Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est national. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est national. Afficher tous les articles

Prélèvement A la Source : un bilan mitigé selon l'IFOP

Quelles répercussions du PAS et de la “prime Macron” sur les salariés du privé ? Parmi les revendications des manifestants et de la majorité des Français qui les ont soutenus massivement pendant plusieurs semaines, celles d'une amélioration du pouvoir d'achat, des salaires et de l'équité fiscale. Pour parer au plus urgent, quelques réponses avaient été apportées par le Gouvernement. Dont la "prime Macron" en fin d'année dernière. Ainsi que la relative augmentation de la prime d'activité n'ayant concerné qu'une partie des salariés. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

L’Ifop a interrogé les salariés du privé sur leurs salaires, leurs aspirations et leurs perspectives d'amélioration salariale afin de faire le point sur l'impact du Prélèvement à la Source sur "le salaire net".

Un changement sémantique qui portera à conséquence ?
Avant le PAS, 95 % des salariés définissaient “le salaire net” comme étant celui restant après prélèvement des cotisations sociales/ charges salariales et avant l’IR. Désormais pour 63 % des salariés, la définition a changé. Dans quel sens ?

Des erreurs sur le PAS ?
Si plus de 75 % des salariés en moyenne n’ont constaté aucune erreur sur le PAS, il n’en est pas de même pour 51% des dirigeants salariés.
Due à une confusion sur le dispositif « anti-optimisation fiscale » ?

Quid des plus hauts revenus ?
14 % des salariés ont un salaire net de 3000 € et plus. De quels partis politiques, ces salariés se sentent-ils le plus proche actuellement ?

Les salariés du privé sont-ils satisfaits de leurs salaires ?
Avec 55 % en moyenne, la majorité des salariés sont insatisfaits de leur salaire actuel. Quels sont les salariés les plus insatisfaits ? Qu'en est-il des salariés, soutiens du mouvement des Gilets jaunes ? Et des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, de Marine Le Pen, d'Emmanuel Macron ?

Les salariés du privé ont-ils des perspectives d’augmentation de salaire ?
63 % des salariés n’entrevoient pas de perspectives d’augmentation de leur salaire. Qui sont ceux qui entrevoient une marge de progression ?

Comment satisfaire les salariés du privé, dont les Gilets jaunes ?
Pour être satisfaits, les salariés souhaiteraient une augmentation moyenne de 512 €. Le montant médian serait d'environ 375 €. Donc pour que les salariés du privé soient en majorité satisfaits de leur salaire, il faudrait que le salaire médian passe à 2025 €.
Et pour les Gilets jaunes ? Quelle augmentation apporterait une satisfaction pour une majorité d'entre eux ?

"Prime Macron", effet d'aubaine ?
Quelles entreprises ont le plus versé la "prime Macron" ? N'a-t-elle pas été pour celles-ci l'occasion de verser des primes non soumises aux cotisations et prélèvements sociaux ?

Nous vous invitons à consulter ici, l'article de l'IFOP. 
L'étude  est en ligne sur  Salaire-Brut-En-Net  pour répondre à cette question et à bien d'autres.


 Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Prélèvement A la Source : un bilan mitigé selon l'IFOP

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 3, rue Tramassac 69005 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.