Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)







Les anti Linky se joignent aux opposants à la 5G

Après celui d’autres pays, le gouvernement francais veut accélérer l’installation d’un réseau 5G (5e génération de téléphones portables), sans consultation de la population. 

Au delà, c’est bien la mise en circulation exponentielle d’objets connectés, de voitures autonomes…, le tout s’articulant dans nos quartiers et communes selon le concept de la "ville intelligente et sûre" (smart et safe city). 
logo lyon en france
Le pouvoir politique, comme les lobbies économiques, arguent, selon eux,  "de l’aspect incontournable de cette nouvelle norme, et nient par avance tous ses dangers pourtant constatés par nombre de scientifiques"  .
Le communiqué du collectif :

Stop à la 5G et au tout numérique. Grande action samedi 19 septembre 2020 à Lyon.

Nous sommes 59 collectifs et associations relevant du combat écologique, de la protection contre les ondes électromagnétiques, de la techno-critique et de l’opposition aux compteurs communicants. Nous avons décidé de nous associer dans notre opposition à la 5G et au tout numérique. Nous intervenons pour la plupart dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, mais aussi dans des régions voisines. 
Les promoteurs (de la 5G - ndlr) nous annoncent que, par exemple, un médecin européen pourrait opérer à distance un malade africain. Ne vaut-il pas mieux équiper correctement des hôpitaux locaux ? Cela servirait, pour le même coût, à davantage de malades. De fait, ces technologies semblent surtout destinées aux industriels pour leur apporter de nouveaux marchés ! 
Ce choix sociétal du tout numérique s’inscrit dans la destruction du vivant et de notre environnement. 
Il va augmenter le brouillard électromagnétique (électro-smog) générateur de problèmes de santé. Or, les normes actuelles3 ne protègent pas par rapport aux risques encourus. 
De plus, ces objets nécessitent l’emploi de matériaux rares extraits dans des pays pauvres au mépris des droits humains et dans des conditions d’extrême pollution. Ils rendront obsolètes des produits en état de fonctionnement et vont entraîner une explosion de la consommation d’énergie. 
L’usage de ces technologies intensifiera la surveillance de masse et le contrôle des individus par les États et les grandes entreprises : nos faits et gestes seront tracés dans nos domiciles et dans l’espace public, à travers nos déplacements, par les objets connectés, les technologies de surveillance numérique. 
La généralisation des algorithmes et des systèmes robotisés est présentée par les industriels et les États comme une promesse de croissance économique et de simplification administrative qui va, en réalité, supprimer massivement des emplois et rendre l’humain esclave de procédures automatisées. Le tout connecté engendrera un monde où nous serons totalement dépendants et sous contrôle de la technologie pour des pseudo services non indispensables et centrés sur les seuls besoins des entreprises. C’est donc un tournant sociétal majeur qui appelle une mobilisation de grande ampleur pour remettre en cause le déploiement de technologies inutiles et dangereuses. 
3 les normes françaises sont des plus laxistes : de 41 à 61 volts/mètre. La résolution 1815 du Conseil de l’Europe (2011) préconise un seuil conforme au principe de précaution ne dépassant par 0,6 volt/mètre, avec objectif à moyen terme de 0,2 volt/mètre.
Que ferons-nous le 19 septembre 2020 ? 
Tout d’abord, nous nous rassemblerons devant le Centre International de la Recherche contre le Cancer (CIRC), puis nous manifesterons jusqu’à la place Bellecour. Nous pourrons ensuite déambuler dans un village de tentes sur les bords du Rhône qui invite à s'interroger sur la nécessité de "sortir du tout numérique". Des stands associatifs, mais aussi des ateliers nous permettront d’approfondir certains sujets, de voir les interventions et débats de différentes organisations, dont des collectifs étrangers, mais aussi des musicien.ne.s. 
Dans l’après-midi, nous pourrons assister à des tables rondes au Palais de la Mutualité, avec une pléaide d’invité.e.s dont Annie Sasco, chercheuse, Nicolas Bérard, rédacteur au mensuel « L'âge de faire » et auteur du livre « 5G mon amour », Félix Tréguer, membre de La Quadrature du Net… Enfin, un meeting rassemblera beaucoup des acteurs et actrices de cette journée pour conclure ensemble et appeler à une poursuite de la lutte contre la 5G et le « tout connecté ».


Actuellement sur LYFtvNews :


Lyon :






Abonnez vous ! :





*************



*************

En ce moment sur LYFtv :



Mentions Légales
Site animé et géré par
G. Roman
Rcs Lyon 50302440800

1 commentaires :

LYFtvNews a dit…

Coordination Stop 5G Lyon / Communiqué du 15 09 2020
Suite à notre appel du 30 07 2020 aux élus de Lyon et environs  à se prononcer sur la 5G. 
La mairie de Lyon a proposé une rencontre. M. Bertrand Maes, adjoint au numérique a reçu notre délégation lundi 07 09 2020.  Sans équivoque il nous a annoncé,  une position de la ville de Lyon contre le déploiement de la 5G  avec en premier lieu des raisons environnementales  et d'absence de débat démocratique que nous partageons.
Ce positionnement encore impensable il y a 6 mois avec l'ancienne mandature,  marque un tournant dans une grande ville "expérimentale" en matière de smart grids (ville test pour les linky en 2010) et en matière de 5G / "smart city". 
Nous avons élargi cet échange aux impacts sanitaires  classement des OEM potentiellement cancérigènes depuis 2011, fin des zones blanches à terme et non prise en compte des personnes devenues EHS à cause de la pollution électromagnétique,  aux impacts sociaux  avec une politique du tout numérique qui déshumanise les services publics et va automatiser des centaines d'emploi dans tous les secteurs (industrie, médecine, éducation, protection sociale...), aux dangers sur nos libertés avec une gestion de la ville aux mains de sté privées  dont le but est de tracer nos faits et gestes 24h/24, 7j/7 où que l'on se trouve avec des dispositifs tel que des capteurs en tous genres installés dans le mobilier urbain (abribus JC Decaux sur Lyon, lampadaires...) ou sur les différents mode de déplacement (trottinettes, vélos, voitures autonomes..), les caméras à reconnaissance faciale, les drônes... 
Nous avons réitéré nos demandes de retrait des 22 antennes 5G  en fonctionnement sur Lyon testées par Bouygue Télécom et autorisées par l'ARCEP, nous avons également demander l'arrêt des expérimentations à St Priest  (test d'automatisation des process industriels) ainsi qu'à la SNCF (tests de nouveaux services digitaux pour se passer à terme des agents et des guichets). voir l'action du 02 09 2020 devant la SNCF
Il nous a également été indiqué que la ville de Lyon mettrait tout en oeuvre pour stopper la 5G avec des moyens de plus en plus restreints. Dernièrement une ordonnance prise en plein confinement permet aux opérateurs de téléphonie mobile de poser des antennes relais sans autorisation préalable des mairies. 
Nous demandons également le retrait de cette ordonnance qui contourne les collectivités locales et se passe de l'avis de la population.  
Après 4 années d'information et d'alerte des différents collectifs qui composent la coordination,  le tout numérique et la marche forcée d'un progrès technologique sans fin, néfaste commence à être questionné plus largement. 
D'autres villes se positionnent et ont interpellées hier le premier Ministre Jean Castex.
Le gouvernement en lançant la mise aux enchères des fréquences 5G courant septembre passe en force malgré un refus grandissant de la 5G "sans réelle utilité" pour les utilisateurs  selon la convention citoyenne pour le climat.
Nous appelons à rejoindre la journée d'action autour de "la 5G et son monde" ce samedi 19 09 2020 de 10h30 à 22h
à l'initiative des collectifs Stop Linky 5G AURA, Saône et Loire, Gard et Montpellier
 Nous appelons à créer des collectifs Stop 5G partout où c'est possible  pour agir, informer, alerter les élus de sa commune, pour développer un sens critique du tout technologique qui envahit nos vies. 
Nous voulons résister à la Smart city qui avance à marche forcée quoiqu'il en coûte !
"Le monde d'après, c'est sans la 5G"
La coordination stop 5G Lyon*,
stop5glyon@protonmail.com 
*Composée à ce jour des associations les Décablés, Fakir Lyon, Ly'ondes, le SERA, des collectifs info Linky 5G SOL, Stop Linky 5G St Pierre la Palud, Stop Linky 5G Mont d'or, Ecran Total et habitants de Lyon et du lyonnais. 

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison à domicile) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.