Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est sports. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sports. Afficher tous les articles

Olympique lyonnais : un début de championnat sur courant alternatif !

lyon
Après un début de saison mitigé, l’Olympique Lyonnais se retrouve, à l’issue de la dixième journée, à la cinquième place du classement avec 17 points, à deux points du podium mais déjà 13 points du leader parisien. Bénéficiant d’un calendrier abordable en ce début de saison, les joueurs de Jean-Michel Aulas ont encore joué les montagnes russes, alternant le bon et le médiocre tout au long de leurs matchs. 
S’ils ont été sérieux et capables de remporter aisément le match des Olympiques face à l’OM (4-2), ils ont encore perdu trop de points face à des équipes pourtant à leur portée. En effet, les hommes de Bruno Génésio ont laissé échapper trois points sur la pelouse du promu rémois (1-0) et trois autres sur leur terrain face à l’OGC Nice (0-1), qui réalise pourtant un pâle début de saison. 

 Le club lyonnais a également été marqué par la gifle reçue au Parc des Princes face au Paris Saint Germain (5-0). 
Paradoxalement plus à l’aise face aux grosses équipes, l’OL réalisait pourtant un bon match. Malgré la blessure de leur capitaine Nabil Fekir et l’ouverture du score par Neymar Jr sur pénalty en début de match, les Gones faisaient très bien circuler le ballon, privant ainsi les parisiens de possession, fait assez rare pour être souligné.
Le tournant du match est survenu dans le temps additionnel de la première période, au moment où Lucas Tousart a écopé d’un deuxième carton jaune et a ainsi remis les deux équipes en égalité numérique (le défenseur parisien Presnel Kimpembe avait écopé d’un carton rouge direct à la 32e minute). 
Au retour des vestiaires, les lyonnais ont été renversés par un quadruplé du prodige français Kylian Mbappe en seulement 13 minutes (61e, 66e, 69e, 74e) ! 

La sélection Sports de LYFtvnews : 


Le début de saison lyonnais soulève beaucoup d’interrogations. 
Comment peut-on expliquer les difficultés de l’Olympique Lyonnais face aux petites équipes ?
L’entraîneur Bruno Génésio souvent remis en question et fortement critiqué par les supporters est-il le principal responsable ? 
Ou alors est-ce la faute des joueurs qui choisissent leurs matchs et ne se donnent pas à fond contre les petites équipes ?


Martin Roman

Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /         LYonenFrance /

LYFtvNews (le forum)

L'actu. lyonnaise en vidéos :
Lire la suite - Olympique lyonnais : un début de championnat sur courant alternatif !

Prospective : Isère Tourisme présente "la station de montagne du futur"

Ce mercredi 18 avril, au salon Mountain Planet de Grenoble, Isère Tourisme a dévoilé le projet de Station du Futur lors d'une conférence de presse puis sur l'inauguration du stand dédié. La conférence de presse a été retransmise en direct sur Youtube.
Au dernier trimestre 2017, Isère Tourisme a organisé cinq ateliers d'experts. Étaient réunis acteurs de la montagne et spécialistes du transport, de l'énergie, du bien-être, chefs d'entreprises de start'up numériques, universitaires, médecins, chercheurs du monde de la montagne, sociologues, climatologues, spécialistes de l'environnement, prospectivistes...
Le travail concret va maintenant démarrer grâce à l'engagement de stations pilotes et d'entreprises du bassin isèrois. Dans chacune de ces stations, un démonstrateur sera installé.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

Les 5 scénaris de stations : 

Station pleine énergie / life full resort : Orientée vers la santé et le bien-être. La station est un « écrin thérapeutique » où l'on prend du temps pour soi, pour se reposer, pour se régénerer.

Station douce / slow resort : porte les valeurs de nouvelle humanité. Elle privilégie un mode de vie responsable et harmonieux, en totale reconnexion avec la nature dans des espaces naturels préservés.

Station loisirs / fun resort : C'est la convivialité, le plaisir de se retrouver en famille entre amis, l'envie de partager du temps et des activités ensemble, de vivre intensément de nouvelles expériences.

Station high-tech / smart resort : Orientée vers l'innovation technologique. Le principe est de créer une nouvelle communauté hyper connectée, de nouvelles mobilités, des hébergements « multi-usages ». La station propose une expérience globale très fluide grâce à la connexion ville/montagne,

Station hyper sport / extrem resort : Orientée vers l'hyper sport, la pratique sportive intense et l'envie de dépasser ses limites.
Complément d'informations : www.stationdufutur.com  

 Abonnez vous ! :
Lire la suite - Prospective : Isère Tourisme présente "la station de montagne du futur"

Inauguration du Matmut Stadium de Lyon Gerland : le LOU rugby entre dans une nouvelle dimension

"Construit entre 1913 et 1926 par l’architecte Tony Garnier, le premier stade de l’agglomération lyonnaise aurait pu accompagner le développement du centre de Congrès, près du Parc de la tête d'Or", rappelle le Maire de Lyon, Georges Képénékian. 
Il n'en fut rien et le charismatique Edouard Herriot, qui a dirigé la ville près de cinquante ans, décida plutôt de l'ériger dans l'extrémité sud de Lyon. Le stade s’inscrit dans la tradition des équipements olympiques de l’antiquité avec une grande galerie circulaire posée sur un tapis végétal. Il est accompagné d'un vélodrome et d'une piscine.

En 1950, Gerland devient le stade attitré de l’Olympique Lyonnais et il s’adapte petit à petit à l’univers du ballon rond. Transformé régulièrement au cours du siècle, le Vélodrome disparaît dans les années 1960. D'autres travaux seront engagés plus tard dans la perspective de l’Euro 84.

Pour le mondial 98, l’architecte Albert Constantin (déjà), t modernise le stade et rapproche les deux virages nord et sud. Les tribunes sont rehaussées d’un étage pour créer 28 loges équipées. Les bancs en bois des tribunes sont remplacés par des sièges individuels. La capacité du stade est alors de 40 494 spectateurs. 

Symbole des sept sacres de l'OL, le stade de Gerland devient mythique mais s'avère trop petit pour une équipe qui grandit. Dans les années 2000, le club de Foot s'émancipe peu à peu mais il faudra attendre 2016 pour voir son installation à Décines.

La Métropole de Lyon émet alors le souhait que Gerland reste un site sportif d’exception. Un nouveau club résident digne du précèdent investit le stade de Gerland : le Club de Rugby Lyon Olympique Universitaire (LOU) qui ne cache pas ses ambitions dans le Top 14 pour les 60 ans à venir (durée du bail de location signé avec la Ville). 
Le projet était ambitieux : adapter le stade de Gerland aux exigences d’une nouvelle discipline, le rugby, tout en préservant les qualités architecturales du bâtiment conçu par Tony Garnier et classé à l’inventaire des Monuments Historiques. A la veille de la découverte par le public lyonnais du « nouveau Gerland », le pari semble réussi : 
Les tribunes Ouest (anciennement Jean Jaurès) et Est/Serfim (anciennement Jean Bouin) sont totalement repensées. 
Les gradins sont rapprochés de la pelouse, la pente de ces gradins redressée pour offrir une parfaite visibilité à tous les spectateurs. 
De grands salons s’ouvrent sur toute l’aire de jeux pour accueillir les lieux de vie, les salonsbar et favoriser l’événementiel. •Les loges sont agrandies et leur confort repensé, la création d’ascenseurs permet l’accessibilité intégrale de tous les publics. 
Toutes ces transformations ont permis de diminuer la capacité d’accueil du stade (nombreuses configurations possibles entre 12 000 et 35 000 places) pour rapprocher le public de l’aire de jeux et créer une exceptionnelle convivialité chère aux amateurs du ballon ovale. 
Cette transformation réalisée par l’entreprise Eiffage sous la direction de l’architecte Albert Constantin et le cabinet AIA, qui a nécessité un investissement de 38 millions, s’est opérée en un temps record : 4 mois pour la reconfiguration du stade et 4 mois pour la construction du village réceptif (5 000 m²) et du centre d’entrainement et de formation (1 500 m²). C’est bien ce nouveau stade qui se loge dans l’enceinte historique conçue il y a plus d’un siècle, tout en permettant une revalorisation du patrimoine architectural, qui va permettre au LOU Rugby d’écrire une nouvelle page de son histoire et de bénéficier au-delà du terrain, d’un véritable « lieu de vie » mêlant sport et événements.

Lire la suite - Inauguration du Matmut Stadium de Lyon Gerland : le LOU rugby entre dans une nouvelle dimension

Olympique Lyonnais : Jean Michel Aulas dévoile le naming de son stade: "Groupama Stadium"

Le Groupama Stadium de l'Olympique Lyonnais à Décines
Le  « Groupama Stadium »
de Décines
Alors que la rénovation du stade de Gerland par le Lou Rugby avance à grand pas dans le septième arrondissement (ouverture prévue le 2 septembre), l'Olympique Lyonnais frappe un grand coup du côté de Décines en annonçant la signature du contrat de "Naming" avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne : "plus qu’un Naming, un projet industriel", selon la compagnie d'assurance.
   Après des discussions engagées en exclusivité depuis le 29 juin dernier, la signature a finalement eu lieu le mercredi 12 juillet, pour un partenariat industriel "global, moderne et innovant". 
Groupama Rhône-Alpes Auvergne était déjà partenaire majeur de l’OL depuis plusieurs années, pour les équipes masculine, féminine, et pour celle des jeunes, ainsi que pour le naming du Centre d’entraînement (GROUPAMA OL TRAINING CENTER), et pour le centre de formation (GROUPAMA OL ACADEMY). Dans ce prolongement, une nouvelle étape est donc franchie avec un partenariat dont le fer de lance est constitué des droits de « Naming » du stade de l’Olympique Lyonnais, qui sera désormais dénommé « Groupama Stadium ».

Ce partenariat s’étend également à la mise en place d’une structure commerciale commune. Concernant le « Naming », le contrat d’une durée de 3 ans renouvelable, donnera une visibilité à «Groupama stadium» à l’extérieur du stade, dans l’arène, sur le parcours des clients VIP et du grand public, ainsi que dans les zones sportives, et permettra à Groupama Rhône-Alpes Auvergne d’utiliser l’image du stade pour promouvoir ses offres et services.
 Groupama Rhône-Alpes Auvergne bénéficiera d’un dispositif réceptif d’envergure lors de tous les événements organisés, avec l’utilisation des espaces 365 jours par an, proposition de valeur unique et propre au stade de l’Olympique Lyonnais.
Le contrat prévoit également le développement d’importantes synergies commerciales avec l’Olympique Lyonnais.
 Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique Lyonnais, s'est déclaré "particulièrement heureux et fier de la signature de cet accord (...)  Nous avons su imaginer ensemble un dispositif qui transcende la simple visibilité d’une marque sur une enceinte". Jean-Louis PIVARD, Président de Groupama Rhône-Alpes Auvergne a quant à lui espéré "une très belle visibilité et un rayonnement sur notre région, pour porter notre image auprès de tous nos publics, et particulièrement auprès des élus et des sociétaires"

 Assureur généraliste, Groupama Rhône-Alpes Auvergne est leader sur le marché agricole, sur celui des collectivités locales, et assureur majeur des particuliers, des artisans-commerçants et des entreprises. L’entreprise apporte un service de proximité par un réseau de distribution unique de 320 agences implantées au plus près des sociétaires et de 4 agences mobiles entièrement connectées. Chiffre d’affaires 2016 : 1 milliard€
Lire la suite - Olympique Lyonnais : Jean Michel Aulas dévoile le naming de son stade: "Groupama Stadium"

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.