Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Attentat rue Victor Hugo : le Préfet renforce la sécurité à Lyon

Plusieurs rassemblements sont déclarés samedi 25 mai dans Lyon, certains réunissant plusieurs milliers de personnes, notamment une manifestation déclarée en faveur du climat, un rassemblement déclaré « Pour une Algérie libre » et un possible rassemblement non-déclaré du mouvement des « Gilets jaunes »

Le ministre de l’Intérieur Christophe CASTANER a appelé les préfets à renforcer la sécurité des sites accueillant du public et des rassemblements publics. Aussi, Pascal MAILHOS, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a renforcé le dispositif mis en place pour assurer la sécurité des rassemblements précités qui se tiendront sur la commune de Lyon. 
Ce dispositif comprend notamment : 
• Un arrêté portant interdiction de manifestation dans le nord de la presqu’île de Lyon de 12h00 à 20h00 ; 
• Un encadrement renforcé des manifestations ; 
• Des contrôles préventifs qui seront effectués au plus proche des rassemblements par les effectifs d’unités de forces mobiles et de sécurité publique ; 
• Des forces de l’ordre prépositionnées dans les lieux stratégiques d’affluence du public et un renforcement de la présence de brigades équipées et formées pour une intervention en cas d’évènement majeur ; 
• Un renforcement du dispositif « Sentinelle » 
• Des contrôles routiers préventifs sur les axes principaux et secondaires dans le cadre de réquisitions des procureurs de la République de Lyon et de Villefranche-sur-Saône ; 

Le préfet appelle l’ensemble de la population au sens des responsabilités. Chacun doit faire preuve de vigilance et suivre les recommandations des forces de sécurité et des services de secours. Il rappelle également que les « Fake-News » ne doivent pas être relayées. Il convient de privilégier les informations provenant des autorités.
L'actu. lyonnaise en vidéos :


logo+rss instagram



LYFtv (le portail music & news)

LYFtvnews (Forum)

LYonenFrance



Abonnez vous ! :
Lire la suite - Attentat rue Victor Hugo : le Préfet renforce la sécurité à Lyon

Explosion rue Victor Hugo à Lyon : plusieurs blessés

 Un important mouvement de véhicules de police et de secours était à noter dans le centre ville de Lyon (près de la place Bellecour) ce vendredi 24 mai depuis environ 17h40, heure à laquelle une explosion a été entendue à hauteur du 15 de la rue Victor Hugo. Selon France Info, "au moins huit personnes auraient été blessées dans une explosion survenue à l'angle de la rue Victor-Hugo et de la rue Sala".  
Vers 18h10, l'origine du drame restait encore inconnue. Sachant que le secteur faisait l'objet d'importants travaux de rénovation depuis plusieurs semaines, on pouvait penser à une explosion liée à ces travaux. Mais le chef de l'Etat Emmanuel Macron, qui répondait en direct aux questions d'Hugo Travers sur sa chaîne YouTube, indiquait qu'il s'agissait d'une "attaque" (sans autre précision).    
La préfecture de région demandait alors aux habitants d'éviter le secteur et un périmètre de sécurité était mis en place.

MàJ 18h50 : 
A 18h50, le bilan était révisé à treize blessés légers, "dont une enfant de dix ans". Selon les premiers éléments de l'enquête, un engin artisanal, a priori un sac, a été retrouvé. Des témoins auraient fait état d'un homme à vélo, d'une trentaine d'années, qui aurait déposé un sac avant de s'enfuir. Selon France Info, ces témoignages seraient corroborés par des images de vidéosurveillance. L'enquête s'oriente donc vers un acte volontaire et le parquet antiterroriste (Paris) est saisi.

Après 22h00 : La police lance un appel à témoins pour retrouver l’homme suspecté d’être l’auteur de l’attentat : "Si vous avez des informations, appelez le 197. Tout témoignage peut être déterminant"...



Réactions :
Arrêt de la campagne des européennes d'Envie d'Europe : "Suite à l'explosion d'un colis piégé en centre-ville de Lyon, dans le 2e arrondissement, la déambulation festive au départ des Berges du Rhône en direction du centre-ville de Lyon, qui devait clôturer  ce soir notre campagne européenne, est annulée. Alors que les forces de sécurité sont mobilisées pour sécuriser le secteur, que les personnels soignants prennent en charge les blessés et que les Lyonnais sont sous le choc,  nous avons décidé d'arrêter la campagne des européennes dès maintenant. Nous appelons l'ensemble des organisations politiques engagées dans la campagne à  faire de même. Même si à ce stade la situation est incertaine concernant les motivations de l'auteur, nous condamnons cet acte abject et adressons notre soutien aux blessés et à leur famille. Par ailleurs, nous saluons l'engagement des forces de sécurité et des équipes de secours qui sont intervenues très rapidement". 
Pour l'équipe de campagne Envie d'Europe du Rhône et de la Métropole de Lyon Yann CROMBECQUE pour le Parti Socialiste du Rhône Eugénie WIBER pour Place publique Rhône Alain NATHAN pour Nouvelle Donne Rhône Jean-François AUZAL pour le Parti Radical de Gauche 
***********
(en cours)


LYFtvnews : les vidéos les plus consultées cette semaine :


 Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)


L'actu. lyonnaise en vidéos :

Rejoignez nous sur Instagram : 
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Explosion rue Victor Hugo à Lyon : plusieurs blessés

Région AuRa : Randstad recrute 939 CDI intérimaires


Le groupe Randstad développe le CDI intérimaire. Le recrutement se fait sur la base des besoins récurrents identifiés dans un bassin d’emploi, et non exclusivement sur les compétences dites « pénuriques » (qui ont traditionnellement un accès plus aisé à l’emploi). Ces dernières représentent seulement 15 à 30% des contrats signés par le groupe, selon la dynamique du marché de l’emploi. Enfin, aujourd’hui, 96% des signataires sont des ouvriers et des employés.

Randstad accélère sur le CDI Intérimaire en proposant 5 000 postes en 2019, 939 postes sont à pourvoir en région Auvergne-Rhône-Alpes. 
Le groupe augmente de 42% ses effectifs sous ce statut en seulement un an, « Le CDI Intérimaire est une innovation sociale majeure. Ce statut est le seul qui réconcilie la sécurisation du parcours intérimaire et le nécessaire besoin de flexibilité des entreprises. Ce nouvel objectif de près de 1 000 embauches en CDI intérimaires en Auvergne-Rhône-Alpes traduit notre ambition pour ce contrat. Nos clients le plébiscitent, car il leur permet de disposer de professionnels aguerris que nous suivons dans la durée. Les candidats l’ont adopté car le CDI intérimaire développe les compétences et donc l’employabilité. A tel point qu’un grand nombre d’entre eux sont embauchés en CDI dans les entreprises où ils sont délégués. Alors que les négociations se poursuivent sur la réforme de l’Assurance chômage, la profession de l’intérim continue de prouver qu’elle innove dans la sécurisation des parcours professionnels. », analyse François Béharel, Président du groupe Randstad en France. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :


Ces contrats seront à pourvoir en grande majorité dans les secteurs à fort besoin récurrent de main d’œuvre : l’Industrie, la manutention, la logistique, le BTP. Certains profils à l’image des chauffeurs routiers, des électriciens/électroniciens ou encore des metteurs au point très qualifiés sont également très recherchés.

939 postes répartis sur l’ensemble de la région 
Dans le détail, les recrutements du groupe Randstad en région Auvergne Rhône-Alpes se répartiront comme suit sur l’ensemble des 12 départements de la région :Rhône 181 Isère 160 Savoie 31 Loire 62 Haute Loire 62 Ardèche 49 Drôme 183 Ain 88 Haute Savoie 55 Allier, Cantal, Puy de Dôme 68 

Le groupe Randstad porte une attention particulière à la formation pour contribuer à résoudre l’inadéquation persistante entre offre et demande : en 2018, 55% des salariés en CDI intérimaire ont suivi un cycle de formation. Ils bénéficient aussi d’entretiens professionnels annuels pour définir leurs souhaits d’évolution. Le groupe les accompagne ainsi dans la construction de leur parcours professionnel.
Le CDI intérimaire contribue à développer l’employabilité : depuis 2014, un départ sur deux est motivé par la signature d’un CDI dans une autre entreprise. Seuls 10% des départs sont liés au retour à un contrat de travail temporaire classique. Dans un marché du travail qui cherche à se décloisonner, il représente une nouvelle forme d’emploi et favorise les passerelles.
Cinq ans après sa mise en œuvre, en mars 2014, le CDI Intérimaire (CDII) a trouvé sa place dans le paysage social. Ainsi, 45% des intérimaires embauchés sous ce statut ont signé le premier CDI de leur carrière selon l’étude de l’Observatoire de l’Intérim et du Recrutement publiée en février 2018 . La profession s’était engagée sur un objectif de 20 000 contrats de ce type signés d’ici 2017, aujourd’hui largement dépassé avec plus de 56 000 contrats signés à ce jour.
Le CDI intérimaire en pratique
·         Le CDI intérimaire (CDII) a été créé par l’accord de branche du 10 juillet 2013 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires et mis en œuvre par  l’arrêté du 6 mars 2014.
·         Le CDI intérimaire permet de réaliser des missions d’intérim dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée. L’employeur est l’entreprise de travail temporaire (ETT), et plus précisément l’agence d’emploi de rattachement du salarié intérimaire
·         Le salarié alterne entre missions dans les entreprises utilisatrices et périodes sans exécution de mission : les intermissions.
·         Chez Randstad, le salarié en CDI intérimaire s’engage à accepter les missions dès lors qu’elles correspondent aux 3 emplois définis dans le contrat, dans le périmètre de mobilité qu’il prévoit, à condition que la rémunération soit au moins égale à 70 % du salaire horaire de la dernière mission.
·         L’indemnité de fin de mission de 10% n’est pas versée au salarié, mais destiné à financer les périodes d’intermission. De la même manière, l’indemnité compensatrice de congés payés (ICCP) n’est pas versée à l’intérimaire en CDI puisqu’il  en bénéficie.
·         Le CDI intérimaire prévoit une garantie minimale mensuelle de rémunération (GMMR), qu’il y ait ou non des missions au cours du mois.

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Région AuRa : Randstad recrute 939 CDI intérimaires

Appel à projets « Culture(s) et solidarité »

 La Métropole de Lyon mobilise plus de 100 000€ pour soutenir 19 projets culturels à destination des personnes particulièrement éloignées de la pratique artistique et de l’offre existante. Un dispositif qui illustre parfaitement l’action de la Métropole pour l’accès à la culture de tous et notamment des plus fragiles.

David Kimelfeld, Président de la Métropole, s’est félicité du succès de cette première édition de l’appel à projets « culture(s) et solidarité », « un nombre important de dossiers a été déposé, ce qui démontre qu'il répond aux attentes des acteurs sociaux et culturels, et témoigne du foisonnement des initiatives culturelles qui se développent auprès des plus fragiles ».  Il a insisté sur le fait que « la culture peut être mobilisée dans le développement social, sur lequel la Métropole mène des missions importantes (politique de la ville, collèges, insertion, accompagnement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap…). 
La culture donne des repères, elle donne ou redonne de la dignité, de la fierté, elle donne aussi à voir ce qui se fait dans nos quartiers dits « difficiles ». Le Défilé de la Biennale de la Danse est sur ce point emblématique mais ce n’est pas la seule action… Nous avons également engagé nos institutions culturelles dans une convention de coopération culturelle (1) qui permet le développement de projets dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville »
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Quelques exemples de projets soutenus par la Métropole
• Prévention de l’enfance : « RécitsTissés », Label Équipe – Cie Diva…gations
Création collective d'un récit commun multidisciplinaire (théâtre, musique, chant, vidéo) à partir d’ateliers de pratique et de collectage auprès des enfants placés et mineurs non accompagnés de La Maison de Charbonnières-les-Bains

• Personnes âgées : « Les 80 ans de ma mère », Compagnie La Grenade
Pendant quelques mois, un artiste rend visite à une personne âgée isolée. Ces rencontres permettront, progressivement, de créer ensemble : Un CD de berceuses – dans toutes les langues, un livre de recettes – de tous les pays, des portraits – photos et tableaux, un recueil de témoignages du quartier, des expos, des saynètes, des visites sensibles…

• Personnes en situation de handicap : « Danse tes différences », Compagnie Testudines
Ateliers danse et vidéos de duos dansés autour des différences entre des jeunes en situation de handicap et des jeunes de quartier de Lyon 8e, 9e, St Priest, Rillieux-la-Pape, Décines.

• Personnes en insertion : « La Classe Départ », Théâtre du Grabuge
Un service civique impliquant pratique artistique multidisciplinaire quotidienne en vue d’une création collective et actions de médiation culturelle sur le territoire de Lyon 8e, par des jeunes de Lyon 8e et 9e, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Rillieux-la-Pape

• Personnes en situation de précarité : « Prendre place », Compagnie Anteprima . Création participative et installation urbaine à partir d’ateliers d’écriture et de pratiques artistiques avec des adultes accueillis à la Péniche Balajo, Emmaus, le CCO la Rayonne

• Ou encore les actions de « Culture pour tous », billetterie solidaire pour les personnes à faible revenu ou de la Compagnie OnOff qui propose une offre culturelle en direction d'un public sourd et entendant,

[1] Votée fin 2017, cette convention implique les structures culturelles de la Métropole (Archives métropolitaines, Biennales, Festival Lumière, Journées européennes du patrimoine, Lugdunum, le Musée des Confluences et les Nuits de Fourvière) dans des actions spécifiques dans les quartiers politique de la ville.

LYFtvNews, vidéos les plus populaires cette semaine : 

 Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Appel à projets « Culture(s) et solidarité »

Manifestation des gilets jaunes le 18 mai à Lyon : périmètre d'interdiction

Depuis plusieurs semaines, les manifestations dites des « Gilets Jaunes » perturbent chaque samedi le centre-ville de Lyon et engendrent des atteintes répétées aux personnes et aux biens, qui se concentrent notamment sur les commerces et le mobilier urbain. Des arrêtés interdisant les manifestations dans un périmètre limité de l’hyper-centre de Lyon et pour une durée déterminée ont été pris lors des précédentes manifestations.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

Mise en place d’un périmètre d’interdiction de manifestation le samedi 18 mai 2019 de 12h00 à 20h00 
Ces mesures se sont avérées efficaces. Fort de ce constat et dans l’optique de concilier la liberté d’aller et venir, la liberté de commercer et la liberté de manifester, Pascal MAILHOS, préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a décidé de prendre un nouvel arrêté interdisant toutes les manifestations le samedi 18 mai 2019 de 12h00 à 20h00 dans le périmètre suivant :

rue de la République,
place de la République,
rue Joseph Serlin,
rue Paul Chevanard,
rue de Brest,
rue Émile Zola,
rue Colonel Chambonnet. (exceptées les rues Joseph Serlin et Colonel Chambonnet).

L’accès à ce périmètre ne sera pas filtré afin de faciliter les déplacements à proximité des rues de grande fréquentation et des commerces. Des contrôles seront toutefois effectués.

 Abonnez vous ! :

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /

LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Manifestation des gilets jaunes le 18 mai à Lyon : périmètre d'interdiction

La Métropole soutient le Festival Lyon 0 déchet

 Sensibiliser et aider les habitants de la Métropole de Lyon à agir pour réduire leur production de déchets, c’est l’objectif du Festival Lyon 0 Déchet (FLOD) qui se tient les 18 et 19 mai prochains. Soutenu par la Métropole de Lyon, il est organisé par un collectif de citoyens et d’associations engagés dans cette démarche. Le Festival rejoint ainsi les objectifs de la Métropole de Lyon labellisée territoire zéro déchet depuis 2015.

En décembre dernier, les élus de la Métropole de Lyon ont adopté le programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés (PLPDMA) pour la période 2019-2024. Ce programme a pour objectif de diminuer, à la source, les quantités de déchets et d’en limiter la nocivité. Le scénario retenu vise une réduction des déchets ménagers et assimilés hors gravats de - 8,7 % entre 2018 et 2024 (-31,9 kg/hab)
L'actu. lyonnaise en vidéos :


Émeline Baume, Conseillère déléguée à la prévention des déchets : « Consommer mieux pour jeter moins et mettre nos déchets aux bons endroits (bac de tri, déchetterie...) c'est agir concrètement pour la préservation de ressources naturelles limitées maintenant, tout en soutenant des activités économiques et non économiques non délocalisables ! ».

Les conseillers métropolitains ont également adopté la feuille de route 2018-2025 pour l’amélioration du tri des déchets ménagers et assimilés avec l’objectif de collecter 10 500 tonnes d’emballages et de papiers de plus par an (6 kg de plus par habitant), de passer de 35% de refus de tri à 24% et d’augmenter la collecte de verre de 3 000 tonnes par an (1 kg de plus par habitant).

Les objectifs du festival FLOD :

Mobiliser l’ensemble des citoyens, associations et institutions pour mettre la question des déchets sur le devant de la scène !
Sensibiliser le public sur les questions liées aux déchets en participant aux ramassages organisés dans les espaces verts et urbains de la Métropole.
Faire prendre conscience des différents enjeux sur la question des déchets grâce à différents types d’animations (forums, rencontres, ateliers, jeux pour les enfants, spectacles et conférences).
Faciliter le passage à l’action en accompagnant les citoyens et en leurs donnant des idées et des solutions simples pour leur vie quotidienne, leurs lieux de travail, leurs lieux d’habitation...
Faire connaître les acteurs locaux qui agissent sur les déchets, mieux comprendre le rôle de chacun et montrer qu’il existe des solutions locales qui favorisent l’émergence d’alternatives pour la valorisation et la réduction des déchets. 
Programme du festival sur : http://fl0d.org/
Le flOd sur Facebook

LYFtvnews : vidéos les plus populaires cette semaine :

 Abonnez vous ! :
Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /
LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - La Métropole soutient le Festival Lyon 0 déchet

Aerotech, le vaste programme immobilier aux portes de Lyon

 Le programme immobilier Aérotech, porté par le Groupe Duval, est un parc d’affaires situé sur un espace paysager de 60 000 m² à l’entrée de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Le site bénéficie d’une surface constructible de plus de 30 000 m2 et d’une implantation stratégique à proximité de l’agglomération lyonnaise. Aujourd’hui, le groupe immobilier fait état des surfaces encore disponibles à la vente et à la construction.  

À destination des entreprises liées en partie au secteur de l’aéronautique, le Groupe Duval propose avec son ensemble immobilier tertiaire, une nouvelle offre qualitative et attractive. Ainsi le promoteur immobilier Groupe Duval met à la disposition des entreprises, une mixité de produits innovants et adaptés à leurs besoins tels que : 
  • Des bâtiments tertiaires aux standards internationaux, proposant des plateaux de 
bureaux divisibles à partir de 65 m2,
  • Des bâtiments mixtes, associant des bureaux à un hall d’activité et un showroom. 
L'actu. lyonnaise en vidéos :

Au-delà, les entreprises sont invitées par le promoteur lyonnais à co-construire leurs espaces de travail en étant impliquées dans les étapes de co-conception et de réflexion autour de la maîtrise d’ouvrage de l’immeuble. Ainsi sur une surface de 60 000 mde terrain disponibles, le Groupe Duval entend réaliser 30 000 m2 de surfaces d’activités mixtes et tertiaires. 
Dans un premier temps, le Groupe Duval se concentre sur la construction de deux bâtiments totalisant un peu plus de 3 000 m2. Une pré-commercialisation à hauteur de 30% sur le premier bâtiment permettra de démarrer les travaux courant 2019. Le second bâtiment d’une surface de plancher identique sera dédié à un preneur unique déjà identifié pour qui le Groupe Duval réalisera également les travaux d’aménagement. 
Par la suite, le Groupe Duval entend bâtir deux lots supplémentaires, à destination d’une clientèle mono-utilisateur, pour venir compléter l’offre Aérotech : 
  • une zone de 7 000 m2 à usage tertiaire au nord
  • une zone de 12 000 mdédiée à des activités mixtes au sud 

À propos du Groupe Duval 
Spécialisé depuis plus de vingt-cinq ans dans l’immobilier, le Groupe Duval, dirigé par Éric Duval, est présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur de ces métiers spécifiques et son expertise couvre les domaines essentiels à la réussite des projets. Ses activités immobilières regroupent la promotion (Duval Développement), l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’ouvrage déléguée (Alamo), la gestion d’actifs (Yxime), la gestion pour compte de tiers (Seefar) et l’investissement (Patrimoine & Commerce). Le Groupe Duval intervient aussi sur les secteurs du tourisme (Odalys), du sport (UGolf) et des Résidences Services Seniors (Vie Jeune - Happy Senior).

Abonnez vous ! :

Accueil LYFtv.com /             LYonenFrance /

LYFtvNews (le forum)
( avec Snapwidget )
Lire la suite - Aerotech, le vaste programme immobilier aux portes de Lyon

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.