Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est sécurité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sécurité. Afficher tous les articles

Environnement : de nombreux arbres abattus au parc de Parilly

Le parc de Parilly fait l'objet en ce moment d'un important programme d’abattage et de replantation d’arbres.   

Depuis un an, ce parc de l'est de la Métropole (Lyon 8ème, Vénissieux, Bron, St-Priest) fait face à une recrudescence de la mortalité de certains de ses arbres. 
logo lyon en france

Durant  l'hiver 2018-2019, 740 arbres ont dû être abattus soit près de 5% du patrimoine total du parc (18 000 arbres environ  sur l’ensemble du parc). 
Depuis le printemps 2019, on constate à nouveau une forte mortalité des arbres du parc et 550 arbres supplémentaires doivent être abattus prochainement. Afin de palier à la disparition de tous ces arbres, une campagne de plantation a été initiée l’hiver dernier, et ce sont plus de 500 arbres et 650 arbustes qui ont été plantés. La plantation à venir d’un millier d’arbres et près de 2 000 arbustes pour l’hiver 2019-2020 est programmée avec la création de zones de boisements et de haies champêtres.
Les abattages réalisés – pour d’évidentes raisons de sécurité pour les usagers du parc -  ne concernent que des arbres morts sur pied ou dépérissant, ou présentant des blessures ou pathogènes (champignons lignivores notamment) qui engagent un risque de chute ou de casse. 
La forte mortalité des arbres est un phénomène constaté bien au-delà des limites du parc, à l’échelle métropolitaine et même nationale. Ce sont les conséquences directes des étés successifs de plus en plus chauds, secs, et longs, qui semblent être à l’origine d’un affaiblissement généralisé des boisements, et d’un dépérissement des espèces les plus sensibles (hêtres, charmes, érables plane…).
Lyon :
Plusieurs essences plus sensibles à ce type de météo sont particulièrement affectées : disparition des mélèzes, hêtres et charmes. Le pin est l’espèce désormais la plus touchée. L’objectif de la Métropole est de replanter sur les zones qui sont particulièrement impactées par les mortalités : les Essarts, et la plaine au niveau du boulevard de Parilly, ainsi que sur les entrées du Parc. Au niveau de la palette végétale, l’objectif est de composer un mix selon les zones plantées : 
 - une palette champêtre locale, en privilégiant parfois la végétation spontanée (ormes, sorbiers, noyers, pommiers sauvages, cornouillers, fusains…) 
 - une palette « méditerranéenne locale » qui ne craint pas le gel, afin d’avoir des végétaux adaptés aux étés de plus en plus secs, chauds et longs (chênes pubescents, chênes verts, cytises, érables de Montpellier, frênes à fleurs filaires à larges feuilles, baguenaudier, arbres à perruque…) 
 - une gamme plus horticole pour les entrées et les zones fréquentées pour amener un peu plus de fleurs, et une transition avec les espaces verts urbains alentours (pistachiers, faux ormes de Sibérie, lavandes d’Afghanistan, céanothes…) 
Pour favoriser et augmenter la biodiversité du parc, diverses actions de gestion et aménagements ponctuels sont réalisés ou en cours de réalisation : création de mares, plantations de massifs arbustifs, protection de zones du public, gestion différenciée des espaces verts avec zones de prairies, mise en places de tas de bois, troncs morts…
Les opérations de plantation sont effectuées avec les collèges de la Métropole qui sont sensibilisés à la question du réchauffement climatique dans les classes et participent, sur le terrain, à la plantation de nouvelles espèces.


L'actu. des chaînes francophones :


Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Environnement : de nombreux arbres abattus au parc de Parilly

Lyon : un nouvel épisode de pollution de l'air

 La Fête des Lumières a débuté sans pluie mais avec un nouveau (et important) épisode de pollution de l'air aux particules fines ! 

La ville attend encore cette année plusieurs centaines de milliers de personnes qui vont converger chaque soir vers le centre ville alors que, dans le même temps, un mouvement social majeur devrait perturber le secteur des transports.

En parallèle, la métropole de Lyon, et plus largement le bassin lyonnais-nord Isère, sont confrontés à un épisode de pollution aux particules fines. 

Le niveau information-recommandation est actuellement franchi. 
Aussi, le préfet préconise, de manière non-contraignante, d’adapter les comportements de chacun, par exemple en abaissant les vitesses de circulation. Par ailleurs, il n’est pas exclu que l’épisode perdure et entraîne, dès la journée de jeudi, une réévaluation du niveau de vigilance en N1 qui conduirait à la mise en place de la circulation différenciée. 
Le préfet  a déjà annoncé qu'il mettra en place les mesures habituelles relatives à l’épisode de pollution. Toutefois, au regard des circonstances exceptionnelles précitées, notamment de l’impossibilité de nos concitoyens à utiliser des alternatives à l’usage du véhicule individuel, il demandera aux forces de l’ordre de ne pas verbaliser les véhicules qui ne disposeraient pas de la bonne vignette CRIT’Air.

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Lyon : un nouvel épisode de pollution de l'air

Lyon : des périmètres d'interdiction des manifestations du 5 au 8 décembre

Mise en place de périmètres interdisant les manifestations dans le centre-ville de Lyon les 5, 6, 7 et 8 décembre 2019 de 10h00 à 01h00 

La Fête des Lumières se déroulera à Lyon du 5 au 8 décembre 2019 sur plusieurs sites (Presqu’île, Vieux-Lyon, Parc de la Tête d’Or). Chaque soir, cet évènement populaire devrait rassembler plus de 600 000 personnes. 
logo lyon en france
Afin de garantir la sécurité des personnes et des installations artistiques, toutes les manifestations sont interdites les 5, 6, 7 et 8 décembre 2019 de 10h00 à 01h00 dans les périmètres suivants : 

Périmètre 1 dit « Presqu’Île » :
délimité par le quai Saint-Vincent, passage Gonin, jardin des Rigolards, cours Général Giraud, place Rouville, rue de l’Annonciade, rue Burdeau, montée Saint Sébastien, place Croix Paquet, rue Roger Violi, quai André Lassagne, pont Morand, quai Jean Moulin, passerelle du Collège, quai Jean Moulin, pont Lafayette, quai Jules Courmont, pont Wilson, Pont de la Guillotière, quai du Docteur Gailleton, pont de l’Université, quai du Docteur Gailleton, pont Gallièni, cours du Verdun Récamier, complexe Perrache, cours de Verdun Gensoul, pont Kitchener Marchand, montée de Choulans, rue des Tourelles, rue de Trion, montée du Télégraphe, rue Roger Radisson, rue Pauline Marie Jaricot, rue Cardinal Gerlier, montée de la Sarra, rue de Montauban, montée de la Chana, quai de Pierre Scize, passerelle de l’Homme de la Roche, quai Saint Vincent. 

Périmètre 2 dit « Parc de la Tête d’Or » : 
délimité par le quai Général de Gaulle, rond point Poincaré, boulevard Laurent Bonnevay, boulevard de Stalingrad, avenue Verguin, boulevard des Belges, rue Boileau, rue Barrème, avenue de la Grande Bretagne, Pont Winston Churchill, quai Général de Gaulle. Le préfet recommande à l’ensemble des visiteurs de faciliter les contrôles des sacs par les policiers et les agents de sécurité. Par ailleurs, il appelle au sens des responsabilités, au civisme et à la vigilance de chacun. 

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Lyon : des périmètres d'interdiction des manifestations du 5 au 8 décembre

Surveillance et maintenance des ponts de la Métropole de Lyon

La Métropole de Lyon a la responsabilité de 735 ponts, passerelles ou trémies sur l’ensemble de son territoire. 

Sur ces 735 ouvrages d’art (OA) de franchissement, 186 sont considérés comme « complexes » et nécessitent une surveillance particulière.

logo lyon en france
Plusieurs niveaux de surveillance sont déployés selon le type des ouvrages d’art, leurs dimensions ou leur complexité conformément à la méthode de surveillance nationale. 

Cela permet à la collectivité de suivre l’évolution de l’état de santé de ses ouvrages.

  • 1er niveau : sur l’ensemble de son patrimoine, les services réalisent régulièrement des contrôles visuels sur les parties des ouvrages accessibles sans moyens particuliers.

  • 2e niveau : des Inspections Détaillées Périodiques (IDP) sont réalisées – tous les 6 ans en moyenne – par des bureaux d’études spécialisés. Ces IDP concernent les 186 ouvrages d’art complexes et sont conduites sur la base de la réglementation nationale en vigueur.
Chaque année, la Métropole de Lyon réalise une moyenne de 30 IDP, prioritairement sur les ouvrages d’art dont les IDP sont les plus anciennes ou dont l’état s’est dégradé. En 2018, le budget affecté à ces IDP était de 145 000 €. Lors de ces IDP, la totalité de l’ouvrage est alors examinée. A titre d’exemple, les piles immergées sont examinées par des équipes d’inspections subaquatiques spécialisées.

  • 3e niveau : la surveillance renforcée ou mise sous instrumentation des ouvrages dont l’état de santé s’est dégradé très fortement et pour lesquels une évolution rapide est possible. Dans ce cas de figure, des visites régulières sont assurées par des bureaux d’études spécialisés (quotidiennement par exemple pour le pont de l’île Barbe en période de froid, annuellement pour le pont Bonaparte) mais pour les parties les plus fragiles des ouvrages, des capteurs peuvent être placés pour assurer une surveillance permanente (pont de Vernaison). Cette surveillance renforcée permet une alerte immédiate en cas de problème et la mise en place d’actions adaptées.
La surveillance annuelle pour le pont Bonaparte représente un budget de 5 000 €, celle du pont de l’île Barbe est de 70 000 € et l’investissement pour les capteurs installés sur le pont de Vernaison se monte à plus de 400 000€.
L'actualité lyonnaise :

Pour qualifier de manière homogène l’état de santé de ses ouvrages d’art, les bureaux d’études spécialisés et la Métropole de Lyon appliquent la classification définie par les services de l’État.

1 : ouvrages en bon état apparent
: ouvrages dont la structure porteuse est en bon état apparent ou présente des défauts mineurs mais qui nécessitent un entretien spécialisé ou dont les équipements présentent des défauts
2E : ouvrages classées 2 mais dont les désordres sur les équipements peuvent se développer rapidement
3 : ouvrages dont la structure porteuse est altérée et qui nécessitent des travaux de réparation conséquents
3U : ouvrages classés 3 mais dont les désordres apparents engendrent une insuffisance de capacité portante de l’ouvrage ou ont une évolution rapide.
Ces classes peuvent être complétées d’une mention « S » au titre de la sécurité des usagers. Dans ce cas, la Métropole de Lyon est immédiatement informée par le bureau d’études et met l’ouvrage en sécurité en effectuant les travaux nécessaires en urgence.
A titre d’exemple, le pont de Couzon a fait l’objet d’une mention « S » lors d’une IDP réalisée en 2018 pour un problème de joint de chaussée. Les services de la Métropole ont alors enclenché sans attendre les travaux de réparation du joint défectueux.
En fonction de la classification de ses ouvrages d’art, la Métropole de Lyon engage trois types de travaux sur les préconisations des bureaux d’études spécialisés :

  • Entretien courant à faire dans un délai de 1 an à 3 ans. Budget annuel de 250 000 €. Il s’agit de travaux de nettoyage des grilles d’eaux pluviales, de dévégétalisation, de réparation de garde corps....
  • Entretien spécialisé : il s’agit de travaux de premières réparations permettant de ralentir l’évolution des désordres constatés. Budget annuel d’environ 4,5 M€ pour des travaux de reprise de revêtement et platelage, remise en peinture, reprise de joint…De tels travaux ont par exemple été effectués sur les ponts Koenig, de l’Épargne, de Chasse, Pasteur, Kitchener, passerelle de la Paix.
  • Travaux de grosses réparations : ils concernent les ponts classés 2E, 3 et U et sont programmés dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI). En 2018, ces travaux ont concerné le pont des 3 Renards à Tassin-la-Demi-Lune pour 1 M€ et en 2019 le pont Paul Bocuse à Collonges-au-Mont d’Or pour 2 M€. En 2020 pourraient être programmées des interventions sur des ponts du boulevard périphérique (pont Joliot-Curie et Puisoz à Vénissieux) avec le changement d’appareils d’appuis et reprise de béton, le pont Pierre Sémard à Vénissieux avec la mise en sécurité des corniches au-dessus des voies ferrées, les ponts Wilson et Pasteur à Lyon avec des interventions sur les tabliers des ouvrages. Par ailleurs, des travaux conservatoires seront effectués sur les ponts de Vernaison et de l’île Barbe avant les travaux de très gros investissements au cours du prochain mandat.
  

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Surveillance et maintenance des ponts de la Métropole de Lyon

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.