Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube !

Philippe Boulette-Scola : "le Plastique c'est fantastique" !

Plasturgie
Le plastique, c'est fantastique ! Philippe Boulette-Scola dirige le groupe de Plasturgie BSH et est président d'Allizé-Plasturgie Rhône-Alpes, une fédération d' industriels du plastique présente dans huit régions françaises. Il ne doute pas que son secteur connaîtra dans les prochaines années une forte croissance, malgré la crise des produits pétroliers et du gaz ... 
 Le groupe BSH est implanté au coeur de la "Plastic Vallée"  à Oyonnax, dans l'Ain. Cette entreprise familiale a connu un grand essor depuis sa création, quand elle ne produisait que des montures de lunettes. En 2010, elle affichait un Chiffre d'Affaires de 11,5 M€ et 72 collaborateurs très spécialisés, avec une forte activité de Recherche & Développement.
A partir de 2011, l'entreprise va délocaliser en Pologne une partie de sa production. "Pour se rapprocher de nos clients", assure Philippe Boulette-Scola, qui produit entre autres des pièces pour des industriels de l'automobile ou de l'aviation, des emballages, des jouets.

Objectif Recherche & Développement
Le secteur continue de rechercher des ingénieurs : "en 2011, nous allons  développer les applications à valeur ajoutée des polymères... le plastique a un avenir non seulement dans l'industrie mais aussi dans le secteur médical et les nano-technologies"... "Nous ne cherchons pas à créer une marque, les industriels font appel à nous en tant que co-concepteurs sur des produits de haute technologie" ... "Nous répondons à leur demande"  se satisfait Philippe Boulette Scola, qui pense désormais développer son activité à l'international. 
Après l'entreprise Biplast en Pologne, pourquoi ne pas investir en Argentine ou en Asie ?  Tout le monde a besoin de plastique, "Notre industrie est performante et la formation en France est bonne"... Reste que la concurrence est rude : les Allemands ont un parc de machines deux fois plus jeune et le double de productivité, les Chinois produisent en grande quantité mais ne nous ont pas encore rattrapé sur la technique... "Développer ce secteur d'avenir passera obligatoirement par des alliances européennes... et la maîtrise des coûts des matières premières" ajoute ce passionné qui milite pour l'indexation des prix des produits finis sur celui du coût du pétrole... "En attendant de trouver des substituts"...

Gilles Roman
(Article paru dans le trombinoscope de LYon-Photos.fr)
 http://www.wikio.frBlogBang

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...