Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est pollution. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est pollution. Afficher tous les articles

Pollution de l'air : Greenpeace Lyon mobilise les parents d'élèves

La pollution de l’air, due en grande partie au trafic routier, est la troisième cause de mortalité en France avec 48 000 morts par an selon l’Agence Nationale de Santé Publique et engendre de nombreuses maladies respiratoires et cardio-vasculaires.

Les populations les plus fragiles, comme les enfants ou les personnes âgées, sont les premières impactées. En ville, ces personnes sont particulièrement exposées. Les enjeux autour de la mobilité sont donc bien sûr climatiques, à l’heure des engagements pris par la France de rester en dessous des 1,5°C de réchauffement, mais également sociaux et sanitaires. Ils imposent de revoir rapidement nos modèles de transport pour permettre au plus grand nombre de se déplacer sans polluer.
logo lyon en france
Face à ces enjeux les candidats aux municipales et à la métropole de Lyon doivent s’engager à prendre des mesures fortes pour limiter la pollution de l’air en ville. Devant les réponses politiques actuellement insuffisantes, des parents d’élèves et le groupe local Greenpeace Lyon organisent des rassemblements devant les écoles pour rappeler cette urgence.
Le jeudi 13 février à 8h devant les écoles Elémentaire et Maternelle Marc Bloch à Lyon 7, un stand Greenpeace permettra de sensibiliser les élèves et les parents sur le sujet et d’interpeller les candidats sur les engagements prisen matière d'amélioration des modes de transports et de limitation de la pollution. 
Ce rassemblement fait suite aux mobilisations des écoles Michel Servet sur Lyon 1 (en collaboration avec ANVcop21), Jean De La Fontaine sur Lyon 4 et Berthie Albrecht sur Caluire et Cuire qui dénoncent le manque d’actions et d’engagements face à ce problème de santé publique. 
L’école Marc Bloch fait partie d’une des nombreuses écoles lyonnaises où ont été constatés des niveaux de pollution au dioxyde d’azote supérieurs à la norme européenne dans un rayon de 50 mètres autour des établissements. Greenpeace a en effet mis en place une carte interactive qui permet d’identifier les niveaux de pollution au niveau des écoles et les résultats sont alarmants. https://www.greenpeace.fr/pollution-ecole/lyon
Face à ce constat, des solutions existent et Greenpeace Lyon propose aux candidats de s’engager sur : 
- la mise en place d'une Zone à Faible Emission ambitieuse pour les camions et les voitures, avec un objectif et un calendrier de sortie complète des véhicules diesel puis essence 
 - l’abandon du projet de l'Anneau Des Sciences ; 
 - la réduction de la place de la voiture en ville (rues scolaires, végétalisation, généralisation du 30km/h, zones piétonnes, etc.)le développement des infrastructures piétonnes et cyclables et l’investissement dans les transports en commun 
- ne pas exclure les publics les moins favorisés en accompagnant, notamment par des aides financières, la transition vers des moyens de transport plus propres et, en priorité le report modal vers des modes de transport doux (transport en commun, vélo, marche) ;
et reste dans l’attente de leurs retours !

Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Pollution de l'air : Greenpeace Lyon mobilise les parents d'élèves

Alerte pollution de l'Air à Lyon le 7 janvier 2020

Déclenchement du niveau information-recommandation « Pollution de l’air aux particules fines et au dioxyde d’azote » dans le bassin lyonnais/Nord-Isère 

Un épisode de pollution de l’air aux particules fines et au dioxyde d’azote est en cours dans le bassin lyonnais/Nord-Isère. Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du département du Rhône a décidé d’activer le niveau information-recommandation relatif à cet épisode de pollution. Aucune mesure n’est contraignante à ce stade.
logo lyon en france

 • Les recommandations sanitaires 
Pour les populations vulnérables, il est recommandé de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords aux périodes de pointe et de limiter les activités intenses (physiques et sportives dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. En ce qui concerne les populations sensibles, il est recommandé de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles à l’intérieur peuvent être maintenues. En ce qui concerne le reste de la population, il n’est pas nécessaire de modifier les activités habituelles, les déplacements habituels ni les pratiques habituelles d’aération et de ventilation, la situation lors d’un épisode de pollution ne justifiant pas de mesures de confinement. Dans tous les cas, en cas de symptômes ou d’inquiétude, prenez conseil auprès de votre pharmacien. 

• Les recommandations comportementales 
Plusieurs mesures peuvent être prises simplement et concourir au rétablissement d’un air de qualité : 
• Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haies…) ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile, etc.) ; 
• Utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants : vélo, transports en commun, co-voiturage… Pour les entreprises, adapter les horaires de travail, faciliter le télétravail ;
• S’abstenir de circuler avec un véhicule de norme inférieure ou égale à EURO 3 et/ou dont la date d’immatriculation est antérieure au 1er janvier 2006 (hormis les véhicules d’intérêt général visés à l’article R 311-1 du code de la route) ; 
• Éviter la conduite agressive ; entretenir régulièrement son véhicule ; 
• Éviter l’utilisation du bois ou ses dérivés comme chauffage individuel d’appoint ou d’agrément ; 
• Limiter si possible la température du chauffage des bâtiments à 18°C. RAPPEL : il est interdit de brûler des déchets verts. 

En ce qui concerne les collectivités territoriales et les autorités organisatrices des transports :
 • Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haies…) ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile, etc.) ; 
• Promouvoir l'humidification, l'arrosage ou toute autre technique rendant les poussières moins volatiles, notamment aux abords des voiries et lors des chantiers ; réduire l'activité des chantiers générateurs de poussières ; 
• Développer les pratiques de mobilité les moins polluantes : co-voiturage, transports en commun ; adapter les horaires de travail, faciliter le télétravail ; faciliter l'utilisation des parkings relais et transports en communs associés ; 
• Faire en sorte d'éviter la circulation des classes de véhicules les plus polluants (norme inférieure ou égale à EURO 3 et/ou dont la date d'immatriculation est antérieure au 1er janvier 2006 (hormis les véhicules d'intérêt général visés à l'article R 311-1 du code de la route) ; 
• Sensibiliser la population aux effets négatifs sur la consommation et les émissions de polluants d'une conduite agressive des véhicules ainsi qu'à l'intérêt d'une maintenance régulière du véhicule ; 
• Rendre temporairement gratuit le stationnement résidentiel ; 
• Pratiquer les tarifs les plus attractifs pour l'usage des transports les moins polluants (vélos, transports en commun, véhicules électriques, etc.). En ce qui concerne les agriculteurs : • Reporter l'écobuage ou pratiquer le broyage ; 
• Suspendre les opérations de brûlage à l'air libre de sous-produits agricoles. 

 En ce qui concerne les industriels : 
• Mettre en œuvre des dispositions de nature à réduire les rejets atmosphériques, voire réduire l'activité ; 
• Reporter certaines opérations émettrices de particules et oxydes d'azote à la fin de l'épisode de pollution ; 
• Reporter le démarrage d'unités à la fin de l'épisode de pollution ;
• Mettre en fonctionnement, lorsqu'ils existent, des systèmes de dépollution renforcés durant l'épisode de pollution ;
• Réduire l'activité des chantiers générateurs de poussières et mettre en place des mesures compensatoires (arrosage) ; 
• Réduire l'utilisation des groupes électrogènes. 
Vous trouverez des informations sur la qualité de l’air dans la région sur le site internet de l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) : http://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/ 
Vous trouverez plus de précisions sur les messages sanitaires sur le(s) site(s) internet de ministère chargé dela santé, ARS, AASQA… : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/ 
Vous pouvez également consulter les informations disponibles liées au niveau et à la nature des pollens sur le site internet http://www.pollens.fr/accueil.php en plus des informations similaires éventuellement diffusées en accompagnement du message d’information et de recommandations.



Actuellement sur LYFtvNews :



La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Alerte pollution de l'Air à Lyon le 7 janvier 2020

Fin de la circulation différenciée le 3 janvier à Lyon. Le restrictions de vitesse sont maintenues

Un épisode de pollution aux particules fines, en cours depuis le lundi 30 décembre 2019 dans le bassin lyonnais/Nord-Isère, a conduit le préfet Pascal MAILHOS à mettre en place des mesures fortes de lutte contre la pollution de l’air. 

L’observatoire de la qualité de l’air ATMO AuvergneRhône-Alpes constate une baisse de l’intensité de cet épisode et prévoit une sortie de celui-ci dans les prochaines heures. 

Compte tenu de ces éléments, et de la conjonction de la fin des vacances scolaires et des grèves qui engendreront une congestion du réseau routier de la métropole de Lyon, Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a décidé de mettre fin à la circulation différenciée dès le vendredi 3 janvier 2020 à 5h00. Les autres mesures de lutte contre la pollution, notamment les limitations de vitesse, sont maintenues jusqu’à nouvel ordre.

logo lyon en france



Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Fin de la circulation différenciée le 3 janvier à Lyon. Le restrictions de vitesse sont maintenues

Préfecture : les feux d'artifice interdits durant la période de pollution

Un épisode de pollution aux particules fines est en cours depuis ce lundi 30 décembre 2019 dans le bassin lyonnais/Nord-Isère. L’observatoire de la qualité de l’air ATMO Auvergne-Rhône-Alpes prévoit une montée en intensité de cet épisode.

 Le seuil d’information-recommandation étant franchi, après consultation des élus concernés et pour répondre à cet épisode et réduire les émissions de polluants, Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a pris un arrêté instituant une liste de mesures d’urgence. 
logo lyon en france
Ces mesures, dont les principales sont énumérées ci-dessous, sont fondées sur la nécessité de rétablir rapidement un air de qualité pour la sécurité sanitaire de tous :

Mesures relatives au secteur du transport 
• La circulation différenciée est instaurée. Les véhicules autorisés à circuler au sein du périmètre ci-après sont les véhicules affichant un certificat qualité de l’air (vignette Crit’Air) de classe « zéro émission moteur », de classe 1, de classe 2 ou de classe 3 ; 
• Le périmètre d’application de la mesure de restriction de la circulation est constitué par les voiries situées à l’intérieur des communes de Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire, hormis les voiries et itinéraires suivantes : 
Les grands axes autoroutiers : 
◦ boulevard périphérique Nord ; ◦ voie métropolitaine ex A7 (M7) ; ◦ autoroute A7 ; ◦ voie métropolitaine ex A6 (M6); ◦ tunnel sous Fourvière. Les itinéraires permettant d’accéder aux parcs-relais : ◦ l’itinéraire permettant l’accès au parc relais IUT Feyssine entre le boulevard Laurent Bonnevay et le boulevard périphérique ; ◦ l’itinéraire permettant d’accéder et de quitter le parc-relais de Vaise par le quai Raoul Carré, le quai Sédaillan, le quai du Commerce, le quai de la gare d’eau, la rue de SaintCyr et larue du 24 mars 1852 ; ◦ l’itinéraire entre le boulevard périphérique Nord et le parc-relais de Vaise par la rue de Bourgogne et la rue du 24 mars 1852 ; ◦ l’itinéraire entre l’A7 et le parking de la gare de Lyon-Perrache empruntant les bretelles de l’échangeur autoroutier de Perrache et le Cours de Verdun Récamier ; ◦ l’itinéraire permettant d’accéder et de quitter le parc relais Gorge de Loup par la rue du Bourbonnais, l’avenue Sidoine Apollinaire, la rue du Professeur Guérin, la rue Sergent Michel Berthet et la rue de la Pépinière Royale ; ◦ l’itinéraire entre l’échangeur de l'A43 et le parc-relais Mermoz-Pinel par l'avenue Jean Mermoz. 
• Une dérogation à la restriction de circulation est mise en place pour : 
◦ les véhicules d’intérêt général prioritaires définis au 6.5 de l’article R.311-1 du code de la route : véhicule des services de police, de gendarmerie, des douanes, de lutte contre l’incendie, d’intervention des services de déminage de l’État, d’intervention des unités mobiles hospitalières (SAMU) ou, à la demande du service d’aide médicale urgente, affecté exclusivement à l’intervention de ces unités et du ministère de la justice affecté au transport des détenus ou au rétablissement de l'ordre dans les établissements pénitentiaires ; 
◦ les véhicules d’intervention urgente assurant une mission de service public ; 
◦ les convois exceptionnels ; 
◦ les véhicules des forces armées ; 
◦ les véhicules des professions médicales, paramédicales et vétérinaires, ambulances, véhicules de la protection et de la sécurité civiles, de la Croix Rouge, véhicules d’associations agréées de sécurité civile, de transports sanitaires de livraisons pharmaceutiques, et de produits sanguins et d’organes humains, véhicule des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu’ils participent à la garde départementale ; ◦ les véhicules de transport en commun des lignes régulières, cars de desserte des gares et aérogares agréés, transports scolaires, transports collectifs de salariés ; 
◦ les voitures particulières transportant trois personnes au moins (covoiturage) ; 
◦ les véhicules des GIG et des GIC, ou conduits ou transportant des handicapés ou des personnes à mobilité réduite ; 
◦ les véhicules des agents d’exploitation ou d’entretien des voiries, véhicules de transport en commun et de la SNCF ; 
◦ les véhicules des salariés dont les heures de prise et de fin de service ne sont pas couvertes par le fonctionnement des transports en commun (sous réserve d’une attestation journalière signée de l’employeur indiquant les horaires décalées) ; 
◦ les voitures de tourisme avec chauffeur et taxis ; 
◦ les véhicules destinés à l’entretien de la voirie et de son nettoiement, véhicules assurant l’enlèvement et le ramassage des ordures ; 
◦ les véhicules effectuant des livraisons de denrées périssables ;
◦ les véhicules frigorifiques et camions-citernes ;
◦ les véhicules de transport funéraire ; 
◦ les véhicules postaux ; 
◦ les véhicules de transport de fonds. 
• Les automobilistes n’ayant pas encore acquis leur vignette Crit’air peuvent effectuer leurs démarches en ligne sur le site https://www.certificat-air.gouv.fr/. Un récépissé leur sera immédiatement délivré et pourra être présenté en cas de contrôle. 
 Un abaissement temporaire de la vitesse de 20 km/h est instauré sur tous les axes routiers du département où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h, pour tous véhicules à moteur. Les axes dont la vitesse est limitée à 80 km/h sont limités à 70 km/h ; 
• Dans tous le département, les compétitions mécaniques sont interdites. Mesures relatives au secteur agricole 
• pratique de l’écobuage interdite sur l’ensemble du département du Rhône ; 
• le brûlage des sous-produits agricoles et forestiers est interdite sur l’ensemble du département ; (les éventuelles dérogations pour ces deux activités sont suspendues). Mesures relatives au secteur industriel 
• réduction des émissions des établissements industriels ; 
• l’utilisation de groupes électrogènes, pendant la durée de l’épisode, n’est autorisée que pour satisfaire l’alimentation électrique d’intérêts essentiels, notamment de sécurité Mesures relatives aux chantiers BTP et carrières 
• toute entreprise dont l’activité sur les chantiers est génératrice de poussières doit la réduire ; 
• l’usage des engins de manutentions thermiques devra être limité au profit d’engins électriques ; 
• l’utilisation de groupes électrogènes, pendant la durée de l’épisode de pollution, n’est autorisée que pour satisfaire l’alimentation électrique d’intérêts essentiels, notamment de sécurité. Mesures relatives au secteur résidentiel 
• la pratique du brûlage des déchets est totalement interdite. Mesures relatives aux spectacles pyrotechniques 
• les feux d’artifice sont interdits durant l’épisode de pollution. 
Les mesures ci-dessus prendront effet à partir de ce jour 17h00. Les mesures concernant l’abaissement temporaire de la vitesse et la circulation différenciée prendront effet à compter du mercredi 1er janvier 2020 à 05h00.
Les personnes vulnérables et sensibles sont invitées à observer les recommandations sanitaires ci après : 
• éviter les activités physiques intenses ;
• reporter les activités qui demandent le plus d’effort ; 
• s’éloigner des grands axes routiers aux périodes de pointe ;
• demander conseil en cas de gêne respiratoire ou cardiaque. 
En règle générale :
• privilégier les sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
• limiter les activités physiques intenses. Pour connaître de manière exhaustive l’ensemble des mesures de l’arrêté préfectoral du, consultez le site de la préfecture du Rhône à l’adresse suivante : http://www.rhone.gouv.fr/ Plus d’informations sur http://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Préfecture : les feux d'artifice interdits durant la période de pollution

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.