Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est industrie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est industrie. Afficher tous les articles

Le candidat EELV à la Mairie de Lyon Gregory Doucet demande la transparence des installations SEVESO

 Suite à l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen, le candidat écologiste (EELV) à la Mairie de Lyon Grégory Doucet demande aujourd'hui "une transparence totale sur les 16 installations classées SEVESO - seuil haut - autour et à Lyon"
Dans un rayon de 10 km autour de Lyon on compte 16 installations classées SEVESO en seuil haut, dont 3 dans le septième arrondissement de Lyon. « Je m’inquiète de l’accès à l’information de tous et toutes si une catastrophe devait se produire à Lyon. Nous sommes en droit de demander à la préfecture des informations plus régulières et notamment les procédures à suivre en cas d’incident sur l’un des sites » indique Grégory Doucet
Abonnez vous ! :


Qualifiée de simple incendie au départ, force est de constater que l’affaire Lubrizol est bien une catastrophe industrielle majeure, une catastrophe environnementale et une catastrophe sanitaire. 
Grégory Doucet "s’inquiète des zones d’ombre laissées par le Premier ministre et les services préfectoraux". 

Selon lui, la gestion de cette catastrophe par l’État n’est pas sans rappeler celle très approximative du plomb libéré dans les airs par l’incendie de la cathédrale Notre Dame.  La loi Essoc d’août 2018 simplifie les demandes d’autorisation de modification des industries Seveso. Cette simplification a permis au site Lubrizol d’augmenter considérablement ses stocks d’hydrocarbures et autres. « Notre santé ne supporte aucune simplification administrative » déplore Grégory Doucet.
Lire la suite - Le candidat EELV à la Mairie de Lyon Gregory Doucet demande la transparence des installations SEVESO

Appel à projets : Lyon St-Etienne territoire d'innovations

 Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne lauréates avec un projet misant sur l’industrie du futur au cœur du territoire. Après avoir été sélectionnée début janvier 2018 par l’État comme lauréate de l’Appel à Manifestation d’Intérêts «Territoires d’innovation», la Métropole de Lyon, en partenariat avec Saint-Etienne Métropole vient d’être sélectionnée parmi les lauréats de l’Appel à Projets lancé par le Gouvernement. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Aux côtés de 30 partenaires publics et privés, les deux métropoles ont su se démarquer en présentant un projet novateur qui mise sur l’industrie intégrée et (re)connectée à son territoire et à ses habitants.
Le projet d’envergure en faveur de l’industrie du futur va permettre la réalisation d’un portefeuille de 17 actions représentant un budget d’un peu plus de 200 millions d’euros. 
Abonnez vous ! :

« Avec le projet TIGA, les métropoles de Lyon et Saint-Etienne créent une alliance unique qui illustre notre capacité à fédérer des territoires industriels complémentaires », se félicite David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon. « L’industrie est source de développement économique et d’attractivité pour nos territoires. En tant que 1ère métropole industrielle, je souhaite que notre industrie soit un formidable moteur de création d’emplois, de mixité des métiers, de reconversion et de développement des compétences, pour nos deux territoires. Remporter cet Appel à projets va nous permettre de lancer plus rapidement des expérimentations inédites, d’accélérer la mutation industrielle, de réussir sa transition numérique et énergétique et de permettre sa réappropriation par le citoyen et les jeunes en particulier ». 
"Saint-Etienne Métropole, 3ème métropole de France en matière de dépôt de brevets, est aussi le 2ème bassin de PME-PMI après l’Ile de France. Elle est un territoire de créativité, d’innovation et de design, complémentaire de celui de nos voisins lyonnais", indique Gaël Perdriau, Président de Saint-Etienne Métropole. 

Un plan d’actions ambitieux de 17 projets pour répondre aux enjeux de l’industrie de demain.
Bénéficiant d’une dynamique de reconquête industrielle sans précédent, le territoire attire les grands noms de l’industrie avec l’implantation de centres de R&D mondiaux ou d’usines de production (Solvay, Safran, Renault Trucks, Boehringer Ingelheim, Elkem Silicones….) et connaît une forte croissance en matière de créations d’emplois (+1400 en 2018) avec un rayonnement en faveur du développement économique local et national. Pour répondre aux enjeux de transformation de l’industrie (plus propre, plus productive, plus sûre, plus inclusive) mais aussi du territoire, le projet présenté par les métropoles de Lyon et de SaintEtienne et leurs partenaires économiques et académiques a pour objectif d’accélérer les conditions du développement de l’industrie du futur, celle qui concilie haute technologie et réduction de l’empreinte carbone. 
Ainsi, 4 grands territoires de projets industriels ont été identifiés pour leur fort potentiel de transformation et la diversité des secteurs industriels qu’ils accueillent : Lyon Parilly Factories (Vénissieux) et Lyon Vallée de la Chimie, Saint-Etienne Vallée du Giers, et Saint-Etienne Manufacture. 
Lire la suite - Appel à projets : Lyon St-Etienne territoire d'innovations

Safran implante une nouvelle usine à Feyzin

Suite à l’annonce ce jour de la future implantation de Safran Landing Systems à Feyzin, au cœur de la Vallée de la Chimie, David Kimelfeld a tenu a rappeler l’implication de la Métropole de Lyon dans la concrétisation de ce projet. 

"Avec des projets comme Boehringer, Solvay et maintenant Safran, nous avons passé un cap du développement industriel à Lyon", se réjouit David Kimelfeld . 



Depuis plusieurs mois, les équipes de la Métropole, aux côtés de celles de l’ADERLY, ont proposé au 3e acteur aéronautique mondial une offre d’accompagnement complète et exemplaire afin de les convaincre sur le choix de leur implantation, en concurrence face aux États-Unis (Walton dans le Kentucky). 


L'actu. lyonnaise en vidéos :
La Métropole de Lyon s’est ainsi engagée à accompagner et soutenir le projet de 4e usine de freins carbone de Safran qui sera exemplaire sur le plan de la transition digitale et énergétique, sur les points suivants :

-  Les aménagements de voiries d’accès et de parking ;
-  Le renforcement des dessertes des gares SNCF et du réseau de transports en commun urbain situés à proximité du futur site afin de garantir une connexion rapide avec le site de Villeurbanne ;
-  Le développement d’une offre de services pour favoriser la mobilité intra-Vallée de la Chimie et le premier-dernier kilomètre aux gares
-   Les raccordements en gaz et électricité du site ;
-   Les études financées en matière de photovoltaïque qui couvrira tout ou partie des futurs bâtiments et de récupération de la chaleur fatale qui sera réinjectée dans le réseau de chaleur urbain de Vénissieux ;
-   La mobilisation du foncier nécessaire à cette implantation : un site de 19,5 ha à prix attractifs. A ces efforts de prix sur le foncier s’ajoute l’exonération de la taxe foncière pendant deux ans.
 Abonnez vous ! :


Ces engagements correspondent à un investissement de plus de 6 millions d’euros faisant de la Métropole de Lyon un partenaire public majeur en faveur de ce projet, aux côtés de l’État et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Avec la future implantation des centres mondiaux R&D de Solvay et d’Elkem Silicones en 2021 et 2022 pour un investissement global de 150 millions d’euros, et l’investissement de plus de 200 millions d’euros pour cette 4e usine de Safran, avec de nombreuses créations d’emplois à la clé, la Vallée de la Chimie réussit une année exceptionnelle en matière d’attractivité confirmant ainsi sa place de territoire novateur où l’avenir de l’industrie mondiale se dessine. 
Lire la suite - Safran implante une nouvelle usine à Feyzin

Dassault Aviation développe un projet de "fabrication additive" en AUvergneRhône-Alpes

La Région AURa s'est engagée aujourd'hui à soutenir le projet AEROPRINT de Dassault Aviation à Argonay en Haute Savoie en faveur de l’industrialisation de la Fabrication Additive appliquée à l’aéronautique, à hauteur de 10 M€. 
La Région Auvergne-Rhône-Alpes fait le pari que la fabrication additive est une technologie de rupture pour l’avenir du secteur industriel. Elle a consacré un budget de 11,3 M€ depuis 2016 pour la recherche et l’innovation dans ce secteur. 
La filière aéronautique est face à des enjeux structurants qu’elle doit relever afin de maintenir et accroître sa compétitivité : 
• La croissance soutenue du trafic aérien mondial 
• Une réglementation de plus en plus exigeante nécessitant de poursuivre la recherche d’excellence en matière de qualité et de fiabilité des pièces produites 
• L’allègement et la complexité croissante des pièces • Le développement des besoins en maintenance 
• La raréfaction de certains matériaux et la nécessité d’avoir recours à des matériaux nouveaux et innovants.
Une grande partie des réponses à ces enjeux peut être apportée par l’utilisation de la fabrication additive dans des conditions de production industrielle. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Le programme AEROPRINT, porté par Dassault Aviation, est un projet collaboratif de R&D ambitieux qui doit contribuer à "lever des verrous". Il s’agit de développer, qualifier et mettre en place un démonstrateur préindustriel de fabrication métallique multimatériaux (Titane et Aluminium), capable de fabriquer des pièces complexes et critiques certifiées. 
Le programme doit déboucher sur l’installation à partir de 2020, au sein du site Dassault d’Argonay (74), d’une ligne pilote industrielle de fabrication additive de pièces métalliques certifiées pour être intégrées à des avions. Cette ligne pilote a vocation à être ouverte à tous les membres du consortium du projet AEROPRINT. 
Il est prévu que les membres du consortium soient : 
• Partenaires industriels : Dassault Aviation, Constellium, AddUp, Alprobotic, Tekna, Comefor du groupe WeAre aerospace 
• Centres de ressources technologiques : CEA Tech, Manutech • Partenaires académiques du consortium Initiative 3D : INP Grenoble, Ecole des mines de Saint-Etienne, SIGMA Clermont et INSA Lyon
• Les pôles de compétitivités : Viaméca et Mont Blanc industrie 
Abonnez vous ! :

Les partenaires du programme AEROPRINT auront pour objectif de signer un accord de consortium permettant un démarrage du projet au 1er novembre 2019. Le programme AEROPRINT sera mené sur 5 ans : quatre années de recherche, développement et innovation, plus une année de test et validation pour sécuriser l’industrialisation. Son coût total est évalué à 25 M€. La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est engagée à mobiliser ses dispositifs de soutien à la Recherche et à l’Innovation (Fonds FEDER inclus), pour un montant d’aide total de 10 M€ sur la période 2019-2024. 

Les 4 jalons majeurs d’AEROPRINT sont prévus comme suit : 
➢ 2021 : Lancement de l’atelier démonstrateur sur Argonay 
➢ 2022 : Premières pièces produites par utilisation de la fabrication additive de manière industrielle 
➢ 2023 : Pièces produites par utilisation de la fabrication additive optimisées avec post-traitement robotisé 
➢ 2024 : Cellule préindustrielle robotisée et fabrication des pièces démonstrateurs certifiées aéronautique 
Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a déclaré lors de la signature de ce protocole « Aujourd’hui nous concrétisons le démarrage du projet AEROPRINT. En novembre, nous avons porté ce projet sur les fonts baptismaux avec les membres du consortium que nous avons réunis. Aujourd’hui il devient une réalité avec les partenaires qui nous ont rejoints. Nous allons ainsi franchir un cap et industrialiser la fabrication additive sur notre territoire, chez Dassault à Argonnay en Haute-Savoie. Non seulement nous positionnons Auvergne-Rhône-Alpes comme leader de l’impression 3D, mais aussi Aéroprint permet d’accroître la compétitivité de nos entreprises et de créer des emplois. » .
--> Rejoignez @LYFtvphotos sur Instagram <-- 
Lire la suite - Dassault Aviation développe un projet de "fabrication additive" en AUvergneRhône-Alpes

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.