont concernées par le Sido, le showroom de l'intelligence des objets. Pour sa 3e édition, le Sido rassemblera 6 500 professionnels et 250 exposants à Lyon.
Le Sido est l'événement BtoB fédérateur de tout l'éco-système de l'Internet des objets (IoT) : il réunit toutes celles et ceux qui aident à faire et concevoir des projets connectés et intelligents.
Deux tendances prometteuses pour le développement du marché IoT seront au coeur du programme 2017 avec une offre spécifique, des sujets dédiés, des temps forts, des débats et un partage d'expériences :

  • l'intelligence artificielle pour des usages toujours plus innovants,
  • la sécurité, condition nécessaire au développement à grande échelle des objets connectés et intelligents.

Le SIDO ouvre ses travaux mercredi 5 avril à 11h30 avec une conférence publique sur la cybersécurité des systèmes industriels et urbains, co-organisée par la Métropole de Lyon qui s’est associée à de grands groupes industriels ainsi qu’à des start-ups pour créer le 1er collectif européen dédié à ce sujet majeur.
L’autre temps fort du SIDO sera la présence de Bibop Gabriele Gresta, le co-fondateur de la société Hyperloop Transportation Technologies qui révolutionne le transport public avec le développement d’un cinquième mode de transport, qui mettrait, par exemple, Saint-Etienne à 8 minutes de Lyon !

Salon de l’Industrie. Du 4 au 6 avril à Eurexpo.

Le salon accueille 900 exposants autour du thème de « L’industrie du futur ». Il s’agit du 3e salon industriel européen. Dans le cadre de son programme de développement économique 2016-2021, la Métropole de Lyon a réaffirmé sa volonté de maintenir son socle industriel en favorisant notamment la transition de son outil de production vers l’industrie du futur. 
Pour la 1ère fois dans un salon industriel, un démonstrateur est présenté sur l’un des 4 laboratoires du salon. Il s’agit d’une maquette de cybersécurité dans le cadre d’un système industriel avec simulation de failles, d’attaques puis comment y répondre.
Les partenaires de cette initiative sont : Schneider, Siemens, Axians, A&I, Stäubli, le Cetim, Stormshield, Sentryo.
Une conférence sur le thème de la cybersécurité des systèmes industriels se déroule le jeudi 6 avril de 15h à 16h.  
Par ailleurs, conformément à l’un des objectifs fixés par le programme de développement économique, la Métropole participe également à une opération de sensibilisation des collégiens (4e et 3e) aux métiers industriels, appelée projet SMILE.
SMILE Lyon (Salon des Métiers de l’Industrie et de L’Entreprise) a pour objectif de sensibiliser les collégiens en phase d’orientation et de découverte des métiers.
SMILE veut faire évoluer la perception de l’industrie, en mettant l’accent sur la diversité des métiers qui composent une entreprise industrielle, tout en immergeant les jeunes dans une réalité et une expérimentation.
Les élèves sont mis en situation : clients de l’entreprise, ils viennent faire fabriquer un objet, fruit d’un travail préliminaire en classe avec les professeurs. Selon la logique de production de l’objet, ils vont découvrir et expérimenter 13 métiers à travers des animations et démonstrations interactives réalisées par des binômes formés d’un professionnel et d’un jeune en formation.

Big Booster. le 5 avril au centre de congrès de la Cité internationale.

Big Booster est un programme d’accélération international (à but non lucratif), destiné aux start-ups travaillant sur les innovations technologiques ou de rupture dans le domaine de la santé, du digital, du « global impact », une notion regroupant à la fois l’impact social et environnemental. Ce programme est articulé autour d’un axe fort Lyon-Boston et a pour ambition de devenir le programme d’accélération international de référence en Europe pour start-up en sélectionnant les meilleurs projets, en les préparant à une approche internationale et en les connectant à des investisseurs internationaux.
Plusieurs entreprises lyonnaises ayant participé au démarrage de Big Booster ont d’ailleurs accéléré leur développement depuis leur participation (MaatPharma, Neolys Diagnostics…).
Ce mercredi 5 avril à partir de 17h, Big Booster présentera les finalistes et les lauréats de la saison 2 lors d’un événement organisé en partenariat avec Biovision sur le thème « Investir dans l’innovation ». La remise des prix aux 3 gagnants sera effectuée par Gérard Collomb, Président de la Métropole de Lyon et Karine Dognin-Sauze, Vice-présidente en charge de l’Innovation et de la Ville intelligente.

Knowledge Society Forum. Du 4 au 6 avril.

Près de 70 participants et plus de 25 villes européennes sont attendus lors de cet événement, organisé par le réseau européen « Eurocities », dont Lyon est l’un des principaux membres. L’objectif de cette rencontre est de traiter de la gouvernance collaborative de la ville intelligente sur le thème de la Co-création des villes intelligentes ».
De nombreux rendez-vous sont organisés un peu partout sur le territoire métropolitain pour illustrer la politique de la Métropole de Lyon en matière de ville intelligente.
Le Tubà, le Pôle Pixel avec les présentations d’Erasme Urban Lab, de Remix mais aussi l’ilôt à énergie positive Hikari à la Confluence ou encore la Maison de la Confluence seront présentés aux visiteurs afin d’illustrer la volonté de la Métropole de Lyon d’expérimenter des solutions innovantes grâce aux nouvelles technologiques numériques, avec pour objectif une amélioration des services rendus aux habitants de la Métropole.

Forum Smart Cities Le Monde. 7 avril.

Une journée de réflexion et d’échanges réunira, ce vendredi 7 avril à Lyon, élus, ingénieurs, chercheurs, philosophes, créateurs de startups de la civic tech et dirigeants d’entreprises ou d’ONG autour des nouvelles formes de gouvernance des villes et de la participation citoyenne. A la mi-journée les prix européens de l’innovation urbaine Le Monde - Smart Cities seront remis aux lauréats de cette deuxième édition du Forum Smart Cities Le Monde.

Lire la suite - Lyon, métropole des Sciences de la Vie, de l'intelligence artificielle, de l'industrie... et des Smart Cities

Innorobo 2015 : les six StartUp finalistes du concours InnoEcho (1er au 3 juillet 2015)

http://innorobo.com/
6 jeunes pousses de la robotique internationale se retrouveront en finale du «Call for Startups» innoecho lors du salon Innorobo 2015, du 1er au 3 juillet au centre des congrès de la Cité Internationale.

Ils devaient être 5 mais le jury d’investisseurs internationaux en a sélectionné 6 qui présenteront leur projet en conférence plénière auprès de l’écosystème réuni à innorobo 2015


Organisé chaque année depuis la création d’innorobo, le Call for Startups donne un coup de pouce à de jeunes sociétés de la robotique mondiale.

Les six finalistes qui vont présenter en conférence plénière sont :
  • Reach Robotics: créateur des Mecha Monsters; les premiers robots de jeux au monde...
  • OptoForce: l’objectif de la société est de permettre aux robots de ressentir de la même façon qu’un humain le fait avec ses doigts, simplement de façon plus précise. La société propose des capteurs de force solides, compatibles avec de multiples usages en robotique et hors robotique et abordables en termes de coûts de fabrication…
  • robotbase: le Robot personnel conçu pour vivre avec les gens, qui reconnait leur visage, comprend leurs humeurs, apprend leur façon de parler... ou l’assistant digital ultime…
  • Flyability SA: développeur de Gimball, le premier robot volant au monde supportant les collisions, facile à piloter  et à utiliser près des humains en toute sécurité…
  • Empire Robotics: Fabricant de la pince bloquante universelle pour une automatisation industrielle très agile, sa forme de balle autogonflante lui confère des fonctionnalités jusqu’alors impossibles…
  • MagnebotiX: systèmes de micro robotique de dernière génération proposant entre autres des nano robots pour la recherche et le développement…
Pas moins de 59 dossiers ont été soumis à l’organisation cette année qui en a retenu 55 pour participer à cette présentation. Les participants doivent impérativement avoir moins de cinq ans d’activité, ne pas avoir bénéficié de financements au-delà de 2 millions d’euros et ne pas être affiliés à un plus grand groupe.

Un grand jury international et réputé
Cette année, 6 investisseurs reconnus de la robotique mondiale évalueront les candidats et seront présents sur l’événement :
  • MALGOSIA IWANKOWSKA - CO FOUNDER & BOARD MEMBER OF KB MEDICAL SA
  • ANASTASIA EMMANUEL - UK HARDWARE, TECHNOLOGY & DESIGN AT INDIEGOGO
  • BAYBARS ALTUNTAS - ENTREPRENEUR & ANGEL INVESTOR, VP OF EBAN-BELGIUM
  • JEAN-PHILIPPE OLIER - VP BUSINESS DEVELOPMENT – SAFRAN
  • ALEXANDRE ICHAI - FOUNDER – ROBOTCAPITAL & DIRECTEUR – ROBOTLAB
  • OUSSAMA AMMAR - CO-FOUNDER AND PARTNER - THEFAMILY
« Nous attendons avec impatience les présentations de ces 6 startups qui représentent bien la multiplicité des usages présents et futurs de la robotique mondiale » déclare Catherine Simon, Fondatrice et Présidente d’innoecho. « Ceci démontre, s’il en était besoin, que la dynamique robotique n’a pas de frontière. Je félicite les entrepreneurs qui ont pris conscience qu’ils ne peuvent pas se cantonner à leur écosystème territorial mais doivent aller chercher leur marché, partenaires et investisseurs là où ils sont, n’importe où dans le monde, et … à innorobo.»


Lire la suite - Innorobo 2015 : les six StartUp finalistes du concours InnoEcho (1er au 3 juillet 2015)

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.