Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Ambitions Biogaz 2023, une nouvelle donne régionale pour accompagner la filière

Ce mercredi 29 mai, l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la Chambre régionale d’agriculture, l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, GRDF, GRTgaz, Bpifrance et Auvergne-Rhône-Alpes Énergie-Environnement (AURA-EE) ont signé, dans les salons de la Préfecture de région à Lyon, une charte partenariale permettant un développement vertueux de la méthanisation en Auvergne-Rhône-Alpes.


LA METHANISATION, UN ATOUT POUR LES TERRITOIRES ET SES ACTEURS
La méthanisation offre de nombreux bénéfices environnementaux et est créatrice de valeur pour les territoires et les entreprises : valorisation des déchets pour produire une énergie renouvelable locale en faveur d'une économie circulaire, réduction des émissions de gaz à effet de serre, nouveaux débouchés aux activités agricoles… La production de biogaz présente de nombreuses externalités positives et soutient les 4 politiques : énergie et climat, aménagement du territoire, agriculture et agroécologie, gestion des déchets et économie circulaire.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

LA FILIERE SE CONSOLIDE ET SE DEVELOPPE EN AUVERGNE-RHONE-ALPES
Les signataires de la charte estiment que le développement de la méthanisation peut être grandement intensifié. En effet, le territoire dispose d’atouts pour réussir : un gisement important de déchets fermentescibles, estimé selon le SRB (Schéma régional biomasse) fin 2018 à environ 12 millions de tonnes de matière brute mobilisable à 90 % agricole ; un potentiel de consommation du biogaz à la hauteur du potentiel de production ; des acteurs de la filière présents sur toute la chaîne de valeur en Auvergne Rhône-Alpes (bureaux d’étude spécialisés, équipementiers de la méthanisation et de la valorisation du biogaz…).

DES OBJECTIFS FORTS

En concordance avec les échéances de la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie) et sur la base des chiffres-cibles du Schéma régional biomasse d’Auvergne-Rhône-Alpes, les partenaires se sont fixé les objectifs suivants à l’horizon 2023 :
  • 180 unités en service fin 2023 (contre 90 fin 2018), soit + 90 unités en 5 ans
  • 1 075 GWh injectés dans le réseau de gaz fin 2023 (contre 120 fin 2018), soit + 975 GWh
  • 480 GWh valorisés par cogénération fin 2023 (contre 300 fin 2018), soit + 180 GWh. 

1 commentaires :

Anonyme a dit…

10 GWh/an / méthaniseur !!!
c'est quoi ces usines ?

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.