Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Art contemporain : la métropole attribue 2,68 millions d'euros à la biennale

 Pour sa quinzième édition, la BAC, change de lieu, et investit les 30 000 M2 de l’Usine Fagor Brandt dans le 7e arrondissement de Lyon. La Métropole est le premier partenaire financier avec 2,68 millions d’euros.
 «La métropole est fière d’être le 1er financeur de la Biennale d’art contemporain et fière d’accompagner sa mutation nécessaire pour rester l’une des biennales internationales qui compte. Pour sa 15e édition, il était important que la Biennale se transforme en changeant de lieu et de dimension. Elle se déroulera désormais à l’usine Fagor Brandt dans le 7e, et pourra accueillir des formats d’œuvres plus monumentales. L’ambition de la métropole propriétaire du site est que l’ancienne usine Fagor Brandt soit un des fleurons d’une démarche intégrée d’urbanisme transitoire. Le site pourra donc être utilisé  pour accueillir des projets culturels mais aussi peut-être demain des projets à vocation sociale ou économique » annonce le président de la Métropole David Kimelfeld.

L'actu. lyonnaise en vidéos :

30 000 m2 des anciennes usines Fagor-Brandt à Lyon 7e, en lieu et place des 6 000 m2 de la Sucrière. 

Le lien entre culture et économie
Événement culturel majeur, la BAC va également produire davantage d’œuvres sur place et valoriser ainsi les industries de la Métropole, la diversité et l’excellence des métiers et techniques présents sur le territoire.  Près d’une cinquantaine d’œuvres seront des productions Biennale, soit plus du double des précédentes éditions. 
Cela a permis de  rapprocher notamment les industriels des artistes programmés pour faire de ce territoire un véritable centre de production artistique.
La mobilisation des entreprises a été rendue possible par un véritable travail de coopération entre la BAC et les développeurs économiques et la direction culturelle de la Métropole  Douze œuvres seront produites dans les entreprises de la Métropole.

Collectif artistique et parité
Cette quinzième édition est aussi marquée par un renouveau artistique puisque, Thierry Raspail qui a créé cette biennale, a été remplacé par Isabelle Bertolotti et le commissariat de l’exposition confié au palais de Tokyo et à son équipe de sept jeunes créateurs et créatrices « Cette édition se caractérise également pour la première fois par une quasi-parité entre les artistes femmes et hommes invités. En effet, sur les 53 artistes, on compte 26 hommes, 24 femmes et 3 duos ou collectifs mixtes » se félicite pour sa part Myriam Picot, vice-présidente de la Métropole chargée de la Culture. 
Celle-ci tient à souligner également que « La Biennale évolue vers une relation de plus en plus étroite aux territoires ».

La plateforme Veduta, un événement inscrit dans les territoires de la Métropole. 
Cette année douze communes participeront à Veduta:  Bron, Chassieu, Francheville, Givors, Lyon 7e, Lyon 8e, Meyzieu, Rillieux-la-Pape, Saint-Genis-Laval, Vaulx-en-Velin, Le Grand Parc Miribel Jonage, et hors Métropole le Centre de Rééducation Fonctionnelle de Bourgoin-Jallieu. 
Veduta favorise le contact entre les artiste et les habitants et se met en place plus d’un an avant dans le cadre de la  politique de la ville avec de la co-construction de projets artistiques. Elle verra cette année ses liens renforcés avec I'exposition internationale. 

Rejoignez @LYFtvphotos sur Instagram : 

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.