Photos: Gérard Collomb victime d'un attentat... pâtissier


Le Maire de Lyon, Gérard Collomb, a été victime ce jeudi 2 septembre 2010 d'un "entartage" alors qu'il visitait le marché du ramadan et se promenait avec une petite délégation d'élus et de techniciens de la ville dans le quartier de la place du Pont, à la hauteur de la station de métro Guillottière.


La scène s'est déroulée silencieusement, alors que le Maire venait de visiter, dans une ambiance très décontractée, une grande partie de ce quartier "multiethnique", très animé en cette période de ramadan.

Pas de cris,  pas de tracts, pas d'humour
Accompagné entre autres par la conseillère générale Najat Vallaud Belkacem, le Maire du troisième arrondissement Thierry Philip et son Premier adjoint à la Ville de Lyon Jean-Louis Touraine, Gérard Collomb, visiblement aussi ravi que les personnes qu'il rencontrait, écoutait les doléances des commerçants (les horaires du marché du ramadan ont été réduits pour des raisons d'hygiène cette année sur la place Bahadourian), se renseignait sur les travaux et les projets en cours dans le quartier, répondait aux questions des habitants qui l'interpelaient le plus souvent d'un "Bonjour Monsieur Gérard".
Deux personnes masquées...
Aucun service de sécurité n'était prévu pour cette visite,  interrompue par deux personnes masquées qui, à la hauteur de la station de métro, se sont précipitées sur le Maire pour lui projeter violemment une assiette de crème sur le visage.


Si le premier "entartage" a été évité grâce au réflexe d'un des commerçants qui l'accompagnait, la deuxième assiette a atteint son but.
Passé un moment de colère dans lequel Gérard Collomb a indiqué qu'il allait déposer plainte, le groupe s'est dirigé vers un lieu d'accueil de la municipalité où chacun a pu se changer, retrouver ses esprits, avant de reprendre sereinement le cours de la visite.
Gilles Roman
Mise à jour : revendication et vidéo de l'entartage de Gérard Collomb :
Dans un texte signé "Sylvain O.", un site internet qui dit n'avoir rien à voir avec les "militants d'Al Qaïtarte" qui revendiquent cet acte, publie le texte et la vidéo suivantes :   


"le collectif a communiqué qu’il entend protester « contre l’investissement dans OL Land de plusieurs centaines de millions d’euros, alors que cet argent aurait dû être investi dans des logements sociaux », « contre la répression des prostituées virées à coups de décrets municipaux », « contre le flicage des parcours des manifestations », « contre l’abandon de la cause des sans-papiers », « pour la liberté de la presse, muselée à Lyon », et enfin « contre le cumul des mandats, surtout quand on se prétend être un homme de gauche ».

0 commentaires :

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 

Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (livraison à domicile) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.