Archives LYFtv : Vos dernières recherches :

Assurances et décès à l'étranger : le rapatriement des corps s'est complexifié

Rapatriement de défunts :  Le secteur du funéraire face à la crise.  Lors de vacances ou dans le cadre d’une expatriation, un décès à l’étra...




Un institut "cerveau et santé mentale" ouvrira à Lyon

Deux projets lyonnais, présentés dans le cadre de l’appel à projets "Instituts Hospitalo Universitaires" des Investissements d’Avenir viennent d'être retenus par le secrétariat d'Etat à la Santé dans le cadre des "projets prometteurs".
L'Institut cerveau et santé mentale (CESAME, Lyon) et l'Institut protection et remplacement des organes (OPeRa, Lyon) bénéficieront, chacun, d’un montant d’aide d’environ 5 Millions d’Euros au titre des investissements d’avenir. 

L’urgence de proposer des solutions adaptées au handicap et à la dépendance 
Le projet CESAME en particulier a pour objectif de proposer des solutions aux patients souffrant de maladies mentales. François Mauguière, chef de service à l’hôpital neurologique de Lyon et porteur du projet, indiquait récemment sur le site portail du Grand Lyon : "Face au poids croissant que représentent les maladies mentales dans notre société, il y a urgence à créer un Pôle d’excellence qui réunit les maladies neurologiques et maladies psychiatriques sous une même bannière. La création de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) CErveau et SAnté MEntale (CESAME) serait, en ce sens, un véritable accélérateur de progrès et participerait de toute évidence au succès du plan qui sera prochainement mis en œuvre par les pouvoirs publics."

Un institut cardiovasculaire/nutrition sur le remplacement des organes (greffes...) intitulé «OPeRa»
Quant au projet OPeRa, présenté par Michel OVIZE, chef du service d’Exploration Fonctionnelle Cardiovasculaire, il vise à lutter contre la 2ème cause de mortalité dans le monde et la 3ème en France !  OPeRa ( pour Organ ProtEction & ReplAcement) se fixe comme objectif de créer un centre d’excellence dans le domaine de la recherche, de la formation et du soin, centré sur la protection et le remplacement des organes, avec un intérêt particulier pour les risques métaboliques (nutrition, diabète, obésité, hyperlipidémie), l’agression aiguë et chronique des organes et tissus  et l’inflammation (réponse immuno-pathologique, inflammation aiguë et chronique).
Ce projet d’ambition internationale vise à créer des conditions optimales de recherche - entre autres sur les phénomènes de rejets -  grâce à une approche interactive et innovante reposant sur la collaboration de plus de 260 chercheurs, 150 doctorants et 75 post-doctorants issus de l’INSERM, du CNRS, de l’INRA, de l’Université de Lyon et de nombreuses équipes du CHU de Lyon.

Des partenariats public / privé
Dans les faits,  le financement de ces projets par le gouvernement devrait accentuer des partenariats publics-privés qui existent déjà en développant "le transfert des connaissances vers la pratique médicale et le développement de produits de santé innovants"
Selon le secrétariat d'Etat, ces projets joueront un rôle majeur pour stimuler la compétitivité de la recherche française en santé, en améliorant la qualité des soins et en proposant des formations d’excellence pour les professionnels de la santé et de la recherche.
Tous ces projets vont favoriser le développement de produits et procédés préventifs, diagnostiques ou thérapeutique innovants. Leur expertise et leur visibilité internationale devraient permettre d’attirer les talents et les partenariats industriels du monde entier.

G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)

19 projets de haut niveau ont été reçus pour cet appel à projet lancé en juillet 2010, sur la base des évaluations et des recommandations d’un jury international indépendant, présidé par le Professeur Richard Frackowiak, directeur du service de neurologie à l’Université de Lausanne (Centre hospitalier universitaire Vaudois).
Ce jury indépendant était composé de 32 membres :  29 experts internationaux couvrant l'ensemble des disciplines scientifiques,  3 membres couvrant les axes transversaux à tous les dossiers (valorisation, partenariats public-privé, management, économie de la santé).
A l’issue de ce processus d’évaluation objectif, indépendant et particulièrement sélectif, 6 projets ont été retenus pour leurs qualités exceptionnelles et ont été labellisés en tant qu’Instituts Hospitalo-Universitaires (IHU) et six autres projets ont été distingués comme particulièrement prometteurs, et bénéficieront d’aides ponctuelles pour un montant global de 35 Millions d’euros.  OPeRa et CESAME font partie de ce second groupe, qualifié de "projets prometteurs".
*******

0 comments :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

Actualités sélectionnées par LYFtvnews;

 
 

LYFtv-LYon - Le Guide : Sortir

Temps libre, tourisme, voyages

Sports, Communiqués de presse

 


Les articles Nature & Environnement :







Europe.LYFtvNews.com :


































































































LYFtvNews en Anglais:







LYFtvNews en Espagnol :








Alatélécesoir - tous les programmes sur Télévision.LYFtvNews.com

Votre guide TV sur ordinateur : le programme complet des chaînes de la TNT heure par heure . Pour une lecture simple et rapide sur smartphone, retrouvez la version light en cliquant ici











Vidéos LYFtvNews les + populaires :




La boutique LYFtv (livraison à domicile) :


la boutique LYFtv
Le rayon Jeux & gaming... Des idées cadeaux... La boutique Fashion... le rayon librairie (sélection de livres, BD, DVD...)... Politique : la table de presse des Présidentielles 2022... Lyon boutique et idées cadeaux... Le rayon cinéma, festivals livres, biographies et coffrets DVD... Notre sélection chanson française, musique & partitions... --> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--




LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.