Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Canicule : Lyon active l'alerte "niveau 3"

lyon
 Compte tenu de la forte chaleur dans le département du Rhône, le préfet active le niveau 3 « alerte canicule» . 
Météo France a placé le département du Rhône en vigilance orange canicule en raison d’un pic de chaleur. La chaleur va s’accentuer à partir de vendredi 29 juin 2018 dans l’après-midi et perdurer pendant au minimum 3 jours, avec un pic dimanche 1er juillet 2018.

Les températures minimales nocturnes ne descendront pas en dessous de 20°C et les températures maximales dépasseront 34°C.
Le préfet du Rhône active à compter du 29 juin 2018 le niveau 3 « alerte canicule» du Plan canicule. Le niveau 3 conduit les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et les acteurs locaux (maires, établissements de santé, services d’urgence et de secours…) à organiser la montée en charge du dispositif préventif et opérationnel pour la prise en charge des personnes à risque. Les décisions mises en œuvre par le préfet seront révisées en fonction de l’évolution des conditions météorologiques et des indicateurs de l’activité sanitaire locale.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

Les conseils de prévention 
La préfecture et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) souhaitent rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, les nourrissons, les jeunes enfants (moins de 4 ans), personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :
• maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais); • buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
• mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ; • rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
• passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, musée, bibliothèque municipale, supermarché...) ; • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
• pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
• si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier

 Petit mémo des signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée. 
• Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
• Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
• Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
• Crampes musculaires.
• Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
• Agitation nocturne inhabituelle.
Les employeurs sont incités à prendre les mesures visant à assurer la sécurité et à protéger la santé des travailleurs de leurs établissements (aménagements d’horaires, limitation ou report des activités susceptibles d’avoir un effet délétère sur la santé de leurs travailleurs : port de charge, exposition au soleil aux heures les plus chaudes, etc.)

 Abonnez vous ! :
LYFtvPhotos sur Instagram :
avec Snapwidget

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...