Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est patrimoine. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est patrimoine. Afficher tous les articles

Collonges au Mont d'Or : Le restaurant Bocuse labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant

 Par décision du ministre de l’économie et des finances du gouvernement français, le Restaurant Paul Bocuse vient de recevoir le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) créé afin de distinguer et mieux reconnaitre les savoir-faire d’exception.
BOCUSE-COPYRIGHT--PASCAL-CU.jpg
Copyright Pascal Curtil

La quête d’excellence est, depuis son origine, une des valeurs piliers du Restaurant Paul Bocuse. Ici, chacun est habité par l’ambition permanente de partager la plus haute qualité, du choix d’un produit, d’une technique de cuisine, d’un juste geste en salle et, tout simplement, d’une attitude parfaitement adéquate à tout moment. C’est cette signature qui a marqué l’histoire de la Maison et continue de perdurer aujourd’hui.
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l’Etat français mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. 
C’est ainsi une distinction unique qui récompense des talents à la fois économiques et culturels. Fondées sur une expérience parfois séculaire, les Entreprises du Patrimoine Vivant sont résolument tournées vers l’avenir.

« Nous recevons aujourd’hui cette distinction avec fierté, comme une marque de soutien de l’Etat français. La défense d’un savoir-faire d’exception est un engagement de chaque instant au sein de toute notre équipe. » déclare Vincent LE ROUX, Directeur Général du Restaurant Paul Bocuse.

« Ce label participe aussi à l’une de nos valeurs essentielles, la transmission. Au-delà de la quête d’excellence et de la passion pour notre métier, nous sommes en effet soucieux de transmettre notre savoir-faire à tous ceux qui traversent notre maison, ne serait-ce que pour un stage ou un apprentissage. Nous voyons cette reconnaissance comme une obligation supplémentaire, s’il en fallait, pour cette mission de partage de l’excellence. »


Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » a été créé en 2005 et peut être attribué « à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ». Ce label est actuellement décerné par Monsieur Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances.
Il est valable pour une durée de 5 ans.
Abonnez vous ! :


L’Auberge du Pont de Collonges - Restaurant Paul Bocuse, est un établissement installé à Collonges-au-Mont-d’Or (69). Le Chef travaille dans cette maison familiale depuis 1954, y reçoit une première étoile au Guide Michelin dès 1958, la deuxième en 1962 et trois ans plus tard, la troisième, qui ne l’a jamais quitté jusqu’à maintenant.

Paul Bocuse décédé en janvier 2018, le Restaurant connait aujourd’hui à la tête de ses cuisines trois des Meilleurs Ouvriers de France, Christophe MULLER, Gilles REINHARDT et Olivier COUVIN. Le Directeur de salle, François PIPALA est également Meilleur Ouvrier de France et a reçu la distinction de Meilleur Maître d’Hôtel du Monde. Vincent LE ROUX est le Directeur Général du site de Collonges qui comprend également L’Abbaye, un lieu dédié aux réunions privées et évènements festifs.

Lire la suite - Collonges au Mont d'Or : Le restaurant Bocuse labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant

Lyon centre : d'importants travaux sur la place de l'église St Nizier

lyon
Dans le cadre du projet des Terrasses de la Presqu’île, la Métropole de Lyon a lancé ce lundi 18 mars les travaux d’aménagement de la Place Saint-Nizier et ce jusqu’à fin septembre 2019. L’objectif est de faire de cette place un vrai lieu de rendez-vous, apaisé et sécurisé mettant en valeur le patrimoine architectural du site et de l’église, tout en laissant une large place aux piétons et aux modes de transport doux. 

La Place Saint-Nizier deviendra ainsi le nouveau parvis de l’église. 
Une circulation automobile apaisée, avec une vitesse réduite à 20 km/h, des déplacements piétons facilités avec des espaces plus larges et protégés de la chaussée, un parvis sécurisé par des bornes, une végétalisation de la place, ce projet fait partie intégrante du projet Terrasses de la Presqu’île. La Place Saint-Nizier ce sera en effet 2 200m² de place réaménagée, 435m² de parvis pour l’église sur un seul niveau, ¾ de la place dédiée aux piétons. 
LYFtvNews : vidéos les plus populaires cette semaine :

 Abonnez vous ! :
Située dans l’axe de l’ancien pont du Change, le plus ancien pont lyonnais, la nouvelle place Saint-Nizier mettra en valeur l’architecture de ses bâtiments. 
La perspective sur l’église sera à nouveau visible depuis la colline de Fourvière et le Vieux Lyon. 
Nouvelle étape de la transformation des Rives de Saône, ce projet viendra offrir une nouvelle vie à un site exceptionnel au cœur d’un périmètre classé depuis 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO, en surplomb de la Saône et face à la colline de Fourvière. L’objectif de la Métropole de Lyon, en lien avec la ville, est de repenser l’espace public et révéler le patrimoine naturel et architectural du site sur plus d’un kilomètre, de la place d’Albon au pont Maréchal Juin et à l’emplacement de l’actuel parking Saint-Antoine. La promenade piétonne au bord de l’eau sera aussi achevée et redonnera aux habitants  un accès privilégié à la rivière. 
Conçu par l’architecte, urbaniste et designer Jean-Michel Wilmotte, le projet redonnera au site la visibilité qu’il mérite. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Calendrier des travaux 
Les travaux démarrent Place Saint-Nizier en mars 2019. Ils progresseront ensuite jusqu’en 2022 en direction de la Saône, grâce à l’avancée des travaux du parking : 
- mars - fin septembre 2019 : aménagement de la place Saint-Nizier et de la rue des Bouquetiers 
- fin septembre 2019 - mars 2020 : aménagement de la place d’Albon 
- fin octobre 2019 - octobre 2020 : aménagement du quai Saint-Antoine (ouverture du nouveau parking Saint-Antoine au 1er trimestre 2020, suivi de la démolition de l’ancien parking jusqu’à l’automne 2020) 
- début 2021 - fin 2022 : aménagement du bas-port et du belvédère 

À noter sur cette 1ère phase de chantier : fermeture de la rue de la Fromagerie (fin avril à début juin 2019) et la rue des Bouquetiers (début juillet à fin septembre 2019). Le stationnement est supprimé sur la place, mais la circulation rues de Brest et Chenavard, l’accès à l’église, aux commerces et aux logements sont maintenus.



 Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
Lire la suite - Lyon centre : d'importants travaux sur la place de l'église St Nizier

Appel : vos documents de la Grande Guerre intéressent les Archives Municipales !

lyon
Par son ampleur et sa durée, la Première Guerre mondiale a touché l’ensemble de la population française. 

De multiples documents d’archives personnelles en sont issus : correspondance entre les soldats et leurs proches, carnets de croquis pris sur le vif au milieu des combats ou en captivité, carnets de chants, photographies, souvenirs écrits après la guerre… 

Ces documents d’archives privées, auxquels s’ajoutent parfois des souvenirs familiaux transmis de génération en génération, complètent les collections publiques. 

Ils brossent un portrait passionnant de la France en guerre et reflètent le vécu des combattants (au front, à l’hôpital, en convalescence, en permission, en camp de prisonniers, etc.), mais aussi des civils. 

Vous conservez dans votre grenier ou au fond d’un placard des documents (carnets, dessins, lettres, photographies, objets) concernant la période 1914-1918 ? 
 Abonnez vous ! :




Vous souhaitez les transmettre pour enrichir la mémoire collective ? 

Les Archives municipales de Lyon sont avant tout intéressées par les archives concernant Lyon et ses abords immédiats, mais si vous avez des archives concernant d’autres lieux et que vous habitez Lyon, vous pouvez venir les présenter pour recevoir des conseils sur leur conservation, et éventuellement vous orienter vers des archivistes spécialisés.   

Le 10 novembre 2018, de 14h à 18h, aux archives municipales 

contact  : aml(at)mairie-lyon.fr
Lire la suite - Appel : vos documents de la Grande Guerre intéressent les Archives Municipales !

Patrimoine : l'aqueduc de Ste Foy Lès Lyon projet emblématique de la mission Bern / FDJ

 Le rapport de Stéphane Bern sur le patrimoine en péril, remis le 31 mai au Palais de l’Elysée, à l’occasion de la réception des personnalités du patrimoine par le Président de la République, présente l'ensemble des projets qui bénéficieront des jeux Mission Patrimoine de la FDJ. Le produit de ces jeux servira d’accélérateur pour lancer les travaux de restauration. 

Toutefois l’importance des besoins de financement des projets nécessite impérativement de mobiliser également le mécénat des entreprises et le mécénat des particuliers. C’est pourquoi la Fondation du patrimoine lance la campagne nationale « Ensemble, sauvons notre patrimoine »

Tous les dons, qui bénéficient des avantages fiscaux liés au mécénat, se font sur Internet pour soutenir la mission de Stéphane Bern dans son ensemble ou un projet précis : www.missionbern.fr


Les projets financés sont  au nombre de 18 pour les projets emblématiques ainsi que 251 projets prioritaires, situés sur toute la France métropolitaine et dans les territoires d’outre-mer.

 Abonnez vous ! :

Pour Auvergne-Rhône-Alpes l'heureux élu est le projet de restauration de l'Aqueduc romain du Gier et pont siphon de Beaunant entre Sainte-Foy-lès-Lyon et Chaponost (Rhône). Ce projet fait partie des 18 emblématiques : 
Edifié entre le Ier et le IIème siècle de notre ère, l’aqueduc romain du Gier alimentait en eau la ville antique de Lugdunum. Parcourant 86 km, il traverse vingt-trois communes : onze dans la Loire et douze dans le Rhône. L’aqueduc s’érige comme l’une des plus importantes réalisations romaines dans le domaine hydraulique et l’un des plus grands du monde. 
Prouesse d’ingénierie, il se caractérise par la technique du siphon, le pont siphon de Beaunant étant le plus grand des quatre siphons de l’aqueduc du Gier. La partie qui traverse Chaponost est la plus grande section d’aqueduc en France avec un alignement exceptionnel de 92 arches dont 72 encore visibles à ce jour.

Projet de valorisation  
Porté par deux communes, chacune pour les arches situées sur son territoire, le projet de restauration a pour objectif de transmettre ce patrimoine exceptionnel aux générations futures en créant un espace touristique aménagé. La ville de Chaponost organise chaque année sur le site du Plat de l’Air des manifestations et prévoit la mise en place d’un spectacle musical participatif, rassemblant les habitants des communes avoisinantes. 
Soutenue par des associations locales et le Syndicat intercommunal de l’Aqueduc romain du Gier, la ville de Sainte-Foy-lès-Lyon travaille à la réalisation d’un itinéraire touristique tout au long de l’aqueduc, de Fourvière aux sources du Gier. Etat de péril L’aqueduc a subi des dégradations tant humaines, suite à des destructions volontaires dans le cadre de l’élargissement des routes, que naturelles, du fait de l’érosion de la base des piles.


 L'actu. lyonnaise en vidéos :

Nature des travaux à réaliser Sainte-Foy-lès-Lyon : 
la première tranche de travaux consiste en la consolidation de la structure de cinq arches. Les 20 autres arches feront l’objet de trois autres tranches de travaux. Chaponost : 18 arches ont déjà été restaurées depuis 2009. La tranche en cours concerne 13 arches sur la période 2018-2020. Le programme de travaux porte sur la totalité de l’enfilade des arches : consolidation des structures existantes par l’apport de matériaux et la pose de mortiers de chaux, restitution de la base des piles des arches afin de protéger les vestiges antiques de l’érosion, et réalisation des patines afin d’atténuer les contrastes entre les parties anciennes et les parties restaurées. 

 Souscription (Chaponost) en cours, lancée en septembre 2017 avec la Fondation du patrimoine (33 789 € collectés, 128 dons). 
Démarrage des travaux 2018 Montant attribué au titre des jeux Mission Patrimoine Commune de Sainte-Foy-lès-Lyon : 97 000 € Commune de Chaponost : 80 000 €



Lire la suite - Patrimoine : l'aqueduc de Ste Foy Lès Lyon projet emblématique de la mission Bern / FDJ

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.