Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Bruno Bonnell publie "Robolution" et annonce un salon à Lyon

Le fondateur et ex-dirigeant d'Infogrames Bruno Bonnell est resté, après son départ de l'enteprise lyonnaise, un passionné des innovations technologiques.
Aujourd'hui à la tête d'une société baptisée Robopolis, il revient sur le devant de la scène en publiant un livre, "Viva la Robolution".

"Evangéliser" les français sur les bienfaits de la robotique.
Convaincu, entre autres lors de ses voyages au Japon, que les robots constituent un axe de développement aussi important que celui de l'informatique ou l'automobile au XXe siècle, il peste contre le retard pris par les français et prophétise, dans un entretien avec Claire Pourprix, du Journal des entreprises :  "On va être surpris de l'accélération, et on va se réveiller et se dire, ah mais les Chinois, les Coréens, les Japonais fabriquent déjà tous les robots !"  

Un salon international du robot à Lyon dès 2011
Bruno Bonnell indique qu'il a l'espoir, avec le syndicat professionnel Syrobo, qui regroupe une trentaine d'acteurs de ce métier, "de continuer une évangélisation et d'avancer"... "Nous organiserons notamment le premier salon de la robotique en mars 2011, à Lyon", ajoute-t-il.

Son  livre, publié par JC Lattès, nous ouvre les portes des laboratoires internationaux qui préparent les robots de demain. Ces objets sont semble-t-il destinés à envahir nos foyers, nos écoles, nos rues, notre environnement professionnel dans les vingt prochaines années. Et cela a déjà commencé avec les robots aspirateurs, tondeuses et les robots de sécurité…

Des robots de compagnie, présentés récemment dans l'émission "Faut pas rêver" au Japon, qui seront destinés à remplacer les aides à domicile auprès d'une population vieillissante aux robots d’assistance à la personne, en passant par les robots domestiques et l'automatisation des transports, la "robolution" est en marche, suscitant évidemment autant d'espérances que de craintes .

En 2058, la vie des humains ne sera plus la même...
A travers ses expériences personnelles et ses rencontres, Bruno Bonnell invite à prendre conscience de cette nouvelle ère de l’humanité. Il donne de  multiples exemples précis et évoque dans une brève nouvelle, ce que sera notre vie en 2058…
"L'intégration de l'informatique dans les entreprises a mis à peu près dix ans. L'internet a mis cinq ans. Il ne faudra peut-être que deux ans à la robotique", s'enthousiasme l'entrepreneur .

Ne reproduisons pas l'erreur du minitel !
Et il conjure les français de ne pas rater le train en marche : "Ce n'est pas qu'on n'a rien fait avec internet, mais on a raté la constitution d'un écosystème qui nous aurait permis par exemple d'exporter des connaissances qu'on avait accumulées avec le minitel, de développer une alternative européenne à des Google et autres outils... On a raté la constitution d'une des industries du futur, et là on en a une qui a un potentiel encore bien plus important que celui de l'internet".
En attendant, les pays d'Asie ont pris beaucoup d'avance : Bruno Bonnell estime que la robotique est un marché à croissance à trois chiffres. "En 2008 il était d'environ 1Md$, en 2015 il est estimé à 18Md$. En Corée il y a 8.000 personnes qui travaillent dans la robotique aujourd'hui, en France nous sommes à peu près 2.000, et ils estiment qu'ils seront 80.000 en 2015! Parce qu'ils ont désigné la robotique comme étant un secteur majeur dans lequel ils veulent être leader dans les prochaines années."

Gilles Roman

Commander le livre Robopolis (livraison dans toute la France par Amazon.fr)
Lire l'entretien avec Claire Pourprix  du Journal des entreprises -

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 


Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :



LYFtvNews / LYonenFrance - 3, rue Tramassac 69005 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.