Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Affichage des articles dont le libellé est hôpital. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est hôpital. Afficher tous les articles

HCL : les bons comptes des hôpitaux lyonnais

Les instances des Hospices Civils de Lyon en sont informées cette semaine : pour la troisième année consécutive, le compte financier des HCL devrait présenter un résultat positif, avec un excédent de 20,6 M€. 

Une stabilisation méritée qui permet d’engager des mesures fortes pour les professionnels et de confirmer de nombreux investissements.
A noter tout de même que, à ce stade, les prévisions constituent des projections d’atterrissage réalisées à fin septembre et non un compte financier anticipé. En effet, la clôture de l’exercice ne sera finalisée que mi-février et l’audit du commissaire au compte n’interviendra qu’à la suite. Les données financières constituent donc des anticipations raisonnables sous réserve de l’ensemble des paramètres pouvant intervenir dans la gestion au cours du dernier trimestre 2019. 
logo lyon en france
 Catherine GEINDRE, directrice générale des Hospices Civils de Lyon, commente ainsi ces résultats : « Les Hospices Civils de Lyon, portés par un modèle de gestion fiable et durable, stabilisent leurs indicateurs financiers. Cette situation va nous permettre d’engager des mesures significatives pour améliorer les conditions d’exercice de nos professionnels et poursuivre le développement et la transformation de notre établissement. Je le ferai avec force et conviction mais aussi mesure car il est de ma responsabilité de ne pas mettre en péril ce que notre communauté a patiemment construit ces dernières années ».
S’agissant du budget 2019, les perspectives de clôture aujourd’hui présentées sont favorables : les HCL anticipent en effet un résultat comptable sur le budget hospitalier qui affiche un excédent de 20,6 M€ sur un budget de 1,95 Milliard d’euros. Les deux dernières années, les HCL avaient déjà généré un excédent comptable en clôture, de 5,3 M€ en 2018 et de 7,6 M€ en 2017. 
- Pour la 3ème année consécutive, les HCL confirment le bon niveau de leurs indicateurs financiers. On peut dès lors parler de stabilisation. 
- Pour la 3ème année consécutive, le solde des emplois sera positif, soit + 48 Equivalents Temps Pleins par rapport à 2018. 
Ce résultat comptable prévisionnel du budget 2019 est une source de satisfaction pour la communauté hospitalière. Pour autant, il masque une réalité contrastée qu’il convient de comprendre. 
Sur les 20,6 M€ d’excédent présentés : 
-5 M€ représentent un excédent de gestion que l’on dit « structurel », c’est-à-dire basé sur des recettes et dépenses pérennes et stables ; 
- 15 M€ sont liés à des mesures ou opérations comptables exceptionnelles, par nature non reconductibles. 
Il en résulte deux éléments forts :  Les HCL sont en capacité d’absorber les contraintes financières externes qui s’imposent à eux chaque année - un « tendanciel » de 30 M€2 - et de dégager de surcroit un excédent de gestion structurel durable de l’ordre de 5 M€ ; 

Les HCL construisent leur budget 2020 dans cet esprit et sur cette base, c’est-à-dire en ne tenant pas compte des éléments qui sont venus bonifier le résultat comptable de manière exceptionnelle. 
Forts de la stabilisation de leur situation financière, les HCL sont en mesure d’intégrer dans la construction de leur budget 2020 des mesures nouvelles de nature à conforter cette dynamique et à améliorer les conditions d’exercice de la communauté de professionnels. Ces mesures constituent autant de leviers permettant la mise en œuvre plus rapide ou plus ambitieuse du 
projet d’établissement « Pulsations 2023 ». 
Un engagement conséquent à destination des professionnels Améliorer les conditions d’exercice au quotidien 
 Accroitre la possibilité de recours au remplacement pour les personnels paramédicaux
 Mieux assurer le remplacement des médecins 
 Conforter sensiblement les actions de qualité de vie au travail 
 Déployer les outils de reconnaissance vocale 
 Accroitre l’offre de télétravail 
 Renforcer l’enveloppe dédiée aux petits travaux du quotidien 
Accompagner les trajectoires professionnelles 
 Accélérer l’accès à la stagiérisation des MER (manipulateur radio) et ASD (aide-soignant)
 Mener une action forte sur la formation : encourager les départs en formation des personnels non médicaux en sécurisant les remplacements; renforcer les accès à la formation continue pour les personnels médicaux 
 Renforcer l’accompagnement des personnels médicaux en situation de responsabilité managériale.
Matérialiser notre reconnaissance par des mécanismes d’intéressement auprès des pôles d’activité médicale 
Tendanciel : évolution des baisses de recettes et hausses de dépenses supplémentaires qui s’imposent chaque année à l’établissement, pour l’essentiel liées à l’évolution des salaires, l’inflation, de nouvelles mesures réglementaires à financer, des baisses de tarifs ou de financements divers, etc 
 Au total, ces mesures nouvelles dédiées aux professionnels représentent près de 2 M€, qui s’ajoutent à l’enveloppe exceptionnelle décidée en 2019 et dédiée au remplacement de l’absentéisme (1 M€) qui sera reconduite cette année. « Les mesures à destination des personnels sont conséquentes et plurielles. Elles doivent permettre d’améliorer le présentéisme dans les services de soins grâce à un effort significatif pour assurer les remplacements. Il s’agit d’une attente forte de nos professionnels. » insiste Catherine GEINDRE. 

Des mesures fortes pour soutenir l’activité et les projets à valeur ajoutée collective 
 Chaque année, une enveloppe financière est consacrée au soutien et au développement des activités médicales qui répondent à des besoins nouveaux de prise en charge de la population. Elle permet également de soutenir des projets transversaux à forte valeur ajoutée collective. L’enveloppe initialement envisagée de 5 M€ au budget est augmentée (et même plus que doublée), pour atteindre 11,5 M€. Certaines opérations nouvelles sont d’ailleurs d’ores et déjà ciblées telles que : 
 Le renfort de l’activité opératoire en gynécologie à la Croix-Rousse et en ophtalmologie à Edouard Herriot 
 Le renfort des équipes aux urgences pédiatriques de l’HFME ou au SAMU-SMUR 
 Le renfort des capacités d’accueil en oncologie et le développement des traitements innovants du lymphome par CarT-cells à l’hôpital Lyon Sud 
 Le renfort de l’accompagnement des patients souffrant de maladies chroniques (rénales et diabète) 
 L’accompagnement d’initiatives fortes de notre projet d’établissement Pulsations 2023 (ex: le déploiement d’une politique de culture patients et du dispositif « patients experts »). 
- Un pari sur l’avenir pour conforter l’excellence du CHU 
L’ensemble des mesures ainsi dédiées à l’innovation correspondra à un volume financier de l’ordre de 1,6 M€. 
 Manifester un fort soutien à la recherche et à l’innovation 
 Lancer un nouvel appel d’offres jeunes chercheurs 
 Initier une action forte en termes de « responsabilité sociale des entreprises », via l’engagement d’un appel à projets interne 

UN PLAN D’INVESTISSEMENT PLURIANNUEL AMBITIEUX 
La bonne tenue des indicateurs financiers, et notamment de la capacité d’investissement, permet de présenter un PGFP (programme global de financement pluriannuel) 2020-2029 ambitieux, avec un haut niveau d’investissement pour les HCL, à hauteur de 140 M€ par an pendant 10 ans. Celui-ci confirme des opérations importantes déjà lancées, parmi lesquelles la poursuite de la modernisation de l’hôpital Edouard Herriot avec la réorganisation des urgences ; le transfert de l’hôpital Henry Gabrielle sur le site de l’hôpital d’instruction des Armées Desgenettes, la rénovation des blocs, urgences, réanimations de l’hôpital Lyon Sud, les opérations d’aménagement liées à l’arrivée du métro à l’hôpital Lyon Sud et à la reconfiguration urbaine du site (projet « Vallon des Hôpitaux »), l’extension de la maternité de la Croix Rousse et la rénovation de la néonatologie 
Mais intègre également de nouveaux projets, parmi lesquels la construction d’un deuxième site de radiothérapie localisé au groupement hospitalier Est, l’installation d’un accélérateur de particules « IRM Linac » à l’hôpital Lyon Sud, l’ouverture d’une unité de post-urgences à l’hôpital Lyon Sud, un programme d’intelligence articificielle et de télésanté, un programme de robotisation de la pharmacie (déconditionnement et préparation de doses unitaires), le renouvellement d’une partie du parc automobile pour se conformer au plan oxygène de la Métropole, un plan pluriannuel de climatisation des unités de soins. 
L’ensemble de ces éléments, à date, seront néanmoins amenés à évoluer au cours de l’année 2020, dès lors que les mesures du plan national « Investir pour l’hôpital public » auront été précisées. Leur impact sera communiqué dès que possible aux professionnels et conduira également à ajuster l’EPRD 2020.




Vidéos les plus populaires :

Lyon :


Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - HCL : les bons comptes des hôpitaux lyonnais

HCL : l'une des deux siamoises opérée du coeur

L’intervention réalisée aux Hospices Civils de Lyon sur le cœur de Bissie, l’ex petite siamoise s’est bien déroulée.

Bissie et Eyenga Merveille, deux siamoises camerounaises ont été séparées le mercredi 13 novembre 2019 à Lyon par les experts du service de chirurgie pédiatrique de l’hôpital Femme Mère-Enfant – HCL. Elles étaient reliées par l’abdomen avec une partie du foie en commun. 

Eyenga va très bien et n’est plus hospitalisée ; elle reste cependant, avec sa maman, auprès de sa sœur à l’hôpital. 
Bissie présentait une cardiopathie mettant ses jours en danger. Elle a été opérée ce matin à l’hôpital Pierre wertheimer-HCL. L’intervention a été lourde et délicate et s’est bien déroulée. Le pronostic est favorable sous réserve de l’absence d’éventuelles complications en réanimation. Les HCL et la chaine de l’espoir tenaient à informer, des suites médicales, les médias ayant relayé cette belle histoire. 
logo lyon en france

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Lyon :

Paris:

Europe :

Afrique:

Amériques :

Asie :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - HCL : l'une des deux siamoises opérée du coeur

Urgence de nuit à Lyon : l'hôpital de la Croix Rousse

Depuis le 12 novembre 2019, les urgences de l’hôpital de la Croix-Rousse-HCL accueillent les patients jour et nuit, 24h/24 et 7/7. 

Cette ouverture de nuit marque un nouvel engagement des HCL au service de la population et vise à répondre aux besoins du nord de Lyon. 
               
Jusqu’à présent, aucun établissement public
ne recevait les urgences la nuit dans cette partie du territoire.
Une devise que les équipes se fixent : « 0 patient sur un brancard la nuit » 
C’est l’objectif que se sont fixé les équipes: faire en sorte qu’aucun patient en attente d’un lit d’hospitalisation, ne passe la nuit sur un brancard. Jusqu’à présent, en fonctionnement de jour, l’objectif a toujours été atteint car les patients avaient forcément un lit au moment de la fermeture. Avec le passage H24 l’enjeu est de maintenir cette organisation pour soigner et prendre soin des patients dans les meilleures conditions.

logo lyon en france

Plus de 396 entrées nocturnes depuis l’ouverture ! 
« Pour que les urgences fonctionnent la nuit c’est en fait tout l’hôpital qui passe à H24 » explique Jean Claude TEOLI, directeur de l’établissement. « Nous avons ainsi ouvert 25 lits supplémentaires pour accueillir les nouveaux patients, veillé à ce que l’imagerie, la biologie soient possibles la nuit et réalisé des travaux pour sécuriser l’accueil » 
"Suite à ces deux premières semaines, nous pouvons dire que l'ouverture se passe plutôt bien. Certaines nuits ont été particulièrement difficiles avec une forte activité bien supérieure à l’attendu (plus de 35 passages), et une répercussion sur l’activité de jour. Les équipes prennent peu à peu leurs marques et les services de l’hôpital ont su absorber la hausse d’hospitalisation. Nous restons vigilants pour affronter la saison hivernale.’’ explique le Dr Alain SIGAL, chef de service du personnel.

Au total 70 hospitaliers ont été recrutés (sans compter l’augmentation des gardes) que ce soit pour les urgences mais aussi pour l’ouverture de lits. Le service des urgences en lui-même compte 100 professionnels (72 soignants et 28 médecins). 

Des travaux 
Les locaux ont été rénovés pour les rendre plus fonctionnels et ainsi améliorer le parcours patient : sécurisation de l’accueil, optimisation de la gestion des flux, création de 4 places d’attente couchées, fermeture de l’accès au bâtiment R via les urgences pour les personnels. 

Cette extension s’inscrit dans un projet d’amélioration de la qualité des soins avec : 
 des locaux rénovés et fonctionnels pour améliorer la parcours patient : 
 70 soignants et médecins recrutés pour prendre en charge les patients 
 25 lits d’hospitalisations supplémentaires pour réduire les temps d’attente avant transfert.  la présence de filières d’hospitalisation d’aval dont notamment : cardiologie, gériatrie, hépato-gastro-entérologie, maladies infectieuses et tropicales, médecine interne, pneumologie/insuffisance respiratoire.
Plan d'accès à l'hôpital de la Croix-Rousse 

103 Grande rue de la Croix Rousse, 69317 Lyon cedex 04
  • Urgences : 15 (ou 112 ou 114)
  • Urgences gynécologiques et obstétriques (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30) : 04 72 07 24 24 
  • Urgences obstétriques (accouchement après 17h30 la nuit ou le week-end) : 04 72 07 16 51 
  • Urgences gynécologiques (après 17h30 la nuit ou le week end) : 04 72 07 16 57 
  • Urgences ophtalmologiques (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30) : 04 26 10 91 28 / 04 26 73 28 83

Hôpital Femme Mère Enfant

59 Boulevard Pinel, 69 677 Bron Cedex
  • Urgences pédiatriques : 15 (ou 112 ou 114)
  • Urgences gynécologiques et obstétriques (24h/24) : 04 27 85 55 31 

Hôpital Louis Pradel

59 Boulevard Pinel, 69 677 Bron Cedex

  • Consultation de cardiologie d’urgence 24h/24 : 04 72 35 78 62

La playlist Music & News :



L'actualité lyonnaise :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Urgence de nuit à Lyon : l'hôpital de la Croix Rousse

Séparation des soeurs siamoises : les HCL annoncent la réussite d'une intervention hors du commun

Les Hospices Civils de Lyon ont présenté au cours d'une conférence de presse l’intervention réalisée sur les 2 petites siamoises qui ont été séparées en novembre 2019.
HCL : les siamoises sont désormais
des jumelles!

« Ça a été un formidable travail d’équipe ! »
résume Pierre Yves MURE, chirurgien à l’hôpital Femme-Mère-Enfant -HCL « L’intervention a pu être bien préparée grâce aux examens préopératoires. Lorsqu’elle s’est déroulée, nous n’avons pas noté de difficultés majeures et nous avons travaillé dans un remarquable climat de confiance et de sérénité »

Nées le 6 novembre 2018, Bissie et Eyenga Merveille se portent bien et commencent à découvrir le monde façon autonome. « D’un point de vue psychologique, toutes les équipes se sont attachées à ce que les enfants vivent le mieux possible leur séparation. Au début, elles restaient « collées » l’une à l’autre. Elles commencent petit à petit à accepter de s’éloigner l’une de l’autre. Nous laissons faire les choses le plus doucement possible, en les accompagnant » explique Hugues. DESOMBRE, pédospychiatre à l’hôpital Femme-Mère-Enfant-HCL. 
logo lyon en france
Deux équipes ont procédé à la séparation des bébés et à la reconstruction. 
«Pour réaliser le bilan préopératoire, il a fallu les endormir pour qu’elles ne bougent pas pendant l’imagerie. C’est là que l’anesthésie a été la plus délicate car elles étaient malades, en pleine phase virale. Les petites sont ensuite restées parfaitement stables tout le long de l’opération » expliquent Sylvie COMBET et Corinne BONNARD, anesthésistes pédiatriques. Après la séparation, les chirurgiens ont pu refermer complètement la peau et leur créer un nombril. « Nous pensions avoir des salles spacieuses à l’HFME, mais dans ce cas, avec 2 enfants, 2 respirateurs et une double équipe dans une même salle, cela nous a paru petit ! Nous avons travaillé plus confortablement une fois que Bissie et Eyenga ont pu être mises dans 2 blocs différents. La préparation de l’intervention avec les chirurgiens et les anesthésistes et une remarquable cohésion d’équipe ont permis aux personnels paramédicaux d’être en confiance le jour J. » notent Magali LENCROZ et Philippe SERRA, cadres du bloc opératoire. 

Les réanimateurs, quant à eux, connaissement bien Bissie et Eyenga. Ils les ont en effet prises en charge dès leur arrivée puisqu’elles elles étaient malades. « Après la séparation, alors qu’elles étaient sous assistance ventilatoire, les sœurs ont été placées dans deux lits séparés mis l’un à côté de l’autre. Dès qu’elles ont pu respirer par elles-mêmes, nous les avons installées dans le même lit pour qu’elles ne soient pas trop effrayées à leur réveil. La maman des fillettes a pu rester auprès d’elles 24h/24h, avec la possibilité de recevoir des visites de la famille d’accueil » expliquent Etienne JAVOUHEY et Solène REMY, réanimateurs pédiatriques à l’hôpital Femme-Mère-Enfant-HCL. 

« Je remercie les HCL qui ont accepté de prendre en charge ces deux petites filles et je salue le remarquable travail des équipes de l’hôpital Femme-Mère-Enfant et la formidable prouesse médicale. La Chaîne de l’Espoir n’a jamais autant mérité son nom d’une exemplaire chaine de solidarité entre les HCL, le Cameroun et notre association. Gina Martinez, la responsable de notre antenne à Lyon, et la famille d’accueil ont remarquablement assumé leur rôle d’accompagnement dans cette aventure ».se réjouit Alain Deloche, fondateur de la chaine de l’espoir.
Tout n’est pas encore terminé puisque les jumelles sont actuellement prises en charge par des psychologues, psychomotriciens, kinésithérapeutes qui les rééduquent et leur apprennent à se tenir de façon autonome et indépendante. L’intervention cardiaque de Bissie sera programmée prochainement..




La playlist Music & News :



L'actualité lyonnaise :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous ! :








Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique (livraison par Amazon.fr) :


En ce moment sur LYFtv :

LYFtv ..... Forum..... Photos..... Vidéos..... Lyon..... Paris..... Europe..... Amériques..... Economie..... Education..... Environnement..... Loisirs..... Politique..... Sports..... Tourisme.....

Lire la suite - Séparation des soeurs siamoises : les HCL annoncent la réussite d'une intervention hors du commun

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.