Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)


Cybersécurité : la métropole de Lyon se positionne en leader


             

 La sécurité est une thématique transversale (sécurité des données, des infrastructures, des véhicules, des équipements, des personnes…), qui devient de plus en plus un enjeu stratégique pour les entreprises, les personnes et les territoires. La Métropole de Lyon a demandé un diagnostic à l’OPALE (Agence d’Urbanisme), car « outre les questions de souveraineté, il est urgent de se mobiliser pour prendre la place de leader au niveau européen sur ce marché (). La Métropole de Lyon réunit l’ensemble des atouts pour y arriver ! », selon David Kimelfeld, Vice-Président de la Métropole en charge du développement économique.   
Le marché de la sécurité en France est en pleine mutation. Il devrait croitre de plus de 5% par an d’ici 2020 ; la croissance devrait être tirée par l’électronique (+6%/an) et la cybersécurité (+10,6%/an). Dans la Métropole de Lyon, ce secteur représente aujourd’hui plus de 26 300 emplois et dispose de nombreux atouts : 
- la présence d’organismes publics nationaux et internationaux (le siège d’Interpol, le bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé en charge du règlement sanitaire international,  l’École nationale supérieure de la police, le laboratoire de la police scientifique…
- des formations universitaires et centre de recherche, tels que le master sécurité intérieure de l’Université Lyon 3 ou le Mastère sécurité informatique de l’INSA… 
- un tissu d’entreprises qui fournissent des solutions de sécurité constitué de grands groupes (Thalès Services, Sogeti, Orange Business Services, Atos, Schneider, Siemens…) et de nombreuses PME regroupées pour certaines au sein du cluster EDEN 
- des sociétés éditrices de solutions de cybersécurité (Cyberprotect, Stromshield, FPC Ingénierie, Sentryo, Prim’X…), notamment pour les systèmes industriels
- des spécialistes de la protection et de la surveillance (Sorhea, Foxstream, Anaveo…) 
- des services privés de sécurité (Byblos, Artemis, Securitas France, Prosegur…)
- des entreprises ou structures emblématiques consommatrices de solution de sécurité (EDF, AREVA, Sanofi …) 
et enfin un événement international dédié aux technologies de la sécurité : le forum Technology Against Crime (Forum TAC).    

Pour relever ces défis, la Métropole de Lyon s’est associée à de grands noms de l’industrie, des PME et des start-up. 
Ce premier collectif en Europe dédié à la cybersécurité des systèmes industriels et urbains. réunit des fabricants d’équipements, notamment des entreprises de l’automatisme (Siemens, Schneider, Alstom, Sorhea), des éditeurs de solutions (Sentryo, ESI Group, Cybersprotect, Stormshield), des intégrateurs (Automatisme et Industrie, EKIUM, Assystem, Axians, Actemium), des acteurs globaux de la cybersécurité (ATOS, Thales), un CESTI (CEA Leti), et des opérateurs de systèmes industriels et urbains.  
 La vocation de ce collectif est de fédérer les acteurs, d'informer les opérateurs de systèmes industriels sur les menaces et les solutions déjà existantes et de favoriser la montée en compétences de l’ensemble des acteurs.

Exporter le "savoir lyonnais" à l'international
L'ensemble des acteurs devrait pouvoir développer des capacités de traitements aux incidents de sécurité et proposer des outils mutualisés, notamment une plateforme pour tester et valider des solutions de cybersécurité des systèmes industriels (test d’architectures,  test d’intégration de solutions,…). 
Plusieurs projets sont déjà soutenus par les services de l’État (ANSSI et DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes).  


0 commentaires :

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.