Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est formation. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est formation. Afficher tous les articles

Worldskills à Lyon : les inscriptions aux sélections régionales sont lancées

 Dans le cadre de la 46ème édition de la WorldSkills Compétition, les inscriptions aux sélections régionales Auvergne-Rhône-Alpes sont ouvertes dès à présent, et ce jusqu’au 30 novembre 2019

La compétition WorldSkills, plus connue en France sous le nom des Olympiades des Métiers, lance sa 46ème édition ! Pour ce nouveau cycle de compétition 2020-2021, WorldSkills France et le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes souhaitent donner au plus grand nombre de jeunes de la région la possibilité de pouvoir intégrer l’Équipe de France des Métiers et de participer aux compétitions internationales WorldSkills et EuroSkills grâce à une mobilisation sans précédent de toutes les parties prenantes.
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Pour ce faire, WorldSkills France va coordonner la première étape des sélections régionales pour la région Auvergne-Rhône-Alpes qui sera au cœur de la compétition WorldSkills en France jusqu’en 2023 sur le site d’Eurexpo. En effet, les Finales Nationales en 2020 seront organisées à Lyon, et mèneront les candidats jusqu’à Shanghai en 2021.
Parmi les approches innovantes lors de cette phase de recrutement de candidats pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, WorldSkills France lancera un programme terrain afin de faire de la pédagogie auprès des établissements de formation tous métiers confondus.
Comme l’a mentionné Kader Si-Tayeb, délégué général de WorldSkills France, « Il est essentiel pour nous de franchir un palier de participation et pour cela nous aurons besoin du soutien des établissements de formation et des organisations professionnelles.»
Pour plus d’informations sur les sélections régionales Auvergne-Rhône-Alpes, rendez vous sur lien suivant: https://www.worldskills-france.org/selections-regionales-auvergne-rhone-alpes



Allan Bontemps, Candidat Auvergne-Rhône-Alpes en Taille de Pierre
Médaille d’argent lors de la WorldSkills Compétition Kazan 2019

© WorldSkills France – Laurent Bagnis
QU'EST CE QUE LA WORLDSKILLS COMPETITION ?
La WorldSkills Competition, aussi connu sous le nom Olympiades des Métiers en France, rassemble tous les deux ans, sous l’égide de WorldSkills International, plus de 1500 candidats de moins de 23 ans, venus des cinq continents, pour s’affronter dans une quarantaine de métiers allant du Végétal au Numérique , en passant par l’Industrie, l’Automobile, l’Alimentation, les Services, la Maintenance ou encore les métiers du Bâtiment & Travaux Publics. Une occasion unique pour ces jeunes de mesurer leurs compétences à l’international et de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui.
Abonnez vous ! :

COMMENT S'ORGANISENT LES SÉLECTIONS ?
Le processus de sélection pour la WorldSkills Compétition s’organise en trois temps :
Étape 1 : Les sélections régionales, organisées par les Conseils Régionaux ou les organisations professionnelles et supervisées par des jurys de professionnels et d’enseignants. Elles ont pour but de sélectionner les meilleurs talents régionaux dans chaque métier, afin de participer aux Finales Nationales.
Entre l’étape 1 et l’étape 2 est organisé le séminaire de préparation aux Finales Nationales. Ce dernier a pour but de rassembler les champions régionaux lors d’un rassemblement afin de les préparer d’une façon optimale pour l’échéance des Finales Nationales. Ces champions, regroupés par métier, bénéficieront de l’expérience de leur expert métier respectif qui leur permettra de se projeter dans des conditions d’épreuves quasi réelles qui les attendront pendant les 3 jours de compétition.
Étape 2 : Les Finales Nationales, étape majeure de la sélection, qui rassemblent les meilleurs compétiteurs et constituent les prémices de l’aventure internationale qu’est la WorldSkills Competition Shanghai 2021, et de l’expérience européenne des EuroSkills St Petersburg 2022. Les champions régionaux se réuniront à Eurexpo Lyon, pour comparer leurs savoir-faire et évaluer leurs talents durant les 3 jours de compétition. Seuls une cinquantaine de médaillés issus de cette compétition seront retenus en Équipe de France, non seulement grâce à leur savoir-faire et leur technique, mais aussi à leurs aptitudes à supporter la pression de la compétition et à gérer le stress de la préparation.
Après les Finales Nationales des Olympiades des Métiers, les compétiteurs sélectionnés disposent de quelques mois pour se préparer à l’échéance internationale. Afin de les armer à appréhender la pression et les exigences liées à la compétition, WorldSkills France a mis en place un programme conjuguant 5 à 8 semaines d’entraînement technique dans les Centres d’Excellence WorldSkills France - encadrées par les Experts WorldSkills France, des professionnels reconnus et rompus aux compétitions internationales - et 2 semaines d’entraînement sportif, physique et mental pour consolider l’Équipe de France des Métiers et apporter aux compétiteurs les outils d’optimisation de leur performance, pour que leur investissement le jour J soit maximal.
Étape 3 : La compétition internationale ou européenne, durant laquelle les membres de l’Équipe de France des Métiers devront se surpasser et aller puiser au plus profond d’eux-mêmes, dans l’espoir d’atteindre la plus haute marche du podium.
QUI PEUT PARTICIPER ?
Les Olympiades des Métiers sont ouvertes aux jeunes professionnels de la France métropolitaine et des départements d’Outre-Mer, quels que soient leur statut ou leur formation. La seule condition que se voient imposer ces jeunes est d’avoir moins de 23 ans l’année de la compétition internationale, exception faite des candidats en Câblage des réseaux très haut débit, Cyber sécurité, Intégrateur robotique, Mécatronique, Maintenance aéronautique, Métiers de la propreté, Production Industrielle (en équipe) et Sommellerie qui peuvent avoir moins de 25 ans l’année de la compétition internationale.
QUELS SONT LES MÉTIERS REPRÉSENTÉS ?
Cette 46eme édition de la WorldSkills Compétition présentera 60 métiers en compétition lors des prochaines Finales Nationales de Lyon en octobre 2020. Des métiers techniques et manuels issus de tous les secteurs de l’économie française.
Les secteurs représentés :
  • Les Métiers de l’Alimentation
  • Les Métiers de l’Automobile et des Engins
  • Les Métiers du Bâtiments et des Travaux Publics
  • Les Métiers de la Communication et du Numérique
  • Les Métiers de l’Industrie
  • Les Métiers du Service
  • Les Métiers du Végétal
POURQUOI S'INSCRIRE ?
La WorldSkills Competition est une réelle aventure humaine et professionnelle qui pousse les jeunes compétiteurs à se surpasser et à faire rayonner les différents savoir-faire nationaux. En plus d’être l’illustration parfaite de la passion du métier, c’est un évènement qui valorise certes l’excellence mais aussi la diversité. Cette compétition est primordiale car est un évènement clé dans la mise en lumière de la formation professionnelle et de l’importance de la bonne orientation d’une jeunesse talentueuse. Son objectif est aussi de faire découvrir de nouveaux métiers et de susciter des vocations.




À propos de WorldSkills France
En France, la WorldSkills Competition est préparée, relayée et coordonnée par WorldSkills France et soutenue par de nombreux partenaires : Pouvoirs publics nationaux, régionaux, partenaires sociaux, entreprises et organismes de formation. WorldSkills France coordonne les processus de sélection régionaux puis nationaux qui aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale. Par sa forte implication dans le réseau international de WorldSkills, WorldSkills France contribue activement à valoriser le niveau de compétences et à renforcer l’image de marque des métiers et de la formation professionnelle qualifiante.
Pour plus d’informations :
www.worldskills-france.org

Inscriptions via la plateforme suivante :

 https://base.cofom.org/inscription/region/52/candidat/

Lire la suite - Worldskills à Lyon : les inscriptions aux sélections régionales sont lancées

Les mentions très bien et titulaires de bourses Mérite + récompensés par la région

 Le Président de la Région AUvergne Rhône-Alpes Laurent WAUQUIEZ, a mis à l’honneur, lors de la soirée de remise des diplômes des Bourses au Mérite, les lycéens et apprentis qui ont obtenu la mention Très Bien à leur examen, ainsi que les lauréats de la Bourse au Mérite +, qui se sont illustrés tout au long de l’année par leur engagement ou leur persévérance face à la maladie au handicap. 

Abonnez vous ! :

Un événement pour mettre à l’honneur la réussite de 7082 lycéens et apprentis du territoire 

La cérémonie de la remise des diplômes des Bourses au Mérite et Bourses au Mérite + s’est déroulée à l’hôtel de Région de Lyon. Près de 3 000 jeunes et leurs parents ont été accueillis pour cet événement qui constitue "un temps fort dans la valorisation de la réussite des jeunes d’Auvergne-Rhône-Alpes". 

En 2019, 6 291 bacheliers et 584 apprentis ont obtenu la mention Très Bien à leur baccalauréat (filières générale, technologique, professionnelle et agricole), brevet professionnel ou CAP. 

La Région consacre ainsi 3,54 M€ pour récompenser et valoriser le travail et les efforts de ces jeunes. Cette année, la Bourse au Mérite +, qui a également été ouverte aux écoles de production, écoles de la 2ème chance et service militaire volontaire, compte 207 lauréats ; ce qui représente un budget de 103,5 K€.  

« Une mention Très Bien n’est jamais le fruit du hasard, mais bien celui d’un immense travail. » déclare Laurent WAUQUIEZ. C’est pour cette raison que la Région a lancé, dès 2016, deux dispositifs pour valoriser et récompenser le travail et le mérite de ses jeunes diplômés avec une bourse d’une valeur de 500 € : 

- BAM pour ceux qui obtiennent la mention Très bien à leur examen 
- BAM+ pour ceux qui se sont illustrés tout au long de l’année par leur engagement au sein de leur établissement, ou par leur persévérance face à la maladie ou au handicap. 

"Avec les Bourses au mérite, nous reconnaissons les efforts accomplis et nous voulons les encourager !" déclare Béatrice BERTHOUX, Vice-présidente déléguée aux Lycées. 

Lors de la soirée, 6 lauréats des BAM et BAM+ sont montés sur scène et ont témoigné de leurs parcours. Il s’agit de : 
o Elise POLES : BAM avec 20,10 de moyenne Générale – Bac ES (Annecy) 
o Eddy COSTE : BAM + pour sa participation active à la vie de son établissement et mention Très Bien – Bac STI2D (Belley) 
o Laetitia IMBERT : BAM+ pour son implication scolaire et solidarité avec ses camarades, notamment pour des actions contre le décrochage scolaire et mention Très Bien en Bac S (Vienne) 
o Julie POULARD : BAM avec le meilleur résultat exaequo en CAP avec 19,5 
o Andréas BARROCA : BAM+ pour sa lutte contre la maladie et sa détermination scolaire (Valence) 
o David MULLER : BAM avec 18,01 de moyenne générale à son bac professionnel (Lyon). 
Lire la suite - Les mentions très bien et titulaires de bourses Mérite + récompensés par la région

Villes Etudiantes : Lyon prend la deuxième place, juste derrière Toulouse.

L'Etudiant publie la treizième édition du classement des villes étudiantes. Comme chaque année, la rédaction a passé au crible une quarantaine de villes universitaires : logement, études, sports, sorties, culture, transports... pour savoir quelle est la ville où la qualité de vie est la meilleure pour étudier. 
Cette année, Toulouse occupe la première place devant Lyon et Montpellier.



L'intégralité des résultats à découvrir sur letudiant.fr



Le classement détaillé de Lyon

Pour la 13ème édition du Classement des villes étudiantes de l'Etudiant, Lyon partage la deuxième place du classement général avec Montpellier.

Son classement par critère :
  • Attractivité : 3ème
  • Formation : 3ème
  • Cadre de vie : 15ème
  • Vie étudiante : 1ère
  • Emploi : 1ère  

Un classement qui prend en compte les besoins des étudiants
Le classement des villes étudiantes de l'Etudiant prend en compte les indicateurs permettant de mieux cerner les besoins essentiels des étudiants :
-                      Une offre de formations qualitative et suffisamment diversifiée,
-                      Des propositions de logements nombreux et peu onéreux,
-                      Un réseau de transports en commun efficace et abordable,
-                      Un programme culturel riche et varié,
-                      Un marché de l'emploi important et dynamique,
-                      Une ville attractive pour les étudiants Européens du programme Erasmus,
-                      ... et un peu de soleil en prime 
Au total ce sont 16 indicateurs classants basés sur des données publiques qui ont permis de classer 44 unités urbaines de plus de 8 000 étudiants. Les indicateurs sont regroupés en cinq grands critères : Attractivité, Formation, Vie étudiante, Cadre de vie et Emploi. Chacun des 16 indicateurs servant à alimenter les 5 grands critères.
Ces 44 unités urbaines ont ensuite été réparties en trois familles : les métropoles (plus de 40000 étudiants), les grandes villes (de 20000 à 40000 étudiants) et les villes de taille moyennes (de 8000 à 20000 étudiants). Chacune de ces catégories fait l'objet d'un classement général, ainsi que de classements par thèmes. Tous les détails sont accessibles sur www.letudiant.fr
Les villes les plus appréciées des internautes

Ces derniers devaient évaluer la ville dont ils étaient étudiants sur huit critères : le dynamisme, le budget, l'ambiance, la qualité de la vie, le logement, la culture, les transports et la santé.

L'Etudiant leur a demandé s'ils recommandaient leur ville à de futurs étudiants
Au total plus de 9 000 lecteurs ont répondu aux questions de la rédaction.

Ce classement, indépendant du palmarès vient compléter ce dernier. Il est également accessible dans son intégralité sur letudiant.fr

l'interactivité sur letudiant.fr : chacun fait son propre classement  
Pour mieux coller aux attentes des futurs étudiants, ces derniers peuvent établir leur propre classement sur letudiant.fr en sélectionnant uniquement les éléments qui sont importants pour eux, classés en 5 catégories : cadre de vie, vie étudiante, etc.
Une quinzaine d'indicateurs « non classants » (tarifs des transports, nombre de cinémas dans la ville...) et la mise en avant par la rédaction d'initiatives locales, permettent également de se faire une idée plus précise de ce qui attend les futurs étudiants ville par ville.
Abonnez vous ! :



Lire la suite - Villes Etudiantes : Lyon prend la deuxième place, juste derrière Toulouse.

L'Etudiant : un salon pour les parents

L'Etudiant renouvèle à Lyon son rendez-vous Spécial Parents : Pour la 2ème année, l'Etudiant propose, à Lyon, dès le début de l'année scolaire, un rendez-vous dédié aux parents de collégiens, lycéens et étudiants"

 Cet événement répond aux problématiques de parents d'ados et de jeunes adultes en leur permettant de :
- recueillir de nombreux conseils en lien avec la scolarité et l'orientation de leurs enfants
- s'informer auprès d'experts pour entamer au mieux la construction de l'avenir de leurs enfants
Il a été conçu comme un espace pédagogique pour offrir informations, échanges, conférences et conseils personnalisés.

L'actu. lyonnaise en vidéos :
Samedi 5 octobre de 9h00 à 17h00
Lyon - Cité Internationale
Informations et invitation gratuite :


De nombreuses thématiques pour couvrir les sujets de préoccupations des parents
Le Salon de l'Etudiant « Spécial parents » s'articule autour d'espaces thématiques au sein desquels associations, établissements de formations, fédérations de parents d'élèves seront regroupés. 
Ainsi, de nombreux professionnels et experts seront mobilisés pour apporter des conseils personnalisés dans les domaines de la psychologie, de la santé, de l'engagement ou de la citoyenneté...
Ce salon représente également pour les parents une occasion d'échanger sur des problématiques liées à la formation, l'orientation, le premier emploi, l'international ou encore la vie quotidienne.

2 Espaces de conférences pour échanger avec des spécialistes
Tout au long de la journée, des spécialistes, médecins, psychologues, journalistes, se succèderont dans 3 espaces de conférences thématiques.
La salle formation : une série de conférences conçues pour apporter des éléments de compréhension sur tous les questionnements liés au choix de formation, de diplôme ou de métier. Etudes à l'étranger, Parcoursup, l'université, l'alternance... Chaque sujet est animé par un journaliste de l'Etudiant.
L'espace Orientation Psycho : dédiés aux parents pour mieux comprendre les enjeux, mieux cerner les parcours scolaires et les études supérieures et accompagner leur enfant vers un métier qui lui corresponde.
Des ateliers d'une heure en petit groupe avec Clothilde Hanoteau, spécialiste de l'orientation, en conseil et accompagnement individuel des collégiens, lycéens et étudiants. Journaliste, conférencière et collaboratrice de l'Etudiant, elle intervient également dans des établissements auprès des élèves et enseignants.
9h30 : Les clés de l'orientation: accompagnez votre enfant vers un métier qui lui correspond.
11 h 00 : L'autodiscipline comme fondement de la persévérance et de la motivation scolaire Par Isabelle Rey, Énergie jeunes
12h30 : Les outils pour aider votre enfant à s'orienter. Conférence organisée par l'ONISEP Auvergne Rhône-Alpes
14 h 00 : Parents, ados et communication: lever les tensions, établir un dialogue serein et constructif, écouter, accepter et accompagner. Par la Maison des adolescents du Rhône
15 h 00 : De la seconde à l'après bac: bien s'orienter jusqu'au bac et vers un projet d'études supérieures...

L'ensemble des programmes est disponible sur letudiant.fr :
Lire la suite - L'Etudiant : un salon pour les parents

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.