Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est justice. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est justice. Afficher tous les articles

la région AuRa crée un centre de référencement du harcèlement scolaire

 Après des Assises du harcèlement scolaire qui ont permis de réunir et de fédérer tous les acteurs régionaux, la Région poursuit avec eux son travail de réflexion et de proposition. La première action présentée est la création d'un Centre de référencement régional de la lutte contre le harcèlement scolaire. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Immédiatement après les Assises, une subvention de 20 000 euros a été votée par la Commission Permanente pour la création du Centre baptisé RESIS AURA : le Centre de ressources et d’études systémiques sur les intimidations scolaires en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Le Centre RESIS aura des pôles de compétences et d’expertise :
 • Le Pôle consultations : une aide efficace aux victimes et aux familles 
• Le Pôle formations : pour tous les professionnels du milieu scolaire et de la jeunesse 
• Le Pôle conseil : pour accompagner les établissements en difficulté pour traiter les situations de souffrance et apaiser les relations avec les familles 
• Le Pôle recherche : pour étudier les évolutions du phénomène 

En plus de ces 4 axes fondateurs, la Région missionne le RESIS pour référencer les acteurs régionaux, les animer, les informer. 
Le Centre de référencement proposera, sur un site internet dédié et en cours de finalisation, un maillage territorial de tous les acteurs. 
Les élus régionaux appellent aujourd’hui un maximum d’acteurs locaux à se signaler pour venir intégrer cette cartographie régionale inédite. Ils peuvent se manifester via l’adresse mail suivante : assises_harcelement_scolaire@auvergnerhonealpes.fr 

« Les intimidations entre jeunes sont un véritable fléau qui mine le quotidien de trop d’enfants : voilà pourquoi nous voulons fédérer et mettre en lumière tous les acteurs locaux qui peuvent nous permettre d’agir au plus près du terrain », déclare Laurence BUSSIERE, Conseillère régionale. « Comme annoncé lors des Assises du harcèlement scolaire, le Centre s’est constitué sur la base d’un partenariat entre l’association lyonnaise ORFEEE et l’association auvergnate APHEE : l’union de leurs compétences et leur complémentarité permettent une action désormais élargie à l’ensemble du territoire régional. », explique pour sa part Anne LORNE, elle aussi élue régionale. 
Abonnez vous ! :


Installé à Lyon, le Réseau ORFEEE (Observation, Recherche et formation pour une Ecologie de l’Esprit à l’Ecole) a été fondé par Marie QUARTIER. Professeur agrégé de lettres, thérapeute diplômée par l’institut Gregory Bateson, elle accompagne les enfants victimes de harcèlement depuis plus de dix ans. Elle a notamment publié en 2016 Harcèlement à l’école, lui apprendre à s’en défendre. L’association APHEE (Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves) est quant à elle représentée par Jean-Pierre BELLON et implantée à Chamalières dans le Puy-de-Dôme. Professeur de philosophie, pionnier du travail sur le harcèlement scolaire en France, Jean-Pierre BELLON a développé et adapté la méthode de la préoccupation partagée issue des travaux d’Anatol PIKAS. Il a rédigé plusieurs ouvrages sur le harcèlement scolaire avec Bertrand GARDETTE, co-fondateur de l’association APHEE dont Harcèlement scolaire, le vaincre c’est possible en 2018 ou encore Harcèlement et cyberharcèlement à l’école en 2017.
Lire la suite - la région AuRa crée un centre de référencement du harcèlement scolaire

Attaque de Villeurbanne : les victimes directes ou indirectes prises en charge à Lyon 8ème

 Attaque à Villeurbanne : Prise en charge des victimes. Un Centre d’Accueil des Familles a été ouvert par la Préfecture du Rhône et le Parquet de Lyon ce samedi 31 août 2019 à 20h à la mairie du 8ème arrondissement de Lyon à la suite de l’attaque au couteau à Villeurbanne survenue cet après-midi.
Une Cellule d’Information au Public au 0 800 970 169 a également été activée à la Préfecture du Rhône.
À compter de ce soir, les victimes, leurs proches et toute personne qui éprouverait le besoin d’une aide ou d’un soutien psychologique peuvent venir se présenter à la mairie du 8ème arrondissement de Lyon (12, avenue Jean Mermoz, 69008 Lyon) ou appeler la Cellule d’Information au Public.
Lire la suite - Attaque de Villeurbanne : les victimes directes ou indirectes prises en charge à Lyon 8ème

Vague de vandalisme : l'opérateur remet en service les Vélov' première génération

 Depuis plusieurs semaines, Vélo’v fait l’objet d’actes de vandalisme d’une ampleur jamais atteinte et les équipes de JCDecaux sont mobilisées pour récupérer et réparer les vélos volés ou inutilisables dans les meilleurs délais. En accord avec la Métropole de Lyon, l'entreprise a décidé de déployer progressivement à partir du 24 juin 1 000 Vélo’v de la précédente génération, afin de permettre aux Grand Lyonnais et aux visiteurs de profiter pleinement du service  à l’approche de l’été.
L'actu. lyonnaise en vidéos :
Le service Vélo’v est confronté depuis plusieurs semaines à une vague de vandalisme d’une violence sans précédent avec 1 200 vélos à réparer sur un parc de 4 000 cycles. Depuis le lancement de Vélo’v en 2005, une telle situation n’a jamais été observée. Dans ce contexte, la Métropole de Lyon s’est engagée aux côtés de JCDecaux, pour mettre fin à cette situation préjudiciable, non seulement pour les équipes de JCDecaux, les collectivités, mais aussi et surtout les utilisateurs. Les services de police municipale des villes de Lyon et Villeurbanne se mobilisent pour une surveillance accrue de certaines stations particulièrement exposées à ces actes, qui constituent des délits passibles du code pénal. 
De leur côté, les équipes de JCDecaux ont été renforcées pour assurer la récupération et la remise en état des Vélo’v, avec la mobilisation exceptionnelle d’une vingtaine de mécaniciens supplémentaires. Les usagers sont invités, via l’application Toodego, à signaler tout Vélo’v manifestement abandonné et vandalisé, afin que JCDecaux le récupère au plus vite pour le réparer et le remettre en circulation.
Outre les dépôts de plainte systématiques, des mesures d’urgence ont été prises pour enrayer ces actes inacceptables : la fermeture ponctuelle des stations les plus vandalisées, qui seront rouvertes dès que le phénomène sera maîtrisé ; les béquilles des Vélo’v, souvent utilisées pour le décrochage sauvage des vélos, ont été temporairement retirées ; la flotte a déjà été partiellement complétée par l’approvisionnement en anticipation de Vélo’v neufs.

 Abonnez vous ! :


Alors que le service Vélo’v est plébiscité par les Grands Lyonnais et les visiteurs (plus de 77 500 abonnés annuels en avril 2019, niveau le plus haut atteint depuis le lancement du service en 2005 ; chaque vélo est utilisé 6 à 10 fois par jour et un record en 2018 avec 8,5 millions de locations), ceux-ci se voient pénalisés par ces incivilités, qui réduisent drastiquement le nombre de vélos disponibles. La satisfaction des utilisateurs et la continuité de ce service public étant la priorité absolue de la Métropole de Lyon et de JCDecaux, une mesure exceptionnelle a été prise afin de revenir à un nombre suffisant de vélos en circulation. 

Dès le 24 juin, 1 000 Vélo’v de la précédente génération, utilisés jusqu’en juillet 2018, seront progressivement réintroduits le temps de remettre en circulation l’ensemble des Vélo’v. Grâce à la qualité de ses solutions et selon les principes de l’économie circulaire, JCDecaux prévoit systématiquement de donner une 2ème vie à ses équipements, ce qui permet, dans cette situation exceptionnelle, de remettre rapidement des vélos en circulation. Ces Vélo’v sont bien entendu compatibles avec les nouvelles bornes et la nouvelle application Vélo’v. Il sera donc toujours possible de libérer son vélo avec l’application Vélo’v Officiel, depuis son smartphone.


Pierre Hémon, Conseiller Délégué aux mobilités actives : « Au regard de la place prise par le service Vélo’v dans la mobilité quotidienne des habitants du Grand Lyon, la Métropole de Lyon a toujours l’ambition de déployer le service plus largement par les travaux qui sont en cours : le renforcement des stations les plus fréquentées avec 675 nouveaux points d’attache, la création de 80 nouvelles stations pour couvrir 21 communes en plus de Lyon et Villeurbanne et l’augmentation de la flotte de 4 000 à 5 000 Vélo’v. »

Pascal Chopin, Directeur régional de JCDecaux en Rhône-Alpes, a déclaré : « Nous déplorons et condamnons avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme d’une violence inacceptable, qui pénalisent les Grands Lyonnais, les visiteurs et les touristes dans leurs déplacements au quotidien. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Notre priorité, qui est d’assurer la continuité de ce service public, quelles que soient les circonstances, et de répondre aux attentes des utilisateurs, nous conduit à remettre en circulation des Vélo’v de la précédente génération. Ces vélos, qui avaient été remplacés dans la nuit du 17 au 18 juillet 2018, reprennent temporairement du service à Lyon, le temps que l’ensemble du parc Vélo’v de 2ème génération soit renforcé. Alors que les équipes, que je tiens à saluer, sont pleinement mobilisées pour réparer et consolider le parc Vélo’v dans les meilleurs délais, j’en appelle à la responsabilité de chacun pour que cessent ces actes de vandalisme gratuits. »
Lire la suite - Vague de vandalisme : l'opérateur remet en service les Vélov' première génération

Cyber law clinic : L'Intelligence Artificielle en procès au tribunal de Lyon

 L'université caholique de Lyon (UCLY) organise dans le cadre de sa formation des procès fictifs "plus vrais que nature" dans les locaux de la Cour administrative d'appel, rue Duguesclin. La prochaine audience publique est programmée le 24 juin à 10h30. Le cas opposera la Métropole de Lyon à une start-up imaginaire, proposant des robots d’assistance médicale. Ceux-ci sont accusés de discrimination envers des patients, car ils leur imposent un régime après les avoir auto-diagnostiqués en surpoids. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Cette clinique de la prospective juridique réunira plusieurs étudiants de la faculté de droit de L’UCLy qui joueront les rôles suivants : 
- 2 cabinets d’avocats composés respectivement de 5 étudiants 
- 1 Président 
- 2 rapporteurs 
- 1 rapporteur public 
Le procès portera notamment sur la question de la légitimité de la résiliation du contrat suite à ces accusations.

Procès fictif en première instance sur le thème du robot de service : 
Nous sommes en 2031. La Métropole de Lyon a souhaité mettre en place un service de livraison de repas et de médicaments pour les personnes ayant fait l’objet d’une intervention chirurgicale et nécessitant un maintien à domicile. 
Ce service est souscrit gratuitement par les personnes qui souhaitent en bénéficier. Il est réalisé par des robots intervenant chez les personnes concernées qui livrent deux fois par jour des repas et les médicaments nécessaires.


Abonnez vous ! :


Le robot est également capable de relever les constantes relatives à l'état des personnes (rythme cardiaque, température, tension etc.). La Métropole de Lyon a passé un marché en 2028 avec la start-up Carobotics qui a développé et commercialisé le dispositif TotalCare. Celui-ci combine des robots CareAssistants et un logiciel associé IntelligentCare. Le logiciel est basé sur des techniques d’intelligence artificielle qui non seulement sont aptes à fournir les traitements médicaux et diététiques décidés par le corps médical, mais peuvent également collecter et analyser des données relatives aux personnes suivies, puis ajuster le traitement sur des bases également fixées par le corps médical en anticipation de l'évolution de l'état médical du patient. Les données collectées comprennent, outre les constantes des patients, des éléments sur leur environnement analysés par les caméras du robot. Le logiciel doit ainsi être capable d'adapter, ajuster les repas et les traitements en fonction de l’état de santé du patient pour lui assurer l’hygiène de vie et la récupération physique les meilleures. 
 Or, la Métropole de Lyon en réalisant un audit financier du contrat en novembre et décembre 2030 s’est aperçue que les sommes consacrées au repas sont très inférieures à ce que le plan initial prévoyait. En analysant plus finement les données fournies par le dispositif TotalCare, la métropole constate que les repas servis sont ajustés par le robot de façon à ce que les personnes perdent du poids et donc leurs rations sont réduites de façon importante. Cela n’a pas de rapport avec la pathologie soignée mais avec la corpulence des personnes, telle qu'elle est perçue par le robot : il semble que IntelligentCare considère que les personnes avec un indice de masse corporelle au-delà de 30 doivent perdre du poids pour être « en bonne santé » et donc réduit leurs calories. 
Le service juridique de la métropole considère qu’il y a un risque important que TotalCare soit considéré comme discriminant les personnes en surpoids et par suite comme étant non conforme, notamment, à la convention du Conseil de l’Europe sur l’utilisation de l’intelligence artificielle. 
La métropole a donc décidé d’arrêter ce service et a résilié pour motif d’intérêt général le contrat qui la lie à la société Carobotics. 
La société engage une procédure au tribunal administratif. Elle estime que la résiliation est infondée, la métropole n’étant pas fondée à résilier le contrat pour ce motif. Elle estime par ailleurs qu’elle est en mesure de corriger le biais si celui-ci est établi. NB : On limitera les questions de procédure au strict minimum (on considère comme acquis que la juridiction administrative est compétente et que la requête est recevable).
  https://cyberlawclinic.ucly.fr/
Rejoignez @LYFtvphotos sur Instagram 
Lire la suite - Cyber law clinic : L'Intelligence Artificielle en procès au tribunal de Lyon

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.