Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)


Affichage des articles dont le libellé est ville. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est ville. Afficher tous les articles

Place Bellecour : la réouverture de l'Office du Tourisme

ONLYLYON Tourisme et Congrès annonce la réouverture du Pavillon d'accueil de la Place Bellecour et la reprise des visites guidées ce mardi 2 juin. Après plus de deux mois de fermeture, l'emblématique Pavillon ONLYLYON de la Place Bellecour rouvre ses portes aux visiteurs, le 2 juin, pour le plus grand bonheur des équipes qui sont restées mobilisées pendant toute la période de fermeture. 

Dans le même temps, les visites guidées assurées par les guides-conférenciers d'ONLYLYON Tourisme et Congrès reprennent également à travers la Métropole dans des conditions adaptées, encadrées par une charte de bonnes pratiques sanitaires afin de garantir la sécurité des équipes et des visiteurs.

« Pendant deux mois, l'accueil physique des visiteurs n'était plus possible. Cependant nos Lyon City Experts sont restés opérationnels à 100% en répondant aux demandes par téléphone, Chat, Messenger et sur internet. C'est néanmoins un soulagement de pouvoir rouvrir le Pavillon ONLYLYON, dans des conditions particulières, certes, mais un vrai bonheur de se retrouver », se réjouit François Gaillard, Directeur Général d'ONLYLYON Tourisme & Congrès.

Ainsi, à partir de ce mardi 2 juin, le Pavillon ONLYLYON rouvrira ses portes au public tous les jours de 9h30 à 17h30 dans le respect des consignes sanitaires afin de garantir la sécurité des visiteurs et des équipes.

En effet, un pré-accueil sera assuré par un Lyon City Expert afin de :

  • Veiller au respect des conditions sanitaires : port du masque obligatoire, gel hydro alcoolique en distribution à l'entrée, respect de la distanciation physique;
  • Gérer les flux : 13 personnes maximum seront accueillies en simultané dans le Pavillon et un sens de circulation a été mis en place;
  • Accueillir et répondre aux premières questions des visiteurs.

Après ce pré-accueil, les visiteurs pourront obtenir plus de conseils, effectuer des réservations et acheter des activités touristiques auprès des Lyon City Experts aux comptoirs habituels équipés de panneaux de protection en plexiglas.

Des visites guidées adaptées et encadrées par une charte de bonnes pratiques sanitaires

Les guides-conférenciers d'ONLYLYON Tourisme et Congrès seront également ravis de reprendre leurs parcours à travers la Métropole dès aujourd'hui, dans des conditions adaptées afin de respecter les règles d'hygiène en vigueur :

  • 9 visiteurs maximum par groupe ;
  • Masque ou visière obligatoire pour la/le guide et tous les participants dès 11 ans ;
  • Distance de 1m respectée entre les participants ;
  • Les guides sont équipés d'un kit d'hygiène ;
  • Le groupe n'entrera dans aucune traboule ou cour habitée par respect pour les habitants.

Les Lyonnais et visiteurs auront l'embarras du choix pour (re)découvrir la Métropole puisqu'une dizaine de thèmes leur est proposée : de la visite la plus classique (De Bellecour au Vieux Lyon, De Fourvière à la Saône, etc.) à la plus insolite (Grand Hôtel-Dieu, Crimes et faits divers, Des murs peints au street art...). Une visite guidée est prévue chaque jour, deux le week-end, sur réservation uniquement.

Afin de pouvoir proposer aux visiteurs une (re)découverte de la ville en toute sérénité, ONLYLYON Tourisme et Congrès et ses partenaires s'engagent à travers une charte de bonnes pratiques sanitaires du guidage à Lyon à garantir la sécurité des visiteurs, des habitants et des guides. En complément, chaque partenaire peut afficher ses propres conditions de sécurité sur sa page dédiée, sur le site www.visiterlyon.com.

Les prochaines visites guidées d'ONLYLYON Tourisme et Congrès :

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

03/06/2020

14:30

2 heures

DES MURS PEINTS AU STREET ART

04/06/2020

14:30

2 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

05/06/2020

14:30

2 heures

GRAND HOTEL-DIEU, au fil de l'Histoire

06/06/2020

10:30

1 heure

GRAND HOTEL-DIEU, au fil de l'Histoire

06/06/2020

11:30

1 heure

DE FOURVIERE A LA SAONE

06/06/2020

14:30

2 heures

LES MURS PEINTS ONT LA PAROLE

07/06/2020

10:30

2 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

07/06/2020

14:30

2 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

08/06/2020

10:30

2 heures

LYON CONFLUENCE

09/06/2020

10:30

2 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

10/06/2020

14:30

2 heures

LES MURS PEINTS ONT LA PAROLE

11/06/2020

10:30

2 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

12/06/2020

14:30

2 heures

CRIMES ET FAITS DIVERS

13/06/2020

10:30

2 heures

DE FOURVIERE A LA SAONE

13/06/2020

14:30

2 heures

VISITE RANDONNEE, DE PLACES EN PARCS

14/06/2020

10:00

3 heures

DE BELLECOUR AU VIEUX-LYON

14/06/2020

14:30

2 heures


logo lyon en france



Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales

Site animé et géré par
Gilles Roman

Lire la suite - Place Bellecour : la réouverture de l'Office du Tourisme

Déconfinement à Lyon, la position des écologistes, vainqueurs du 1er tour des élections municipales

Les écologistes saluent l’ensemble des acteurs locaux (agents de la Ville, bénévoles, soignant·e·s, enseignant·e·s, producteurs·trices … ) qui travaillent pour tous·tes. Ils estiment que pour ce nouveau mois de confinement, le Maire de Lyon, doit agir plus pour atténuer certaines inégalités ainsi que pour anticiper le post-confinement.

Une importante dynamique locale pour la fabrication de masques monte en puissance dans notre cité, elle doit être accompagnée et intégrée fortement dans les programmes d’approvisionnement. Ainsi à l’issue du confinement, chaque habitant·e de Lyon devra pouvoir retirer un masque dans les mairies d’arrondissement et des lieux de proximité.
Il faudra aussi à ce moment-là que la Ville participe d’une façon ou d’une autre à la réalisation de tests.
Marchés alimentaires
Les écologistes réitèrent leur demande de dérogations pour l’ouverture de marchés réservés aux producteurs. Ceci afin de permettre aux habitants un choix plus large en leur évitant l’unique accès à la grande distribution. Ceci permet aussi un soutien effectif aux producteurs locaux. En effet les initiatives citoyennes, soutenues en partie par la Ville, ne suffisent pas à répondre aux besoins actuels des familles lyonnaises.
Jardins partagés : 
Les écologistes proposent que les lieux collectifs jardinés soient accessibles afin d’assurer une continuité là aussi pour le vivant (par exemple 1 personne à la fois – ou une famille – pendant 1 heure et désinfection des outils à chaque passage). Les collectifs et associations doivent garantir le respect des gestes barrières tout autant que la bonne gestion de ces sites participant à la biodiversité locale, à la gestion de biodéchets, au bien être de tous.
Aides d’urgence aux acteurs de la cité : 
Les écologistes soutiennent les aides d’urgence aux acteurs locaux notamment aux artisans, commerçants indépendants, aux associations et structures de l’économie sociale et solidaire (Culture, Sports, Education, service à la personne, …). Il convient de recenser les besoins de ces derniers et agir en complément de ce qui est déjà annoncé par l’Etat et la Métropole. La Ville devrait prendre le rôle de coordinateur au travers des mairies d’arrondissement qui identifient bien ces acteurs locaux.
Écoles et familles : 
Les écologistes demandent que les tablettes numériques, actuellement entreposées dans certaines écoles, soient mises à disposition des familles qui manquent d’équipements. A cet équipement doit être associé une offre d’accompagnement (de nombreuses associations à l’instar de l’AFEV, Fréquence Ecole, … sont compétentes). Il existe en effet une vraie fracture numérique qui accroit les inégalités. 
Le retour à l’école nécessitera de prévoir le renforcement d’activités culturelles et sportives sur les temps scolaire et périscolaire pour resocialiser les enfants en leur redonnant confiance, notamment le sens du collectif. Dans le même esprit, il faut prévoir un accueil de loisirs conséquent cet été pour compenser la période de confinement avec des animations adaptées aux périodes de canicules en intégrant aussi des sorties nature. A cet effet, toutes les ressources de l’éducation populaire, les acteurs culturels, doivent être mobilisés.
Pour nos ainés : 
Les écologistes demandent que les équipes travaillant à domicile et dans des structures dédiées aux personnes âgées et handicapées, aient accès à toutes les protections nécessaires et à des soutiens psychologiques. Les élu·e·s écologistes demandent un état des lieux précis pour l’ensemble des établissements accueillants.
Conseils d’arrondissement : Les élu·e·s écologistes demandent la tenue de conseils dans tous les arrondissements avant le conseil municipal de mai pour la plus grande transparence sur les actions conduites. Les élu·e·s sont au contact direct de la population et doivent être associés aux décisions et aux démarches entreprises par le Maire et ses adjoint·e·s.
Emeline Baume, 
Présidente du groupe des élu·e·s Europe Ecologie 
Les Verts et apparenté·e·s de la Ville de Lyon
Sonia Zdorovtzoff, 
Secrétaire du groupe Europe Écologie Les Verts Lyon


Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Déconfinement à Lyon, la position des écologistes, vainqueurs du 1er tour des élections municipales

Déconfinement des villes : pour la Maire de Vénissieux, il faut de la concertation

Pour Michèle Picard, la Maire de Vénissieux, parler de déconfinement peut paraître aujourd’hui prématuré, alors que la France n’a pas encore dépassé le stade d’un plateau épidémique très élevé, ce jeudi 16 avril. 

Michèle Picard,
Maire de Vénissieux,
Conseillère communautaire
L’urgence sanitaire est toujours bien présente sur l’ensemble de notre territoire, il ne doit y avoir aucun relâchement dans le respect des gestes barrières et du confinement. La responsabilité de tous permet de sauver des vies et d’aider le personnel médical et soignant, dévoué, en première ligne et à n’en pas douter éprouvé physiquement et psychologiquement par ce combat quotidien contre le Covid-19 depuis plus d’un mois.
logo lyon en france
Prudence, précaution et sens de la mesure 
Annoncer le déconfinement sans un plan cohérent partagé par tous les acteurs de terrain présente un risque majeur, celui de favoriser les conditions d’une deuxième vague épidémique à laquelle notre système sanitaire aurait bien du mal à faire face. Il nous faut donc penser le déconfinement et l’anticiper avec prudence, précaution et sens de la mesure. 
Comment concilier l’impératif vital de la santé, toujours aussi prioritaire, et la relance progressive des activités sociales et économiques, la protection des salariés et le sauvetage des TPE et PME notamment ? 
La question est là et elle est complexe. Gardons la tête froide, avançons pas à pas, ne mettons pas la charrue avant les bœufs ! Garantir la protection de tous L’intervention du Président de la République pour une reprise de la scolarité, même partielle et sous certaines conditions, le 11 mai prochain a soulevé de nombreuses interrogations tant dans les familles que parmi les personnels de l’Education Nationale et les élus locaux. Disposerons-nous de masques, équipements et tests suffisants pour sortir progressivement du confinement à partir du 11 mai ? Concernant les écoles primaires, de la compétence des communes, quels seront le calendrier et les mesures prises pour garantir la protection des écoliers et des personnels ? Toutes ces questions sont primordiales et elles n’ont pas de réponses à ce jour.

Concertation, transparence et collaboration 
L’État a pu compter sur l’engagement sans faille des collectivités locales pour mettre en œuvre sur le terrain les mesures nationales de l’urgence sanitaire, par l’engagement total des fonctionnaires territoriaux, la réactivité de nos missions et nos capacités à innover et à nous adapter. Il doit en être de même dans le cadre du plan de déconfinement prochain, avec l’instauration d’un dialogue et d’échanges permanents entre l’exécutif et les communes. Cette période beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît doit faire l’objet d’un partage horizontal, décentralisé et de tous les instants parmi toutes les institutions de notre pays, au premier rang desquelles figurent les communes et leurs politiques de proximité, au plus près du terrain pour aider les habitants et lutter contre l’épidémie. 
 C’est la raison pour laquelle je demande, au même titre que l’Association des Maires de France, à ce que le plan de déconfinement au niveau national de l’Etat soit élaboré et défini en totale concertation, en totale transparence et très étroite collaboration avec les maires et leurs équipes, avec les communes et intercommunalités, avec tous les acteurs de terrain qui assurent la continuité des services publics de proximité. Il faut faire preuve de cohérence, à tous les étages, pour réunir les conditions d’une transition que l’on sait compliquée. Le plan de déconfinement de l’État doit faire l’objet d’une concertation totale avec les maires et les communes !



Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Déconfinement des villes : pour la Maire de Vénissieux, il faut de la concertation

Banlieues : l'Etat accompagnera les "Cités éducatives" du département du Rhône

Objectif : Faciliter la réussite des enfants et des jeunes dans les quartiers.

L’État accompagnera avec 5,7 millions d’euros les Cités éducatives mises en place dans les quartiers prioritaires du département du Rhône pour la période 2020-2022. 
logo lyon en france

Depuis la rentrée, des projets ont été lancés à Vénissieux/Saint-Fons (quartier MinguettesClochettes), Vaulx-en-Velin (quartier Grande Ile), Lyon 8ème (quartiers Mermoz, Etats-unisLanglet-Santy) et Rillieux-la-Pape (quartier Ville Nouvelle). 

Au niveau national, 100 millions d’euros sont mobilisés pour les Cités éducatives d’ici à 2022, pour la réussite des jeunes de 0 à 25 ans qui grandissent dans ces quartiers. Ce sont les enveloppes budgétaires annoncées par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement. Ces montants en font le programme le plus ambitieux en matière de politique envers les quartiers prioritaires depuis le lancement des programmes de rénovation urbaine en 2003 et 2014. 

Dans le Rhône, les villes de Vénissieux/Saint-Fons (quartier Minguettes-Clochettes), Vaulx-enVelin (quartier Grande Ile), Lyon 8ème (quartiers Mermoz, Etats-unis-Langlet-Santy) et Rillieux-laPape (quartier Ville Nouvelle) ont depuis la rentrée 2019 déjà mis en place de telles Cités éducatives pour fédérer tous les acteurs actifs dans le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire (acteurs éducatifs, associatifs, culturels, sportifs, familles) pour accompagner chaque jeune depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle. Les moyens financiers supplémentaires annoncés aujourd’hui renforceront la dynamique qui s’observe déjà sur le terrain. 

Au total, les Cités éducatives du département bénéficieront d’un budget de 5,7 millions d’euros sur les7,65 millions d’euros dévolus à la région Auvergne Rhône-Alpes. 

Ces moyens permettront de financer des actions concrètes, pour conforter le rôle de l’école, promouvoir la continuité éducative dans les quartiers, et ouvrir le champ des possibles aux enfants et aux jeunes. Ces plans d’actions seront déployés en partenariat avec les collectivités, l’État et les associations. 

Au niveau national, après un fonds d’amorçage de 8 millions d’euros en 2019, le ministère de la ville déléguera dès 2020 et pendant trois ans aux préfets près de 30 millions d’euros par an pour les 80 Cités éducatives pour alimenter les plans d’actions.

L’ambition des Cités éducatives 

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville font face à de forts enjeux économiques et sociaux avec un taux de pauvreté de 40 % en moyenne et un chômage deux fois et demi supérieur au reste du territoire. Pour répondre à ces enjeux, le Gouvernement veut agir à la racine par l’éducation et le soutien à la parentalité. C’est le sens de la politique menée depuis son installation avec le dédoublement des classes de CP et de CE1, les « devoirs faits », le « plan mercredi » ou encore les plus de 30 000 stages pour les élèves de troisième des quartiers proposés dans différentes institutions et entreprises. Cependant, même mobilisé dès le plus jeune âge avec l’obligation de scolarité à 3 ans, le cadre scolaire ne peut à lui seul compenser un environnement familial et social défavorisé. 

Élément central de la mobilisation nationale pour les quartiers prioritaires souhaitée par le Président de la République, le programme des Cités éducatives vise à renforcer des prises en charges éducatives pendant le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire, en lien avec les familles. L’objectif : accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, de 0 à 25 ans, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle. 

À travers les Cités éducatives, le Gouvernement veut ainsi fédérer tous les acteurs éducatifs - services de l’État, collectivités mais aussi associations et habitants - dans les territoires qui en ont le plus besoin, tout en leur apportant des financements nouveaux. 




Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Mentions Légales
Site animé et géré par
Gilles Roman
Lire la suite - Banlieues : l'Etat accompagnera les "Cités éducatives" du département du Rhône

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.