Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Photos et vidéos, retour sur une semaine de tension à Lyon



A Lyon, les exactions des casseurs et la répression policière ont totalement occulté les manifestations contre la réforme des retraites. 
Celles-ci ont pourtant réuni, selon les syndicats et les organisations lycéennes, des dizaines de milliers de personnes qui ont la plupart du temps défilé dans le calme.
 Les médias se sont focalisés sur les images spectaculaires d'hélicoptères à la Part Dieu et Place Bellecour, de vitrines brisées et les scènes d'émeutes en centre ville. Le déplacement du Ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux et le retour en urgence du Maire de Lyon (en voyage en Asie) n'ont pas contribué à calmer la situation. 

Des séances de fichage des manifestants

Suivant la politique définie par le président de la République, le préfet a choisi d'utiliser la manière forte, empêchant le jeudi 21 une partie des lycéens de manifester avec les syndicats... Il s'agissait selon les autorités de "séparer" les éléments perturbateurs du reste du cortège. Des centaines de jeunes ont été bloqués place Antonin Poncet puis emmenés dans des bus avant que la police ne procède à un "fichage" systématique sur lequel la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) aura sans doute à se pencher. 

Malgré cette pression policière, la tension n'était pas retombée le Vendredi 22 octobre, et on notait l'apparition de "contre-manifestations", organisées d'un côté par des  groupuscules d'extrême droite et de l'autre par des habitants du centre ville, exaspérés par la situation. 

En fin de semaine, les autorités comptaient sur l'approvisionnement en essence, les départs en vacances et le vote accéléré de la réforme au Sénat pour tourner la page, ce qui est un pari pour le moins hasardeux ! Les syndicats, poussés par leur base, n'ont pas l'intention d'abandonner le sujet de la réforme des retraites et il faudra compter à la rentrée avec la mobilisation des étudiants... 
Le conflit, on le voit, cristallise de nombreux points de tension (politiques, sociaux, générationnels, identitaires...).  La balle est aujourd'hui dans le camp du gouvernement qui ne donne aucun signe susceptible  de faire baisser cette tension. 

Gilles Roman

Extrême droite contre "antifachos", pas de trêve le 22 octobre !
Le Préfet du Rhône voulait croire en une accalmie ce vendredi 22 octobre, au terme d'une semaine très mouvementée. Alors que les forces de police restaient déployées en nombre en centre ville, les métros et tramways avaient commencé à reprendre du...
- la suite sur LYFtvLyon

Lire l'article sur LYFtv-Lyon -
Les photos de LYonenFrance sont sur LYFtv-Photos -
Manifestations de Lyon : Le Nocomment de Euronews
Les manifestations du 21 octobre 2010 à Lyon, présentées à l'étranger dans le "NoCommentTV" de Euronews... Qu'en pensez-vous ?
Voir les vidéos sur LYFtv.com -

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 

Commandez vos produits culturels dans la librairie LYFtv (livraison par Amazon.fr) :

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés . Fourni par Blogger.